Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Tous les yeux semblent tournés vers l'Archipel Mystérieux et le pouvoir de la Chimère... mais qui la trouvera en premier ?


 

 :: Hors jeu :: Archives Printemps Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Oh coucou twa, t'aimes les fleurs ? | PV Gaia
Invité
Invité
avatar
Jeu 28 Mai 2015 - 18:00


Oh coucou twa, t'aimes les fleurs ?
Gaia
La solitaire fougueuse se baladait dans les terres printaniers. Tandis qu'elle gambadait le sourire aux lèvres, les rayons de soleil éclairait au mieux sa fourrure soyeuse gris claire. Sa mèche brune volait doucement à la brise. Pearl était plutôt joyeuse, surtout quand elle arriva enfin au champs de coquelicots. Des fleurs, des fleurs, des fleurs ! A perte de vue ! Que c'était beau pour elle. Elle en profita pour lâcher un petit "WEEE" avant de se jeter dans les plantes aux pétales rouges et de se rouler dedans. Le parfum mielleux l'envahit et elle remua la queue. C'était bien mieux que cette odeur de sang bien avant dans le passé. Non pas qu'elle n'aimait pas ça... Mais changer un peu c'était plutôt cool. De plus que tout le monde peut changer ! Et varier c'est bon pour le moral. C'est nul d'être toujours déprimant.

Les pattes en l'air, la solitaire à la double face ferma les yeux un instant. Seul le gazouillis des oiseaux la tenait toujours éveillée. Son oeil bleu océan était parfaitement accordé au ciel empli de nuage qu'elle observait. Même son oeil rouge uni trouvait sa place parmi les coquelicots. Une ambiance parfaite, une journée parfaite... Bon c'est vrai qu'être seule c'est un peu... Seule ? Ah bah non...

Le bruit des fleurs piétinées attira l'attention de la jeune louve. Curieuse, elle se releva et s'assit, même si une de ses pattes étaient à découvert, avec son coussinet noir. Elle en profita pour se gratouiller l'oreille et observa cette fois ci, un loup qui se rapprochait de plus en plus... Il était assez grand, peut être un tout petit plus grand qu'elle. Sa fourrure foncée... bordeaux ? Était ornée de rayures claires. De sa tête pendait une longue tignasse rougeâtre. Pearl remua les oreilles rejoignit l'inconnu en sautillant. Elle était à présent plantée devant lui, le visage souriant, la tête légèrement penchée.
Code by Layla
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Jeu 28 Mai 2015 - 19:59




Les plus beaux jours mènent toujours aux plus beaux moments.

▲Gaia et Pearl
Printemps, quand tu nous tiens. Du passage de la saison hivernale il ne restait plus rien, seul le Printemps et ses fidèles fourriers dominaient maintenant la valse des saisons. On le voyait d'ailleurs tout particulièrement lorsqu'on entrait dans les terres du Printemps qui éblouissaient les regards, se montrant plus resplendissantes et agréables que jamais. Une agréable brise y soufflait doucement, se glissant entre le feuillage nouveau des arbres et les pétales des fleurs qui tapissaient des plus belles couleurs le sol. Ce souffle n'était ni trop chaud ni trop froid, il apportait avec lui la température ambiante du Printemps, juste ce qu'il fallait. Les fleurs dévoilaient une beauté éclatante qui durant la précédente période froide s'était éteinte le temps de quelques saisons, se rallumant désormais d'un éclat qui ne pouvait être plus scintillant. On croisait cette fragrance printanière partout en son territoire, elle s'accompagnait de cet agréable parfum que dégageait les tapis de fleurs.

Lorsqu'on tendait l'oreille, il n'était pas surprenant de percevoir le chant mélodieux d'un colibri qui caressait doucement et harmonieusement les contours de ces tableaux parfaits. Toutes les saisons avaient un charme et la première saison chaude n'échappait pas à la règle, bien au contraire. Elle était si agréable, si neutre en un sens, tout comme l'était l'Automne qui marquait un point entre l’Été et l'Hiver, ni vraiment froid, ni vraiment chaud. Ne disait-on pas que l'Automne était d'ailleurs le Printemps de l'Hiver ? C'était particulièrement juste lorsqu'on y réfléchissait bien. Au même titre que l'on pouvait dire du Printemps qu'il était l'Automne de l’Été. Lorsqu'on se glissait dans les territoires des saisons, on observait toujours quelques traces qui demeuraient même lorsque la saison n'était plus là. En terres neutres ce n'était pas le cas, les saisons défilaient tranquillement, suivant cette promenade que l'on rythmait de dates plus ou moins justes.

Les périodes valsaient paisiblement et lorsqu'elles quittaient la piste, un souffle de vent emportaient strictement toutes traces. La poudreuse hivernale s'effaçait, les hautes chaleurs estivales ne demeuraient jamais, les temps doux printaniers s'en allaient toujours et les feuilles rousses automnales disparaissaient complètement au final. D'une certaine façon, cela permettait d'apprécier un peu plus encore une saison, de l'attendre avec un peu plus d'impatience, de savourer ce qu'elle avait à donner avec un peu plus d'attention ... Parce que l'on savait qu'il faudrait attendre de longs jours avec son retour. La saison qui se déroulait importait peu l'assassin qui n'y prêtait guère une grande attention. Ses pensées se voyaient plus tournées vers des sujets bien plus importants à ses yeux, bien plus dignes de ce qu'il pensait être. Seul un enfant s'émerveille devant le temps qu'il fait dehors, quel est l'intérêt de contempler stupidement les flocons hivernaux pendant toute la période hivernale par exemple ?

Ce n'est qu'une futile occupation, une véritable perte de temps. Gaia n'était pas insensible au charme de la saison printanière et de son territoire dans lequel il progressait actuellement, mais ce n'était en tout cas pas ce à quoi il accordait son attention complète. Cependant, son humeur s'accordait relativement bien avec cette belle journée puisqu'il venait récemment d'accomplir un énième petit travail dont il jubilait encore ... Cela était si savoureux, si délicieux, si jouissif. L'esquisse d'un sourire demeurait sous son museau tandis qu'il continuait d'avancer de son habituelle allure droite et altière, progressant désormais en direction d'un champ peint dans un pigment rouge vif. Pigment en réalité amené par la présence de coquelicots qui dégageaient un parfum particulièrement ... Printanier ? Si l'on pouvait le dire ainsi. Ils semblaient s'étendre si loin que l'on ignorait vraiment où se trouvait la fin de ce champ rouge qui couvrait donc une superficie vraiment importante.

Le canin ne se promenait pas tout à fait ici, à vrai dire il espérait faire une rencontre intéressante même s'il ne comptait pour le moment rien entreprendre s'il rencontrait bien quelqu'un. De plus, il désirait simplement à la base rejoindre un autre lieu mais il décida tout de même de traverser ce champ et non pas de le contourner. Quitte à se trouver en un lieu agréable, autant en profiter et traverser les plus beaux tableaux, certainement les plus uniques aussi. C'est ainsi qu'il s'engagea dans le champ au milieu des coquelicots qui s'élançaient également vers le ciel tout autour de lui tandis qu'il suivait une sorte de sentier plus ou moins praticable. En somme, il semblait qu'il se promenait tout simplement, son allure s'accordant au pas que l'on prenait en suivant une promenade et ses prunelles bleues contemplant tranquillement les alentours. Il était vrai que cet endroit était vraiment splendide.

Soudainement, une fragrance qui se détachait du parfum Printanier lui parvint et il s'y attarda quelque peu, y devinant la présence d'un loup qui devait certainement être tout comme lui solitaire. Décidant de poursuivre en suivant le même tracé, il continua sa progression dans le champ et ne tarda pas à tomber sur le loup, ou plutôt la louve qui profitait également des lieux. Tout d'abord assise, elle se leva en distinguant également sa silhouette et s'approcha de lui d'une allure sautillante et joyeuse, s'arrêtant une fois face à lui sans perdre ce sourire amical sous son museau. Il s'agissait d'une louve à la fourrure claire, pas vraiment blanc mais plutôt grise, où l'on distinguait également un gris bien plus sombre tirant vers le noir et un joli jaune éclatant qui contrastait avec. Une mèche brune dissimulait une partie de son visage mais dévoilait une iris d'un bleu azuré qui semblait avoir été peint avec le même pinceau utilisé pour les cieux aujourd'hui.

Gaia haussa un sourcil lorsqu'elle pencha légèrement la tête sur le côté comme on le faisait lorsqu'on était enfant. Cela pouvait être une rencontre intéressante, mais si c'était le cas il préparerait tranquillement son jeu, posant ses cartes avec cette même agilité puis attendrait le lancé des dés. Mais à cette heure il ne ferait rien de plus extravagant qu'une anodine conversation.

- Est-ce le parfum des fleurs qui vous amena également ici ? Je me doutais que c'était un lieu très apprécié mais je ne m'attendais pas à croiser la même route que quelqu'un.

Il abordait un ton tout à fait calme et neutre, l'esquisse de son sourire demeurait sous son museau d'une façon indescriptible extérieurement. Il se montrait sous le beau masque d'un comédien sympathique qui engageait la conversation d'une façon banale.

© Le Havre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Ven 29 Mai 2015 - 18:40


Oh coucou twa, t'aimes les fleurs ?
Gaia
La solitaire observait l'inconnu face à lui. Elle le regarda bizarrement quand il baissa doucement la tête en souriant. Ses yeux étaient d'une couleur sombre. Plutôt angoissant pour un bleuté aussi éclatant comme iris pour la femelle. Enfin, elle gagnait quand même le jackpot avec son autre oeil et ses défenses. Car oui, la dame à double face avait bien cachée son couteau sous elle de sorte à ne pas effrayer le lupin. Une odeur abstrait lui vint au museau, déclarant grâce au parfum légèrement dissimulé par celui des coquelicots, qu'il était également un solitaire en vadrouille. Peut être aimait-il aussi l'aventure, et se détendre dans les fleurs ! Pearl cherchait déjà tous pleins de points communs. Elle retira ses pensées quand la voix du mâle l'interrompue.

- Est-ce le parfum des fleurs qui vous amena également ici ? Je me doutais que c'était un lieu très apprécié mais je ne m'attendais pas à croiser la même route que quelqu'un.

La femelle prit un air assez mystérieux. Son oeil bleu rayonnait, il était entrouvert. Elle remua doucement sa queue, entraînant un petit bruit avec, puisqu'elle chatouillait les fleurs rougeâtres printanières. Le vent souffla quelques instants, les yeux fermés, Pearl sentait les deux cheveux se frôler. La solitaire se releva en se secouant pour remettre sa fourrure et elle fixa un moment l'inconnu sans rien dire. Puis elle sortit quelques mots.

- J'aime beaucoup les fleurs. J'adore me rouler dedans pour m'apaiser et me détendre de ma vie hors norme... ; elle fit un sourire ironique. ; Je peux m'en aller si vous voulez, le terrain est bien assez grand pour que j'aille me rouler autre part...

Elle re-pencha la tête en souriant timidement. Son oeil pétillait et elle se mit à s'abattre dans les fleurs pour s'y rouler toute heureuse. Les yeux fermés, elle frotta son museau bicolore par terre, dans les odeurs si mielleuses. Pearl ouvrit son oeil océan puis lui annonça à nouveau

- Tu ne veux pas te rouler toi aussi ? Ces fleurs sentent si bon !

La femelle attendit patiemment la réponse du lupin. Elle espérait vraiment qu'il se joindrait à elle pour faire des roulades dans ce champs infini. Pour le convaincre, la grisé tenta les yeux doux. Puis la jeune dame redressa ses oreilles, en faisant patienter la réponse elle se présenta.

- Au faite, je m'appelle Pearl, je suis une solitaire comme tu as pu le remarquer... Et toi, comment tu t'appelles ?
Code by Layla
Revenir en haut Aller en bas
Ezéckielle
Fleur
Ezéckielle
Race : Loup/louve
PUF * : TheGoldenSwan sur Deviantart
Féminin
Messages : 274
Date d'inscription : 30/05/2014
Âge : 16

Identité du loup/chien
Rang: Instructeur
Notoriété:
Oh coucou twa, t'aimes les fleurs ? | PV Gaia Left_bar_bleue0/1000Oh coucou twa, t'aimes les fleurs ? | PV Gaia Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: Non.
Mer 10 Juin 2015 - 13:29

» Up ! «
Revenir en haut Aller en bas
Charly
Germe
Charly
Race : Loup/louve
PUF * : Gloomi
Féminin
Messages : 81
Date d'inscription : 08/06/2014
Âge : 23

Identité du loup/chien
Rang: Beta
Notoriété:
Oh coucou twa, t'aimes les fleurs ? | PV Gaia Left_bar_bleue0/0Oh coucou twa, t'aimes les fleurs ? | PV Gaia Empty_bar_bleue  (0/0)
En couple ?: Non.
Dim 16 Aoû 2015 - 15:50

» Dernier Up ! ♫ «
Revenir en haut Aller en bas
Ezéckielle
Fleur
Ezéckielle
Race : Loup/louve
PUF * : TheGoldenSwan sur Deviantart
Féminin
Messages : 274
Date d'inscription : 30/05/2014
Âge : 16

Identité du loup/chien
Rang: Instructeur
Notoriété:
Oh coucou twa, t'aimes les fleurs ? | PV Gaia Left_bar_bleue0/1000Oh coucou twa, t'aimes les fleurs ? | PV Gaia Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: Non.
Dim 13 Sep 2015 - 20:59

» Archives ! «
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: