Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

 :: Hors jeu :: Archives Eté Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Et encore une rencontre...Se pourrait-il qu'elle soit bonne? [Pv Toboe]
Carnival
Bourgeon
Carnival
Race : Loup/louve
PUF * : Cicou, Dreamy, Carni, Kanu, un.kanny
Masculin
Messages : 238
Date d'inscription : 08/03/2015
Âge : 19
Ta localisation réelle : Le sol.

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Notoriété:
Et encore une rencontre...Se pourrait-il qu'elle soit bonne? [Pv Toboe] Left_bar_bleue0/0Et encore une rencontre...Se pourrait-il qu'elle soit bonne? [Pv Toboe] Empty_bar_bleue  (0/0)
En couple ?: NOT GONNA HAPPEN o/
Sam 21 Mar 2015 - 17:11

"Crack !"
Ce son bruyant et quelque peu désagréable, était celui d'os que Carnival s'amusait à briser en plusieurs morceaux. Oh! N'ayez crainte, il ne s'agissait ici point d'os appartenant à un camarade lupin, mais d'os de corbeau.

Corbeau qu'avait attrapé ce matin même le soldat estival. L'oiseau avait eu le malheur de le réveiller à l'aube en croassant inlassablement de sa voix lugubre, grinçante, ce qui n'avait pas plu des masses à Carnival qui s'était mis en tête de choper ce foutu piaf presque immédiatement après qu'il ait émergé de son lourd sommeil. Cela n'avait pas été si difficile de l'attraper...Quoique le mâle ne soit pas très doué pour la grimpette, étant donné qu'il était plutôt grand et, malgré ce que ses côtes saillantes sous son pelage pouvait laisser penser, assez lourd pour briser plusieurs branches d'arbres déjà fragilisées par l'hiver...Et l'oiseau? Lui? Il le narguait, de son regard narquois, il se moquait de l'estival en croassant gaiement. ° Oh, on rigole hein? Rira bien qui rira le dernier.°

Toujours est-il qu'au final, il avait réussi à l'attraper, ce corbeau. Comme il n'allait pas gâcher un potentiel repas, Carnival s'était alors dirigé vers les Cascades de Nienor, dans le but de déguster son repas au bord de la magnifique cascade, fierté du clan de l'Eté, jalousée des autres clans. Il était donc parti s'installer sur un rocher au bord de l'eau, en faisant bien attention de ne pas pouvoir y tomber, il faudrait être fou pour vouloir, en ces temps-ci, s'y baigner.

Ainsi allongé, il dévorait sa proie avec une satisfaction marquée, lorsqu'un bruit, accompagné d'une effluve inconnue, parvint à ses narines et fit s'agiter ses oreilles. Carnival redressa la tête, passant sa langue sur son museau dégoulinant de sang, puis posa son regard pourpre sur l'inconnu. Un sourire mauvais se dessina sur ses babines. ° Tu as de la chance, je suis de bonne humeur aujourd'hui.° Son sourire s'effaça ensuite lorsqu'il fit claquer sa mâchoire, avant de prononcer quelques mots :

- Qui que tu sois, approches toi...Il se pourlécha de nouveau les babines. Je ne vais pas te manger, enfin...

Son ton n'était pas agressif, juste étrange, indescriptible en fait..Néanmoins, sa proposition donnait plus l'impression d'un ordre..Il semblait curieux de savoir comment l'inconnu réagirait-il.
Revenir en haut Aller en bas
Toboe
Arbre centenaire
Toboe
Race : Loup/louve
PUF * : Quelqu'un
Masculin
Messages : 433
Date d'inscription : 22/09/2011
Âge : 24
Ta localisation réelle : Entre les pages d'un livre ou sous une pile de devoirs. Au choix ...

Identité du loup/chien
Rang: Veilleur
Notoriété:
Et encore une rencontre...Se pourrait-il qu'elle soit bonne? [Pv Toboe] Left_bar_bleue0/0Et encore une rencontre...Se pourrait-il qu'elle soit bonne? [Pv Toboe] Empty_bar_bleue  (0/0)
En couple ?: Haru (†)
Ven 24 Avr 2015 - 19:50

http://mytheaerin.forumactif.org/


Encore un tordu ? Mais pourquoiiiii ?!

ft. Carnival


Ses pattes l'avaient encore mené à la Cascade de Nienor. Pourquoi fallait-il qu'il revienne encore et toujours à cet endroit où il avait connu ses plus grands bonheurs ? C'était remuer le couteau dans la plaie à chaque fois. Mais, en même temps, c'était pour lui une manière d'honorer le souvenir de son amour défunt. Cela faisait pourtant longtemps maintenant que Haru n'était plus mais Toboe sentait que jamais il ne pourrait aimer quelqu'un comme il avait aimé le printanier. C'était comme d'avoir trouvé la seconde moitié de soi même. Et retrouver un deuxième demi soi n'était pas envisageable. Toboe avançait donc, la tête tournée vers le sol et plongé dans ses pensées quand une odeur lui vint au museau. Une odeur qu'il n'aimait pas sentir ici. Une odeur de sang. Il aperçut, au travers des feuillages, un loup à la dominante bleue. Ce dernier ne tarda d'ailleurs pas à le repérer et à lui adresser quelques mots.

- Qui que tu sois, approches toi... Je ne vais pas te manger, enfin...

Le Veilleur sortit de l'abri des fourrés. Il avait déjà aperçu Carnival à la dernière réunion du Clan. Il n'avait pas apprécié son intervention d'ailleurs et le personnage ne lui inspirait nulle confiance. Toboe conserva donc un air parfaitement neutre et chassa au loin la peur qu'il avait ressenti lorsqu'il s'était su repéré. Il n'allait pas avoir peur des membres de son propre Clan non plus. C'était complètement débile. Il salua son interlocuteur d'un simple signe de tête. Il n'avait pas grand chose à lui dire. D'ailleurs il ne savait même pas pourquoi il s'était mis à découvert. Il aurait mieux fait de faire demi tour et d'aller voir ailleurs si on l'y attendait.

- Je doute que tu aies besoin de manger l'un de tes congénères alors que tu sors à peine de table, dit-il en montrant la proie à demi-dévorée qui était entre ses pattes.

Ce n'était pas la meilleure répartie du monde mais il avait trouvé l'approche de Carnival tellement grotesque qu'il n'avait pas pu s'empêcher de faire un commentaire. Le regard sanguin était froid, distant. C'était un air que le Veilleur ne savait pas prendre avant la mort de Haru. C'était dans des moments comme celui-ci qu'il prenait la pleine mesure des changements qui s'étaient opérés en lui à la suite de ce tragique événement.



© FieryAmaryllis 2015
Revenir en haut Aller en bas
Carnival
Bourgeon
Carnival
Race : Loup/louve
PUF * : Cicou, Dreamy, Carni, Kanu, un.kanny
Masculin
Messages : 238
Date d'inscription : 08/03/2015
Âge : 19
Ta localisation réelle : Le sol.

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Notoriété:
Et encore une rencontre...Se pourrait-il qu'elle soit bonne? [Pv Toboe] Left_bar_bleue0/0Et encore une rencontre...Se pourrait-il qu'elle soit bonne? [Pv Toboe] Empty_bar_bleue  (0/0)
En couple ?: NOT GONNA HAPPEN o/
Lun 27 Avr 2015 - 2:41


En tout cas, tu ne m'as pas l'air très comestible...
ft.Toboe

Quelques instants après qu'il ait prononcé cet avertissement, un loup au pelage écarlate vint à sortir des fourrés, tranquille et plutôt calme. Carnival le reconnut sans mal, il avait déjà eu l'occasion de l'apercevoir lors de la dernière assemblée. C'était un loup sage et réfléchi, du moins c'est ce qu'il avait semblé au mâle estival. A part cela, il ne connaissait rien de plus de ce loup là, toutes les rumeurs ne venant pas directement à ses oreilles.

Sans prononcer le moindre mot, le mâle salua Carnival qui lui répondit de la même façon d'un simple signe de tête. Néanmoins, Toboe finit par adresser la parole au mâle estival, avec une certaine répartie qui fit légèrement sourire Carnival :

- Je doute que tu aies besoin de manger l'un de tes congénères alors que tu sors à peine de table.

Lui répondit le mâle tout en pointant du bout de sa patte le cadavre à moitié dévoré gisant entre les deux pattes avant du mâle coloré. Se pourléchant les babines pour enlever un peu de sang de son museau, il gloussa avec amusement avant de répondre au mâle, d'un ton railleur :

- Sait-on jamais que je sois pris d'un petit creux! Il se lécha à nouveau les babines, laissant sa langue reptilienne onduler comme un serpent tandis qu'il reprenait la parole.Néanmoins, je doute que ta viande soit délicieuse... Toboe, c'est bien ça?

Il aurait pu chasser le veilleur qui n'aurait très sûrement rien trouvé à redire à l'idée de fausser compagnie au mâle coloré, mais il était d'humeur plutôt sereine et après tout, il était plutôt indiqué de "sympathiser" avec ses comparses. Bien qu'à la limite, Carnival s'en serait bien passé... Encore l'une des contraintes de passer du statut d'ermite solitaire à celui de membre à part entière d'un clan. Laissant échapper un petit soupir de sa gorge tandis qu'il clignait lentement des yeux, il reprit à nouveau la parole, d'un ton toujours impassible, mais dépourvu cette fois-ci d'agressivité :

- Eh bien dis-moi, qu'est-ce qui t'amènes ici ? Je doute que ce soit les restes de mon repas qui t'attirent...

© FieryAmaryllis

Revenir en haut Aller en bas
Toboe
Arbre centenaire
Toboe
Race : Loup/louve
PUF * : Quelqu'un
Masculin
Messages : 433
Date d'inscription : 22/09/2011
Âge : 24
Ta localisation réelle : Entre les pages d'un livre ou sous une pile de devoirs. Au choix ...

Identité du loup/chien
Rang: Veilleur
Notoriété:
Et encore une rencontre...Se pourrait-il qu'elle soit bonne? [Pv Toboe] Left_bar_bleue0/0Et encore une rencontre...Se pourrait-il qu'elle soit bonne? [Pv Toboe] Empty_bar_bleue  (0/0)
En couple ?: Haru (†)
Sam 2 Mai 2015 - 12:35

http://mytheaerin.forumactif.org/


Encore un tordu ? Mais pourquoiiiii ?!

ft. Carnival


L'autre laissa entendre qu'il pouvait bien encore avoir une petite place même après avoir grignoté sa proie. Toboe se retint de lever les yeux au ciel. Il observa avec une curiosité teintée de dégoût la langue reptilienne qui sortait de la gueule de son interlocuteur. Comment pouvait-il vivre avec un truc pareil ? Il ne fit cependant aucune remarque. Il ne tenait pas vraiment à voir ladite langue de plus près s'il venait à l'idée de Carnival de lui sauter dessus.

- Néanmoins, je doute que ta viande soit délicieuse... Toboe, c'est bien ça?

Ledit Toboe retint un frisson. Une telle remarque lui faisait penser à Oxymore. Il chassa bien vite l'image du grand loup noir de son esprit et se contenta de hocher la tête, la gorge trop serrée pour n'articuler ne serait-ce qu'un "Oui.". Il ne voulait pas passer pour un être faible et que son camarade pensât qu'il avait peur de lui. Non, il n'avait pas peur du mâle coloré. Il avait peur du souvenir qu'il avait fait resurgir. Le loup carmin sentait la panique monter en lui alors même que le prédateur qu'il craignait tant était mort. Il en était certain, il avait senti son agonie dans chaque cellule de son corps. Il s'était juré de ne plus jamais causer la mort avec son pouvoir après ça. C'était si douloureux... La voix du Guerrier le sortit de ses macabres réflexions :

- Eh bien dis-moi, qu'est-ce qui t'amènes ici ? Je doute que ce soit les restes de mon repas qui t'attirent...

Le Veilleur cligna des yeux. Les souvenirs refluèrent, comme une vague emportée par la marée. La réalité le rattrapa, le soleil brillait et des oiseaux lançaient leurs trillent dans les airs. La bataille était bien loin. Le sang ne maculait plus son pelage et n'emplissait plus sa gueule. Il n'était plus là bas. Il devait se faire à cette idée et cesser de se laisser dévorer par ses propres fantômes. Si Haru n'était plus Oxymore non plus. Il ne pouvait plus l'atteindre.

- Non en effet. J'ai été guidé par un souvenir.

Il n'avait pas envie d'en dire plus. Parler de son amour défunt lui était toujours difficile malgré le temps qui s'était écoulé. Et puis de nombreux loups continuer de le regarder de travers à cause de sa préférence pour le êtres du même sexe que lui. Il était considéré comme anormal par bien des loups et il doutait que Carnival fut de ceux qui pouvaient être cléments à son égard. Après peut-être le jugeait-il mal mais il n'avait pas envie de prendre le risque. Il n'était pas d'humeur.

- Ceci dit je ne suis pas vraiment surpris de croiser quelqu'un ici. Les estivaux viennent souvent à la cascade même sans être guidés par des idées aussi abstraites que des souvenirs. Il est vrai qu'on y trouve facilement de quoi manger. Nous ne sommes pas les seuls à avoir besoin de boire.

Il ne savait pas vraiment quoi dire pour lancer la conversation. Il ne connaissait pas le coloré et il n'était pas non plus dans les meilleures dispositions du monde. Tout cela n'aidait pas. Toboe regrettait parfois cette époque ancienne où il était capable d'aimer n'importe qui simplement parce qu'il existait et que la méfiance ne faisait pas partie de ses défauts. Il doutait retrouver un jour une telle innocence. Il en resta là pour le moment. Il aurait bien le temps de se creuser la cervelle pour lancer un autre sujet que la chasse un peu plus tard.



© FieryAmaryllis 2015
Revenir en haut Aller en bas
Carnival
Bourgeon
Carnival
Race : Loup/louve
PUF * : Cicou, Dreamy, Carni, Kanu, un.kanny
Masculin
Messages : 238
Date d'inscription : 08/03/2015
Âge : 19
Ta localisation réelle : Le sol.

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Notoriété:
Et encore une rencontre...Se pourrait-il qu'elle soit bonne? [Pv Toboe] Left_bar_bleue0/0Et encore une rencontre...Se pourrait-il qu'elle soit bonne? [Pv Toboe] Empty_bar_bleue  (0/0)
En couple ?: NOT GONNA HAPPEN o/
Lun 4 Mai 2015 - 23:08

Et encore une rencontre...Se pourrait-il qu'elle soit bonne?
Toboe & Carnival
Carnival remarqua, sans vraiment y prêter attention, que les paroles de l'estival avaient sans le vouloir troublé Toboe. Lui avait-il fait peur? Il en doutait. Il ne connaissait pas bien ce loup, même pas du tout en fait, mais il suffisait au soldat de plonger son regard dans celui du mâle au pelage écarlate pour comprendre que ce mâle là avait enduré bien des horreurs... Mais lesquelles? Ca, il ne pouvait que les supposer. Après tout, il s'en fichait pas mal et cela ne le concernait pas. Et quand bien même aurait-il réellement voulu savoir, peut-on réellement demander à un loup dont vous venez de faire la connaissance de vous confier le fond de son âme?

Tandis qu'il émettait mentalement quelques hypothèses sur le passé du veilleur estival, suppositions sans fondement ni réel intérêt, les paroles de Toboe parvinrent à ses oreilles, il redressa alors les oreilles pour écouter l'autre mâle :

- Non en effet. J'ai été guidé par un souvenir.

Un souvenir, hein? Carnival restait plutôt curieux d'en apprendre plus sur ce Toboe.. Il ne semblait pas bien redoutable, ça, c'était un fait. Pourtant, son coeur semblait avoir été renforcé..Endurcie par des événements qu'il aurait probablement souhaité ne pas vivre. Mais encore une fois, cela ne concernait en rien l'estival qui, malgré sa curiosité étrange, préféra ne pas plus s'en mêler. Hochant doucement la tête tout en léchant une nouvelle fois le sang encore présent sur son museau blanc, Carnival lui répondit sans vraiment le regarder, visiblement plus intéressé par le sang sur son pelage :

- Cela doit être un souvenir bien agréable, alors... Du moins, je suppose.

Son regard vint à nouveau se poser sur le mâle, comme si il lui demandait implicitement confirmation de ses dires. Mais il ne soutint pas son regard bien longtemps.. Visiblement distrait, il prit un autre os du cadavre d'oiseau entre ses crocs acérés et le brisa sans aucun mal dans un bruit sourd et désagréable, ce qui lui arracha un petit sourire amusé. Sa concentration revint sur son comparse lorsque celui-ci reprit la parole :

- Ceci dit je ne suis pas vraiment surpris de croiser quelqu'un ici. Les estivaux viennent souvent à la cascade même sans être guidés par des idées aussi abstraites que des souvenirs. Il est vrai qu'on y trouve facilement de quoi manger. Nous ne sommes pas les seuls à avoir besoin de boire.

Il hocha de nouveau la tête, en accord avec les paroles de Toboe. Quelque chose dans l'attitude du loup faisait tiquer Carnival et attisait sa curiosité, lui que d'habitude rien n'intéressait. Des loups froids comme un iceberg, il en connaissait, lui même était l'un d'eux. Cependant, Toboe n'était pas de cette race. Il ne semblait pas d'un caractère impassible ou mauvais.. Il semblait tout simplement..Renfermé? Oui, c'était cela. Depuis le début, il s'était décidé à ne pas se montrer curieux..Mais étant donné qu'il n'avait rien de mieux à faire que discuter avec l'autre estival.. Le grand mâle coloré se redressa encore un peu plus, sans qu'il fasse attention, sa mèche couvrait désormais son oeil rouge, par conséquent c'était sa spirale qui était visible. Voyant tout aussi bien des deux yeux, le mâle n'y avait pas prêté attention mais imagina rapidement le choc de son interlocuteur s'il le fixait ainsi avec cet oeil étrange, il s'empressa de faire basculer sa chevelure de l'autre côté, découvrant à nouveau son oeil "normal". Laissant un petit soupir échapper de sa gorge, il osa demander, d'un ton parfaitement neutre mais son regard, lui, brillait de curiosité :

- Certes, c'est un endroit des plus agréables de ce territoire, on y chasse, on y boit et on s'y détend, que demander de mieux, n'est-ce pas? ... Mais alors, permet moi de te demander.. Pourquoi sembles-tu d'humeur si morose, Toboe?

Il était parfaitement calme, son ton n'avait plus rien d'agressif ou de méprisant, il n'était qu'impassible, ne laissant transparaître aucune émotion, si ce n'est la curiosité qui teintait son regard qui ,dérangeant, fixant ainsi son interlocuteur droit dans les yeux, semblait vouloir percer l'âme de l'estival eu pelage rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Toboe
Arbre centenaire
Toboe
Race : Loup/louve
PUF * : Quelqu'un
Masculin
Messages : 433
Date d'inscription : 22/09/2011
Âge : 24
Ta localisation réelle : Entre les pages d'un livre ou sous une pile de devoirs. Au choix ...

Identité du loup/chien
Rang: Veilleur
Notoriété:
Et encore une rencontre...Se pourrait-il qu'elle soit bonne? [Pv Toboe] Left_bar_bleue0/0Et encore une rencontre...Se pourrait-il qu'elle soit bonne? [Pv Toboe] Empty_bar_bleue  (0/0)
En couple ?: Haru (†)
Dim 17 Mai 2015 - 22:54

http://mytheaerin.forumactif.org/


Encore un tordu ? Mais pourquoiiiii ?!

ft. Carnival


Carnival se contenta de hocher la tête à la suite de ses paroles, apparemment d'accord avec ce que racontait le Veilleur. Il y avait cependant autre chose, une curiosité presque malsaine aux yeux de l'écarlate. Il retint un frisson lorsque, se redressant, le Soldat découvrit un œil dans lequel apparaissait une spirale. Ce regard anormal ne fit que conforter Toboe dans son idée qu'il était face à un loup vraiment bizarre et qu'il aurait peut-être mieux fait de tourner les talons plutôt que de s'approcher voir de quoi il en retournait. Il espérait juste que sa loyauté pour le Clan l'empêcherait de réellement s'en prendre à lui. L'autre dû s'apercevoir de la gêne qui émanait de son vis-à-vis puisqu'il fit en sorte de cacher son étrange œil sous sa mèche, découvrant une prunelle rubis assez semblable aux yeux du Veilleur.

- Certes, c'est un endroit des plus agréables de ce territoire, on y chasse, on y boit et on s'y détend, que demander de mieux, n'est-ce pas ?

Toboe plissa les yeux en hochant lentement la tête. Oui, certes. Cependant il était certain qu'une telle entrée en matière cachait quelque chose. Le ton et l'air intéressé du Soldat en étaient la preuve. L'écarlate s'attendait donc à tout, légèrement tendu. Il attendait avec une immobilité qui ne lui ressemblait pas lui qui était normalement toujours en mouvement.

- Pourquoi sembles-tu d'humeur si morose, Toboe?

Comme quoi il avait eu raison. Il n'avait pas envie d'en parler. Il ne voulait pas évoquer le sang et la mort. Il ne voulait pas expliquer qu'il tentait de se reconstruire peu à peu et que s'il avait la plupart du temps l'impression qu'il y parvenait il y avait des jours comme celui-ci où il perdait pied. Parfois les choses ne se passaient pas comme on voulait. Toboe soupira. Il ne savait pas encore de quoi il allait parler avec le loup coloré mais il n'avait rien de mieux à faire. Et puis il avait l'air d'être moins émotif que lui, peut-être aurait-il un point de vue différent du sien. Le Veilleur s'assit.

- As-tu déjà connu la mort ?

Le ton utilisé était aussi calme que celui de Carnival. Il était d'ailleurs bien loin de refléter l'état d'esprit du loup carmin. Maintenant qu'il s'était lancé il ne pouvait plus revenir en arrière. Ce qui était dit était dit. Il en avait dit soit trop soit pas assez. Et à son avis c'était déjà trop. Il s'assit, en profitant pour détourner le regard. Il ne voulait pas que son désarroi se lise dans son regard. Les yeux sont les reflet de l'âme lui avait-on dit un jour.

- Pour ma part je l'ai vue. Plusieurs fois. De trop près je dirais même. Alors je tente d'oublier et malgré mes efforts les spectres parviennent parfois à me rattraper.

Il ne savait pas pourquoi il parlait ainsi, presque à cœur ouvert. Peut-être en avait-il besoin, tout simplement. D'en parler à quelqu'un qui ne le connaissait pas, qui ne connaissait pas son histoire, qui ne savait pas ce qu'il avait été, ce qu'il tentait de redevenir.



© FieryAmaryllis 2015
Revenir en haut Aller en bas
Carnival
Bourgeon
Carnival
Race : Loup/louve
PUF * : Cicou, Dreamy, Carni, Kanu, un.kanny
Masculin
Messages : 238
Date d'inscription : 08/03/2015
Âge : 19
Ta localisation réelle : Le sol.

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Notoriété:
Et encore une rencontre...Se pourrait-il qu'elle soit bonne? [Pv Toboe] Left_bar_bleue0/0Et encore une rencontre...Se pourrait-il qu'elle soit bonne? [Pv Toboe] Empty_bar_bleue  (0/0)
En couple ?: NOT GONNA HAPPEN o/
Mer 20 Mai 2015 - 23:34




Et encore

une rencontre....

Se pourrait-il

qu'elle soit bonne?

ft. Toboe



  Les questions de Carnival semblèrent rembrunir le loup écarlate, l'estival haussa un sourcil mais se contenta d'observer. Ce loup aux airs si banals semblait n'avoir pas eu la vie heureuse qu'il aurait mérité. Sans qu'il puisse le retenir, un rictus se dessina doucement sur ses babines, s'il y avait une ou plusieurs divinités régnant en ces immenses cieux, ceux-ci devaient être adepte de l'ironie et du sarcasme... C'était drôle de voir comme le malheur touchait souvent ceux qui le méritaient le moins. Il regarda, impassible le Veilleur s'asseoir devant, lui, calme..Mais semblant tenter de ne pas se remémorer des souvenirs bien trop douloureux.. Il parla :

- As-tu déjà connu la mort ?

A peine ces paroles sortirent de la gueule de l'autre estival, qu'ils vinrent s'imprimer dans son esprit, faisant se dilater doucement son unique pupille noire.. Oh..La mort...Il la côtoyait au quotidien, car tel est le dessein des êtres pourris par la maladie.. Mais le mâle l'avait aussi déjà infligé à des êtres qui ne l'avaient pas toujours mérité. Il était vrai que Carnival cachait bien des secrets..Son passé l'y obligeait, il ne pouvait se venter ouvertement d'avoir déjà tué. Quoi qu'il fasse, il se souvenait aussi bien des fois où il avait frôlé la mort, où il avait senti son désastreux esprit partir et s'était enfin senti soulagé de ce poids si lourd qu'était cette folie...Et finalement,  il survivait, chaque fois, se réveillant plus dévasté encore. Mais il avait aussi en mémoire, tous les instants où il s'était réveillé, couvert d'un sang qui n'était pas le sien, la bouche emplie de ce goût métallique et si peu agréable..

Lorsque cela arrivait, il ne pouvait rien faire d'autre que déduire avec dépit que quelqu'un avait encore été victime de sa folie.. "Victime", il préférait ce terme à celui de "Proie" lorsqu'il tuait un autre loup. On tuait une proie pour la manger. On ne tuait un loup que pour satisfaire quelque plaisir malsain... Celui qui n'a jamais senti la puissance l'enivrer en sentant, impuissant, le dernier souffle d'un être innocent s'échapper hors de sa gueule, ses yeux s'assombrissant et son corps devenant lourd, tandis que la vie le quittait sