Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

Partagez | 
 

 ~ Pense bête de Satan- euh non Nana' ~

Aller en bas 
AuteurMessage
Nanako
Bourgeon
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Katsuki / Mayux
Féminin Messages : 245
Date d'inscription : 15/01/2015
Age : 18
Ta localisation réelle : J'adore mon lit.

MessageSujet: ~ Pense bête de Satan- euh non Nana' ~   Jeu 14 Mai 2015 - 0:55

Bienvenue chez moi, ça veux dire au plus profond des enfers! :love:






Pas toucheeeeuh! Sinon je te brûle! Car je suis une Illuminati! Une Illuminati pyromane! Oki j'arrête :/ Mais pas toooouche! XP
Revenir en haut Aller en bas
Nanako
Bourgeon
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Katsuki / Mayux
Féminin Messages : 245
Date d'inscription : 15/01/2015
Age : 18
Ta localisation réelle : J'adore mon lit.

MessageSujet: Re: ~ Pense bête de Satan- euh non Nana' ~   Jeu 14 Mai 2015 - 1:11

Penser à ~

Lire le tome que je viens d'avoir ewe

Lire des Creepypastas

Arrêter de poster des messages inutiles





Héméra

Fuyu



☼ Nom : Héméra
☼ Prononciation :  Hê-mé-ré
☼ Âge : Adolescente
☼ Clan : Hiver
☼ Rang : Guérisseuse
☼ Sexe : Femelle
☼ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle



Pouvoirs:

~  Le sang sacré  ~

Mon sang possède des propriétés curatives. Une simple petite blessure pour pouvoir soigner les gens... Fabuleux, non? Par contre, il ne soigne que les blessures. En fait, ça aide grandement à cicatriser et encourage l'arrêt de l'hémorragie s'il en a une, mais surtout stoppe la douleur. Donc un savoir sur les plantes est quand même nécessaire pour soigner les maladies. Les points négatifs? Je perds énormément de sang.  Autant que j'en utilise. C'est pourquoi je ne peux en abuser. C'est aussi pourquoi je déteste les temps de guerre. Tellement de patients à soigner! Enfin, de gens qui profitent de mon statut de guérisseuse...

~  La malédiction hivernale  ~

Je ne sais pas pourquoi, mais tout ce que je touche se glace. Je n'aime pas ce pouvoir, la glace qui s'accroche toujours à mes pattes quand je marche me rend facilement repérable quand je ne suis pas en hiver, et , quand il fait chaud, la douleur est aussi présente en mes pattes. En plus, j'ai toujours froid aux pattes. Je crois aussi que ça m'épuise plus facilement. Mais surtout, à cause de ça, ma santé est très fragile. Je ne peux pas me promener beaucoup, alors. À part si j'ai du courage! En fait, quand je touche un autre loup, une forme arrondie glacée apparait sur la partie touchée. Quand la glace se dégèle, donc environ cinq minutes après, une douleur plus qu' intense possède la victime. Mais ce n'est pas un don de dieu. C'est un pouvoir à double tranchant. Quand la glace dégèle, ma patte avant gauche se met à saigner. Je perd un litre de sang à chaque fois. Et si le loup connait mon pouvoir, il peut baigner sa patte dedans, la douleur disparait alors plus rapidement. Sérieusement, ce pouvoir me fait peur.  Ah oui, il y a des gens qui disent que c'est très joli! Je me demande quand même si les plantes survivent à mon passage... C'est pour ça que je ne vais jamais cueillir mes plantes moi même. Logique, non?

☼ Physique : Je suis blanche. J'ai des marquages losangés en dessous des yeux. J'en ai aussi aux deux pattes avant. Ma patte arrière droite est complètement violette, et la gauche est complètement blanche. J'ai des bandages à la patte avant gauche pour cacher les cicatrices dues à l'utilisation de mon pouvoir. J'en ai également à la queue. J'ai des marquages bleus au cou et un losange dans le dos. Il parait que j'ai une sorte d'étoile au flanc gauche. Du moins, je crois que j'ai utilisé le bon mot... J'ai des cheveux du même bleu profond et un ruban rosé à l'arrière de la tête. J'ai aussi un marquage bleu à l'arrière des oreilles. Je porte une boucle d'oreille en forme de lune à l'oreille droite.  Sinon, j'ai des yeux de couleur différente. Mon œil gauche est rose et mon œil droit est bleu. Les gens disent que je suis bizarre. Je ne sais pas pourquoi, je suis parfaitement normale! Enfin, je suis relativement petite, mais pas tant que ça. Et j'ai aussi quelques muscles, et un pelage épais.

Image:
 

☼ Caractère :

On dit souvent de moi que je suis douce et calme. Certains même disent de moi que je suis sans caractère, même ridicule. Pourtant, je suis juste fragile émotionnellement. Même que quand je suis en colère, j'en deviens presque folle et m'acharne sur les autres. Et n'hésite pas une seule seconde à utiliser mon horrible pouvoir. C'est pour cela que je reste toujours souriante, et reste positive. À première vue, je peux paraitre douce, ridicule, ou gentille, mais au fond, je suis énergique et gamine. Pourtant, j'évite clairement d'exposer ce côté de ma personnalité. Je ne me montre vraiment qu'a des personnes de confiance, ce qui est rare. Les gens me martyrisent et me traitent de bizarre à cause de mon pouvoir et de mes yeux vairons. Pourtant, quand ils sont malades ou sont blessés, alors là, ils viennent me voir et me supplient à genoux de les aider. J'ai l'impression qu'ils profitent de ma gentillesse, tout de même... Pourtant, ça ne change pas que je suis plutôt crédule et trop généreuse. Même avec les loups de confiance, ceux qui me sont chers. Si un jour j'aurais un amoureux, je crois que je serais un ange avec. Il me serait si cher... Ce serait comme un cadeau de dieu. Pourtant, ça ne change pas que la plupart sont pareils. Ils se moquent de ma personne, sauf quelques uns. Je me dois de protéger ces rares individus.


☼ Histoire :Un jour naquit une portée de cinq loupiots, en plein cœur du territoire hivernal. La mère et le père étaient heureux de leurs petits,  les protégeaient, les chérissaient, à l'exception d'un.  C'était leur dernière fille. Ils en avaient peur, car elle possédait un pouvoir exceptionnel. Pourtant, ce pouvoir était commun dans la famille. Tout ce qu'elle touchait se faisait recouvrir d'un cercle de glace, et quand il fond, une énorme douleur s'empare de la victime. Pourtant, la petite loupiote perd énormément de sang. Elle était souvent mise à l'écart, même si ce n'était pas la plus dangereuse de la portée. Son pouvoir constamment activé effrayait au plus haut point sa propre famille.  Elle passait toutes ses journées complètement seule, à attendre, car ses quatre frères et sœurs la rejetait. Elle se laissait martyriser par sa fratrie, et cela sans broncher. Sa santé était très fragile à cause de son pouvoir, et elle tombait souvent malade en plus de perdre du sang plusieurs fois par mois. Elle touchait des membres de sa famille sans le faire exprès, mais c'est eux qui ont découvert son pouvoir de guérison. C'est comme ça qu'était composé son quotidien pour plusieurs mois. Elle grandit un peu lors de son enfance, mais sa démarche était fragile et plusieurs cicatrices étaient présentes sur son corps. Les plus grosses étaient à la patte gauche et à la queue, donc elle les banda. Maintenant, elle passait ses journées à fixer sa fratrie de ses yeux vairons, et les suivait de temps en temps. Ils l'acceptaient, mais c'était difficile, car ses parents débattaient pour savoir s'il fallait tuer leur cadette ou pas. Encore quelques mois plus tard, ils finirent leur débat. Leur décision était plutôt spéciale. Ils avaient décidé d'abandonner tout leurs enfants sans exception et de partir en territoire inoccupé. Avant leur départ, ils prirent quand même le temps de leur remettre un présent d'adieu. Ils offrirent un pendentif en forme de soleil à Ananké, la benjamine. Ils donnèrent un bracelet taillé en forme d'aile noire à leur fils aîné et second de la portée, Érèbe. Quant à Arès, le troisième, il reçu un foulard sur lequel une breloque d'étoile était attachée. La quatrième se nommait Hestia, et son présent fut un simple ruban rose et une breloque en forme d'aile blanche. La dernière, Héméra, reçu de ses parents une boucle d'oreille en pierre brillante et taillée en lune. Le départ de ses parents les ont laissés presque sans éducation, surtout pour la petite dernière. Tout ce qu'elle avait appris, c'était la politesse. Quant aux autres, ils se débrouillaient comme ils pouvaient. Les nourrices hivernales s'occupaient d'eux, mais ils devinrent rapidement trop grands pour ça, donc Ananké quitta le clan en direction de l'été, Érèbe partit  quelques semaines plus tard en automne, Arès partit en même temps que son frère pour vivre en solitaire et Hestia partit pour le printemps. Mais avant son départ, elle offrit son ruban en reconnaissance à Héméra, mais sans la breloque, qu'elle avait transformé en barrette .Héméra fut finalement la seule à affronter son destin et à rester en hiver. Elle ne revit plus jamais les autres membres de sa famille, mais pourtant, elle pensait toujours à eux à cause de ce présent. De cette lune. Plus tard, elle se fit apprendre les bases du rang de guérisseur et pris la place de l'ancien guérisseur qui avait disparu. Elle développa sa technique, et tout cela lorsqu'elle est encore adolescente. Son pouvoir par rapport à l'hiver l'handicape, mais elle est quand même extrêmement compétente. Tout cela en si peu de temps....

☼ RP d'exemple (pour connaître ton niveau) : Y'en a plein avec Koko' et Nana'!

☼ Codes du règlement : Ici on aimes les cookies et les lamas arc-en-ciel


☼ T'as un nom toi ? Sérieux e_e

☼ Ou peut-être un PUF ? Katsuki-chan

☼ Âge : Je me souviens plus uwu

☼Comment nous as-tu trouvé ? Voir réponse précédente

☼ Tu te plais ici ? Bah non, je me plais pas du tout, c'est pour ça que je fais un autre compte!

☼ Autre(s) : Patate. ewe Promis la prochaine fois je prends un PPC :3

*PUF : pseudo utilisé sur les autres forums



Dernière édition par Nanako le Lun 1 Juin 2015 - 2:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nanako
Bourgeon
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Katsuki / Mayux
Féminin Messages : 245
Date d'inscription : 15/01/2015
Age : 18
Ta localisation réelle : J'adore mon lit.

MessageSujet: Re: ~ Pense bête de Satan- euh non Nana' ~   Lun 25 Mai 2015 - 0:15

NOPE:
 

De Pearl, je veux juste pas perdre le lien

Donc en gros pas touche sinon la mort vous attend à deux reprises plutôt qu'une :love:

Revenir en haut Aller en bas
Galadriel
Pousse
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Mayux
Féminin Messages : 100
Date d'inscription : 23/04/2016
Age : 15
Ta localisation réelle : Qui ne met pas une blague ici ?

Identité du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: //

MessageSujet: Tharion - Automne - PPC - 70%   Dim 8 Jan 2017 - 4:51


Tharion
Autumn


➤ Nom : Tharion
➤ Prononciation : TA - RI - ON
➤ Âge : Louveteau
➤ Clan : Automne
➤ Rang : Aucun - Futur Bourreau
➤ Sexe : M
➤ Orientation sexuelle : Bisexuel


➤ Pouvoirs :

Pourvoir personnel

Warning ! I'm on fire ! : À sa naissance, Tharion a obtenu un attribut peu commun pour les loups comme lui. Des cornes d'orignal. En plus de lui donner un style ridiculement classe, elle ont quelques particularités. Lorsqu'il le souhaite, le fauteur de trouble peut les mettre en feu. Après, c'est à lui de décider s'il veut charger sur vous avec ou juste l'utiliser comme torche. Pourtant, il ne peut les laisser allumés que 15 minutes à la fois, ni plus ni moins. Ensuite, il devra attendre une journée entière que son pouvoir se recharge.

Pourvoir automnal

Don't cut me, it's useless ! : Si vous coupez malencontreusement une des parties du corps de ce pauvre Tharion, celui-ci aura la capacité de se régénérer à l'aide de feuilles mortes. Pourtant, il ne peut régénérer que des os. Oups ? Pourtant, ce qu'il recrée fonctionne aussi bien que de vrais membres, seulement, avec la peau et la fourrure en moins. Malgré tout, ça lui prend un nombre magistral de feuilles pour recréer une partie de son corps. Pour une patte complète, ça en prend 300, qu'il devra... Manger, oui. Peu ragoûtant, certes, mais utile s'il a du temps à perdre.

➤ Physique : TROP DE CLASSE



Image :
 


➤ Caractère :

« Hé, face d'huître, ramène pas tes fesses ici ! »

Euh, d'accord. Pour décrire Tharion, on peut commencer par son côté désagréable et prétentieux. En effet, le jeune automnal ne se prend pas pour rien. Il a une estime de soi très haute et un ego surdimensionné. Tout ça cumulé avec des répliques cinglantes et un dégoût pour ceux qui tentent de lui tenir tête. Pour en rajouter une couche, le petit Tharion est un dragueur né. Avec les belles nanas ou les beaux damoiseaux, le loup de se gêne pas, peu importe si on le traite de tapette par après. Car Tharion se moque éperdument des insultes. Tharion est plus fort que ça. Tharion, lui, il est classe. Il est courtois envers ceux qu'il juge intéressant, insultant envers la plupart des gamins. C'est le roi de la cour de récré ! Il impose ses avis aux autres sans se soucier de leur bien-être. Du moins, en général. Il a du mal à se faire des amis, il possède seulement une bande de suiveurs qui sont ses larbins, mais qui acceptent la position à cause des privilèges que cela donne dans la basse-cour automnale. Après tout, c'est lui qui a le plus de courage, de force et de conviction. En effet, même si des fois les discours du loupiot se résument à une énumération d'insultes peu élaborées, il se trouve être très démocrate et beau parleur.

Le louveteau a aussi quelques autres différences avec les autres gamins. Déjà, il est très réaliste. Il déteste les histoires, il déteste la fantaisie. Cela lui rappelle les erreurs passées de sa famille et sa lâcheté dans sa façon de se démarquer. Parce que oui, Tharion est un automnal déprimé. Quand il n'est pas en train de rabaisser des mamies ou en train de faire les quatre-cent coups avec une belle ribambelle de garnements sans conviction, le petit orignal lupin regrette ses actions. Il essaie de se démarquer pour qu,on le prenne enfin en estime, lui et sa famille détestée depuis d'innombrables générations. Il cache, à l'intérieur de lui, une envie folle de réparer leurs erreurs passées et d'équilibrer la justice en automne. Il connaît les erreurs de ses ancêtres, et s'est juré de ne jamais les répéter. [Libre au joueur de développer cette caractéristique pour qu'il devienne bourreau.]

➤ Histoire : Tharion est né du sang de Linaewen et de Haunter. Les deux loups étaient tous deux des automnaux qui s'étaient épris l'un de l'autre. La mère, Linaewen, était une ambassadrice audacieuse, alors qu'Haunter était soldat. Les deux s'étaient rencontrés en territoire neutre lors d'une belle journée de printemps et, sous les cerisiers en fleur, se sont amourachés l'un de l'autre. Après de multiples péripéties, la femelle finit enceinte d'un louveteau. Tharion avait des caractéristiques de chacun de ses parents, mais ce qui le différenciait, c'était les panaches distinctifs de sa famille qu'il portait fièrement. Autant dire que la petite famille était heureuse. Il avait grandi dans les bras de ses parents, mais, ceux-ci se faisant vieux, décidèrent qu'ils laisseraient leur rejeton aux nourrices pendant qu'ils se la coulaient douce de temps en temps. Ce qui leur donnait une vie équilibrée entre l'amour et l'exploration. Le loupiot, aujourd'hui, mène la même vie balancée entre leurs parents et les nourrices. Pourtant, maintenant que ses parents sont tous deux à la retraite, il en profite plus.

Cependant, Linaewen descendait elle-même d'une famille au passé houleux. Il y a de nombreuses générations, dans des temps immémoriaux, bien avant les histoires du monstre de Nestariel ou du couple printanier composé de Moune et Oxymore qui souhaitaient envahir Four Seasons, cette famille était composée d'Alphas automnaux. La plupart de ses descendants étaient forts et grands, en plus d'être empreints d'une fierté et d'une valeur qui donnait sa gloire à l'automne comme Daeron le fait aujourd'hui. Pourtant, dans un passé révolu, une Alpha donna naissance à deux enfants avant de mourir assassinée par un tueur d'un clan ennemi qui l'avait prise pour sa cible.

Les deux enfants, Mayux et Arsène, étaient intelligents et forts. Leur père s'occupa d'eux comme il le pouvait jusqu'à ce qu'ils deviennent adultes. Il enseigna à son fils les ficelles du rôle d'Alpha. Pourtant, Arsène était vicieux. Il voulait le pouvoir plus que tout. Une fois devenu Alpha de l'automne, il fit exprès de monter une guerre contre les autres clans. Et ce, sans qu'ils ne le sachent. Comme Oxymore plus récemment, ce loup était obsédé par le sang et déçut les LibreLunes, qui s'étaient présentés à lui juste avant. Ceux-ci, paniqués par ce qui se tramait dans leur dos, proposèrent à Mayux, la sœur d'Arsène, de rejoindre leurs rangs pour les informer de ce qui se passait. Le tyran n'y vit que du feu. Il crut que sa sœur était partie chercher du réconfort dans un autre clan. Pourtant, il savait que si elle révélait ses plans aux autres, ils n'auraient plus l'élément de surprise. Il envoya ses tueurs à ses trousses. Pendant qu'il préparait son attaque contre les trois autres clans, à leur insu, il construit un règne de terreur en automne. Tous les traîtres ou ceux qui souhaitaient partir seraient retenus, ou éliminés selon la gravité de leurs intentions. Au final, la plupart des automnaux acceptèrent leur sort et s'allièrent au chef actuel. Il recruta une bonne partie des solitaires et même des loups d'autres clans qu'il fit kidnapper, notamment par ses espions ou ses soldats. Au final, il attaqua les trois autres clans chez eux, sans crier gare, alors que même si les relations étaient tendues, la paix était toujours présente. Cette guerre fit des morts de tous les côtés, et même qu'il réussit à tuer l'Alpha printanier qui était sur le trône à ce moment de même que deux de ses enfants. Pourtant, la force de frappe ennemie était, même si peu préparée, plus nombreuse, mais le siège continua pendant une semaine, selon la légende. Cela se finit avec l'intervention des LibreLunes, qui, désespérés, se débarrassèrent eux-mêmes Arsène lors d'un raid mémorable, que tout le monde prit pour une rébellion des neutres qui, au grand dam des suiveurs du chef, avaient réussi à calmer les choses. Les automnaux retournèrent sur leurs terres, tout rentra dans l'ordre. Pourtant, la louve d'Arsène fut épargnée. Elle était, au moment des événements, enceinte et espionne pour les LibreLunes. Elle prit pourtant elle-même la décision de céder sa place à une nouvelle lignée qui, elle, ne serait pas tachée de sang comme celle-ci...

C'est pour cette raison qu'aujourd'hui, Tharion veut redorer le blason noirci de sa famille et prouver à l'automne qu'ils ne sont pas que des traîtres aux intentions nébuleuses.

➤ RP d'exemple (pour connaître ton niveau) : Minimum 15 lignes pour le bougre !

➤ Codes du règlement :


➤ T'as un nom toi ?
➤ Ou peut-être un PUF ?
➤ Âge :
➤ Comment nous as-tu trouvé ?
➤ Tu te plais ici ?
➤ Autre(s) :
*PUF : pseudo utilisé sur les autres forums



CONDITIONS POUR LE JOUER : Incarnez-le bien. C'est mon amour, je le met au PPCs parce que je l'aime. e,_e Par contre, je ne vous interdit pas de le faire évoluer dans la direction que vous voulez. Si vous le voulez soldat, guérisseur ou même instructeur, soit, mais justifiez-le en RP. Ensuite, la VRAIE condition, c'est d'accepter un lien avec ma Gala'. Oui je sais c'est nul mais je veux vraiment un lien entre les deux.


Dernière édition par Galadriel le Sam 14 Jan 2017 - 6:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Galadriel
Pousse
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Mayux
Féminin Messages : 100
Date d'inscription : 23/04/2016
Age : 15
Ta localisation réelle : Qui ne met pas une blague ici ?

Identité du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: //

MessageSujet: Re: ~ Pense bête de Satan- euh non Nana' ~   Sam 14 Jan 2017 - 6:05


Paprika
LibreLune


➤ Nom : Paprika, mais préfère se faire appeler Paps.
➤ Prononciation : Pap - Ri - Ka ou Pap - Ss
➤ Âge : Grande ado, bientôt adulte.
➤ Clan : LibreLune (Étrangement.)
➤ Rang : Apprentie
➤ Sexe : F
➤ Orientation sexuelle : Est physiquement attirée par les femelles, mais ne se soucie que de l'âme des gens.


➤ Pouvoirs :

You'll never see me die. : La force de Paprika, c'est sa motivation. Elle n'abandonne jamais. Elle est persévérante et déterminée. Justement, ces deux sentiments forment le cœur lumineux qu'elle porte à la poitrine. Celui-ci est composé de sa force vitale et l'empêche purement et simplement de mourir tant que Paprika a des sentiments positifs. Avec de la joie, la guérison sera lente et douloureuse. Avec de l'espoir, ce sera plutôt rapide et efficace. Pourtant, avec de la détermination ou du courage, ou encore les deux, la vitesse de guérison sera extrêmement rapide. Pourtant, au fil du temps, ces deux sentiments se sont un peu perdus en la louve, à force de tenir son masque joyeux et innocent.

Sinon, on peut dire que la louve peut aussi aspirer l'énergie positive de ceux qui sont à moins d'un mètre d'elle. Pourtant, la force de leurs émotions sera très basse comparée à celle qui vient de son esprit.

En effet, son esprit condense toute ses émotions en son noyau. Cela a pour effet de diminuer la sensation des émotions que Paprika ressent, ce qui en fait une personne plutôt renfermée.

Pour la tuer, il faut qu'elle ne ressente aucune envie de vivre, ou détruire son noyau. Oui, c'est bien la marque fluorescente sur son poitrail.

➤ Physique : Pour commencer, on remarque que la louve n'a que peu de marquages ou gracieusetés de ce genre sur son pelage majoritairement blanc. Elle a aussi une chevelure qui ne dépasse pas le bas de sa tête, et qui est toujours en bataille. Dedans, on peut y voir des lunettes de soleil aux multiples couleurs radioactives sur lesquelles sont écrits les mots « Yo Bro ». Sur son cou,. il y a une paire d'écouteurs vert, rose et orange.

La Librelune n'est pas très grande, mais pas très petite non plus. En combat, elle peut se défendre, et sa course est quand même assez rapide. Son museau est long et fin, comme ses pattes. Le pelage de Paprika est, lui, court partout, sauf sur son poitrail. Par ailleurs, sur son poitrail, il y a une grosse marque de cœur brillant de multiples couleurs aveuglantes à regarder, comme un vert spatial ou un orange kaki. Oui, un orange kaki. Il y a des traînées lumineuses qui vont jusqu'au bout de ses pattes arrière de ces mêmes mélanges de teintes douteux. Il y a également deux raies de tigre cyan qui font le tour de ses épaules et qui donnent encore plus l'impression que l'adolescente rayonne de mille feux.

La queue de l'adolescente est très imposante. En effet, elle n'est pas faite de chair ou de fourrure, mais de gaz. Depuis que quelqu'un lui l'a littéralement réduite en bouillie, le noyau de Paprika lui en a créé une autre, mais qui est immatérielle. C'est quasiment une réserve d'énergie en cas de besoin. Pourtant, les émotions prises pour la matérialiser ont coûté une bonne partie de la santé mentale de Paprika, alors toute la ravoir d'un coup serait très, très dangereux.

On peut remarquer que les yeux de la LibreLune sont des mêmes teintes que son noyau. Donc autant dire que ça change selon les sentiments de l'immaculée et des jours. Pourtant, la majorité du temps, ils seront vert pomme ou orange perçant.

Image :
 


➤ Caractère : Paprika, elle chille. Elle aime la vie et prend tout au jour le jour, sourire aux babines. Elle est énergique et sympathique, bien peu méfiante.

Du moins, c'est la surface de sa personne. Elle est armée d'un amour inconditionnel pour le style ''fresh'', qu'elle avait aperçu chez des humains auparavant. Même si on lui dit toujours que c'est ridicule et que ses nombreux accessoires ne se marient pas du tout bien avec son pelage, la gamine est entêtée. Elle aime ce qu'elle veut, peu importe le regard des autres. On peut dire que la petite tient son bout. Par ailleurs, elle s'exprime en langage jeune, n'utilisant que peu communément la politesse et la grâce classique des LibreLunes. D'ailleurs, pourquoi a-t-on offert à une gamine si excentrique et impulsive de devenir l'un des leurs ?

Malgré son apparence innocente, insolente et farceuse, Paprika a la capacité de se régénérer à l'infini tant que des loups à proximité d'elle ou elle-même ressente des sentiments positifs. Donc, combiné avec de mauvaises intentions, ce pouvoir lui permettrait de renverser un clan entier. Pourtant, une chance, Paprika a un étrange problème. Les émotions qu'elle ressent ont une intensité souvent basse. Elle n'a que très, très peu d'empathie envers les autres, mais le cachera sous sa persona calme et souriante. L'apprentie est bonne pour garder des secrets et digne de confiance, mais n'hésite pas non plus à utiliser les menaces pour obtenir ce qu'elle veut. Dans son esprit, ses émotions sont tellement concentrées en son noyau que tout contact extérieur est banni. Fermé à clef, barricadé, tout ce que vous voulez. Elle n'aime réellement que peu de personnes et n'accorde sa réelle confiance à encore moins d'élus. À ses yeux, les LibreLunes sont une bande de loups qui lui ont volé sa vie sous le prétexte qu'elle ne savait pas s'occuper d'elle-même, ce qui exacerbe Paprika, qui joue quand même le jeu de la petite gamine heureuse pour leur faire plaisir. Car oui, le sourire qui orne son visage et le rend si lumineux ne fait que refléter la personne qu'elle aimerait être. Paprika ne ressent que peu de positivité, et, malgré son optimisme apparent, elle craint toujours le pire et n'a que peu d'espoir. La louve se sent seule, et, malgré tous ses efforts pour se faire des amis, le succès est très peu présent, et le carnet d'adresse de l'adolescente se remplit peu à peu d'ennemis plutôt que d'alliés.

Ces informations rendent le personnage plus compliqué, et encore plus difficiles à cerner. Ses intentions sont parfois peu claires, et on peut se demander si elle va bien ou pas. De temps en temps, elle cache dans ses phrases des indices sur sa vraie mentalité. Pourtant, peu sont ceux à qui elle offre la clé de son cœur et la plupart restent dans l'ignorance de ses vrais sentiments.

Autre que ça, la louve déteste l'injustice. Selon elle, elle en a déjà assez vu et, selon elle, c'est une des choses les plus atroces à voir. Assister à une de ces scènes la remplit souvent de bravoure et de détermination à faire changer les choses, même si la racaille trouve que la Guilde qui régit Four Seasons dans l'ombre est beaucoup trop présente pour son peu de membres influents et d'actions effectuées. En effet, l'opinion du lupin sur son propre clan est pas mal négative. Elle croit dur comme fer qu'un jour, ils finiront par se faire découvrir et détruire. Pourtant, elle n'osera pas l'avouer tant que sa formation sera en cours. Même si techniquement elle ne risque rien à partir, Paprika a conscience qu'elle pourrait tirer profit de ses savoirs dans un futur prochain. On peut dire que la petite demoiselle est fourbe, et elle l'est vraiment. Elle adore jouer des tours aux autres et fait de son mieux pour récolter des informations sur eux en cas de besoin. La plupart des loups la sous-estiment, mais cela ne veut pas dire qu'elle est invincible non plus. Ses facultés d'observations sont augmentés par son manque d'émotions, mais toute la force que ça draine l'empêche de tout retenir. L'adolescente est aussi très facilement distraite et à une attention difficile à obtenir. De même pour la concentration. Pourtant, ça reste une personne intelligente, optimiste et bienveillante. Tout simplement, le masque la dégoûte de sa propre personnalité et lui donne juste envie de tout jeter pour devenir insolente, stupide et brutale. Pourtant, Paprika sait pertinemment qu'abandonner son tempérament reviendrait à se donner la mort, donc elle accepte peu à peu de ne plus avoir à se glisser dans un rôle et de changer les apparences pour qu'elles représentent la réalité..

➤ Histoire : Pour commencer, on peut dire que les parents de Paprika n'étaient pas très concernés par son sort. Rien qu'après sa naissance, ils ont eu la merveilleuse idée de laisser leur fille seule dans la nature, en territoire neutre. Heureusement pour elle, un autre loupiot un peu plus vieux la trouva quelques heures après et l'emmena auprès de sa famille. Celle-ci, émue par la petite boule de poils blanche, décida de s'en occuper comme de l'un de ses membres.

Paprika avait deux frères. L'un d'entre eux venait de la Terre, et avait emmené avec lui quelques accessoires d'un style très... Coloré, qui avait particulièrement plu à la plus jeune. Le plus le plus vieux de leur fratrie lui promit donc que si un jour il devait lui arriver quelque chose, ils lui appartiendraient.

Le temps passa tranquillement dans le territoire neutre. La petite famille adopta quelques autres louveteaux en détresse, et Paprika se sentait de plus en plus chez elle, entourée de joie et d'amour inconditionnel. Elle restait pourtant plus proche de ses deux grands frères que des autres, qui arrivaient à des périodes variées.

Oui, tout se passait bien. Jusqu'à l'arrivée d'un autre petit loupiot. Celui-ci n'avait pas de nom, ni d'émotions. Même la gamine insensible qu'était Paprika pouvait le voir. Cette lueur de violence dans ses prunelles sang, cette envie de voir tout le monde mourir. La jeune adolescente n'avertit que le plus vieux de la fratrie, mais il trouva ses accusations ridicules.

Pas pour longtemps, cela-dit.

Le petit nouveau commença vite à semer la pagaille. Déjà, en deux semaines, les trois plus jeunes de la famille tombèrent du bas de la même falaise. Toujours des accidents, qu'ils disaient. Les enfants restants, même en s'éloignant du démon, ne furent épargnés. Le tueur les assassina de sa propre patte, alors qu'ils s'y attendaient le moins.

Finalement, celui qui avait retrouvé Paprika et l'avait sauvée fut retrouvé égorgé dans la tanière familiale. Le seul vrai fils de la famille. Les parents décidèrent que c'en était assez et ils tentèrent de chasser celui qui emmenait tous ces malheurs. Pourtant, le petit possédait un pouvoir de destruction phénoménal, et tua les deux parents. Le dernier survivant, plus grand frère de la fratrie désormais quasiment anéantie, tenta de protéger Paprika. Mais il échoua.

C'est à ce moment-là que la queue de la louve fut arrachée et écrasée. Elle prit ses nouvelles affaires et partit pour ne plus jamais revenir dans cette grotte sanglante.

Les LibreLunes la trouvèrent quelques jours plus tard, anéantie. Pour commencer, l'un de leurs membres tenta de la sauver de la famine, mais il découvrit bien vide son don formidable et décida de lui tirer un peu sur la patte pour qu'elle fasse partie des leurs. Incertaine et perdue qu'elle était, l'adolescente accepta sans réfléchir.

C'est ainsi qu'elle commença son entraînement de LibreLune.

➤ RP d'exemple (pour connaître ton niveau) : Je crois que vous en avez suffisamment, mais voici quand même un de mes plus récents messages.

RP:
 

➤ Codes du règlement :


➤ T'as un nom toi ? Oui. hihihihi
➤ Ou peut-être un PUF ? Mayux, ou pour vous Nanako mes chers. ewe
➤ Âge : TEXTE
➤ Comment nous as-tu trouvé ? Il y a bien longtemps...
➤ Tu te plais ici ? Non.
➤ Autre(s) : OUI J'AI OSÉ FAIRE UN PERSO FRESH POUR MA DÉFENSE... J'trouve ça rigolo. hihihihi

*PUF : pseudo utilisé sur les autres forums

Revenir en haut Aller en bas
Galadriel
Pousse
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Mayux
Féminin Messages : 100
Date d'inscription : 23/04/2016
Age : 15
Ta localisation réelle : Qui ne met pas une blague ici ?

Identité du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: //

MessageSujet: Re: ~ Pense bête de Satan- euh non Nana' ~   Jeu 6 Avr 2017 - 3:25

Oui bonjour je vais littéralement jouer ce perso dans 2 jours merci

PS : Meuf va finir Tharion


Laïka
LibreLune


➤ Nom : Laïka
➤ Prononciation : La - i - ka
➤ Âge : Vieille adolescente
➤ Clan : LibreLune
➤ Rang : Apprentie
➤ Sexe : Femelle
➤ Orientation sexuelle : Demisexuelle


➤ Pouvoirs :

Technopathy : Laïka a un contrôle total sur tout objet électronique qui a un contact physique avec elle. C'est de cette façon qu'elle peut mouvoir la machine reliée à sa queue, bien que le mouvement soit limité à l'articulation de sa mâchoire mécanique. Si Laïka ne porterait pas ses écouteurs qui sont en vérité des puces électriques qui contrôlent son don, toute machine dans un rayon de 10 mètres se mettrait à devenir folle et finirait par tout simplement casser. Cependant, d'un autre côté, on peut dire que la future LibreLune a besoin de vraiment beaucoup d'énergie pour bouger quoi que ce soit d'autre que l'armement qui lui sert d'excroissances. Même celui-ci lui demande de longues nuits de sommeil et ne lui laisse pas la possibilité d'en abuser hors de situations d'urgence. Elle a aussi une limite de 45 secondes de contrôle à la fois. Après celles-ci, elle doit recharger sa force pendant le même laps de temps, en plus de perdre de la force.

Ne possède pas encore sa greffe.

➤ Physique : Le pelage de Laïka est d'une longueur plutôt moyenne. Sa teinte est d'un brun très pâle, mais son ventre est crème, et juste en haut de cette intersection se trouve un marquage en forme d'aile. Ses pattes arrières possèdent la même couleur presque blanche. La louve a un tatouage en forme de papillon violet pâle sur le haut de sa cuisse, des deux côtés de son corps. Les deux yeux de la LibreLune sont bleu clair, presque comme le ciel. Son museau est plutôt long et, au bout, on y trouve une truffe noire comme l'encre. Laïka a des joues complètement rouges, qui ne font pas très naturel, mais qui fonctionnent bien sur elle. On peut aussi noter que la demoiselle possède une chevelure rose bonbon, qui ne lui arrive qu'au bas de la tête, mais qui n'en est pas moins remarquée.

Malgré tout, ce qui démarque le plus Laïka n'est en général pas sa musculature fine ou son corps petit, mais plutôt l'armement étalé sur son corps. Pour commencer, il est facile de voir que la jeune louve possède des sortes de bottes de combat qui protègent ses pattes avant. Elles lui enlèvent certes un peu de flexibilité et de vitesse, mais lui offrent un certain contrôle de son don en cas d'accident avec les puces qui le gardaient scellé. En effet, des lumières et autres mécanismes inutiles se trouvent dans ces sortes de protèges-pattes sans fond. Ce qui impressionne le plus n'est toujours pas cela. C'est plutôt la mâchoire mécanique qui se trouve au bout de sa longue et fine queue, reliée par un tunnel d'aluminium. Les attaches en métal qui tiennent le tout ensemble ont une esthétique plutôt futuriste, dont une bordure rouge sang.

Laïka possède aussi des écouteurs qui font le tour de sa tête. Ceux-ci ne servent à rien, sauf qu'en eux est implantée une puce qui contrôle le don de la gamine. Sur chaque côté est dessiné une petit chat gris qui sourit.

Tous ces accessoires peuvent se faire casser à tout moment, malgré leur résistance anormalement élevée.

Image :
 


➤ Caractère : On peut commencer par dire que Laïka est quelqu'un qui ne se prend pas pour n'importe qui. Elle est très féminine, sarcastique et provocatrice. Cependant, si on fouille un peu, il n'est pas dur de dire que cela n'est qu'un jeu pour la louve. C'est un moyen efficace pour elle de soutirer des information en profitant de la situation pour essayer de gonfler un peu plus son ego surdimensionné.

Malgré sa manie de toujours faire ce qui lui tente dans les mauvaises situations, l'adolescente est très appliquée à chaque tâche qu'elle entreprend, et elle voit grand. Elle souhaiterait un jour devenir membre du conseil, mais elle sait que pour le moment, elle n'est peut-être pas assez sage ou forte pour même entrer réellement la Guilde lunaire. Cependant, Laïka est très persévérante et peu de choses la font abandonner pour de bon.

On peut aussi noter noter son enthousiasme et son envie d'aider ceux dans le besoin. C'est quelqu'un de très décontracté qui ne fait pas grand chose des formalités. Contrairement à ce que certains pourraient penser, elle est aussi très loyale et observatrice. Elle a appris de certaines expériences passées que trop douter peut mener à de mauvaises conséquences, bien qu'elle soit très consciencieuse de ses décisions.

L'apprentie n'est pas la meilleure lorsqu'il s'agit de remonter le moral d'un autre alors qu'elle a elle-même un très mauvais contrôle de ses émotions. Elle est très rancunière, ne pardonnera aucune trahison. C'est quelqu'un qui n'hésitera pas à se battre pour la paix. Laïka a la manie de se mettre dans des situations gênantes lorsqu'elle persévère inutilement pour quelque chose qu'elle ne pourrait pas effectuer sans aide. Cependant, avec un ego comme le sien, demander du soutien verrait à admettre sa défaite. On peut dire de l'adolescente qu'elle est un peu arrogante et cynique. Certains lui reprochent aussi d'être très susceptible, ce qui n'est pas exactement faux. On lui dit aussi qu'elle est superficielle, sûrement à cause de son esthétique très poussée, mais Laïka essaie du mieux qu'elle peut d'ignorer ces remarques pour prouver sa bonne foi. C'est le moins qu'elle puisse faire pour tenter de prouver sa loyauté à la guilde des LibreLune, les véritables idoles de la jeune louve. Elle a le cœur sur la main et, malgré ses phases plutôt désagréables, fait du mieux qu'elle peut pour les rendre fiers de leur dernière apprentie en date.

La louve est aussi très douée lorsqu'il s'agit de se mêler de choses qui ne la regardent pas. Avec les siestes au Soleil, s'incruster dans les conversations est son passe-temps favori. Malgré tout, elle connaît les limites de ses interventions, même si elle a une tendance plutôt forte à les ignorer. Pour s'imposer et répandre un mélange de bonne et de mauvaise humeur, il n'y a rien de mieux que la mesquine et joviale Laïka.



➤ Histoire : Pour commencer, on peut dire que l'enfance de Laïka fut plutôt ennuyante. Ses parents étaient deux loups de laboratoire, et elle fut séparée d'eux dès que sevrée. Elle n'a donc quasiment aucun souvenir d'avoir eu une famille, et n'apprit que plus tard que la plupart des loups en possédaient une.

Elle apprit les bases de la vie d'un lupin lors de sa sortie de l'endroit, plusieurs mois plus tard. Laïka fut nommé comme tel en l'hommage de la première chienne envoyée dans l'espace. Les canins semblaient fasciner ces gens.

Ils testèrent certaines de leurs inventions loufoques sur elle, comme de l'artillerie portable, qui fut la première tentative de créer une arme destructrice à partir d'un être vivant. Ils en firent plusieurs versions au fil du temps, et la dernière fut celle qu'elle porte aujourd'hui. Ils lui conférèrent ensuite le pouvoir de manipuler ces armes grâce à une piqûre expérimentale, du moins en théorie.

Car le laboratoire fut victime d'une panne de courant quelques minutes après cette tentative lamentable.

Les savants qui s'occupaient de Laïka firent ensuite de leur mieux pour gérer ses capacités et l'empêcher d'accéder au monde extérieur, à tout prix. Ils lui inventèrent des protège-pattes pour extérioriser son énergie sans créer de destruction, puis ses écouteurs pour tout simplement sceller le danger au fond d'elle. Lorsqu'elle les portait, son pouvoir était contrôlable et ne détruisait pas tout ce qui l'entourait.

Le temps passa. Malgré le fait que la jeune louve ne comprenait pas du tout ce qu'elle faisait là, elle accepta sa présence à cet endroit. Ce n'était pas comme si elle était absolument seule là-bas. Il y avait dans la cellule voisine un vieux pépé qui lui avait appris à parler, même à distance.

Elle y resta jusqu'au moment où le gouvernement vint arrêter les scientifiques. Pour expériences illégales, ou quelque chose dans ce style.

Laïka s'enfuit jusqu'au bout du monde. La loupiote sortit par la fenêtre lors de l'arrestation, mais personne ne la pourchassa. trouvant la forêt qui était juste à l'extérieur trop dangereuse. Malgré la peur qui envahit la louve, elle décida de ne pas arrêter jusqu'à ce qu'elle tombe sur quelque chose. Elle n'avait pas les capacités de faire grand chose de plus dans cette situation.

Elle n'avait plus rien à perdre de toute façon.

C'est alors qu'elle tomba sur le royaume de Four Seasons, régi par quatre clans dominants et forts. Depuis des générations, aucun des quatre n'avait su réellement se démarquer.

Donc elle s'installa en territoire neutre pendant un moment. La gamine tenta plus ou moins bien de se débrouiller pour survivre, malgré son manque d'expérience,  elle réussit à trouver quelques arbustes à baies qui lui permirent de survivre pour quelques jours sans aide.

Alors que Laïka était encore indécise sur son avenir, un certain loup vint l'aborder et l'aida. Pendant quelques semaines, il lui apprit à se débrouiller toute seule. Chasse, traque, discrétion, son niveau atteint vite celui de la majorité des autres lupins de son âge.

Un jour, il dut partir. Il avait quelque chose à faire loin, loin de Four Seasons. Comment pourrait-il y aller, personne ne semblait le savoir. Cependant, avant de partir et de laisser sa protégée à son sort, il lui parla de l'association des LibreLunes, gardiens secrets et inconnus de ces terres paisibles, puis lui offrit de les rejoindre si tel était son souhait.

Suite à peu de délibération, Laïka accepta.

On lui apprit le contexte de la vie sur Four Seasons et la mission de la Guilde. On voulait qu'elle apprenne à se battre et à espionner. Même si dans certaines circonstances elle en retirait du plaisir, blesser et scruter les gens à leur insu dans un but néfaste intéressait bien peu la jeune louve, qui ne voyait pas ces gardiens comme une armée secrète, mais comme une force de l'ordre formidable. Laïka ne voulait pas accomplir pour apprendre à détruire, mais pour apprendre à protéger ses congénères lupins si une menace comme Oxymore devait un jour refaire surface.

Elle fut donc officiellement acceptée parmi les LibreLunes.

➤ RP d'exemple (pour connaître ton niveau) : Je doute que vous en ayez réellement besoin mais voici pour qu'on accepte de me donner le rôle. /o/

Ce combat vraiment très équitable:
 

➤ Codes du règlement : Il faut hurler avec les loups si l'on veut courir avec eux


➤ T'as un nom toi ? TEXTE
➤ Ou peut-être un PUF ? Mayux, Galadriel ou Nanako.
➤ Âge : TEXTE
➤ Comment nous as-tu trouvé ? J'm'en souviens pas trop bien mais bon en vrai je suis sûre que personne va lire ça de toute façon.
➤ Tu te plais ici ? Non LOL c'est pour ça que j'y fais un 5ème perso.
➤ Autre(s) :  

*PUF : pseudo utilisé sur les autres forums

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ~ Pense bête de Satan- euh non Nana' ~   

Revenir en haut Aller en bas
 
~ Pense bête de Satan- euh non Nana' ~
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Hors jeu :: Rappels :: Pense Bête-
Sauter vers: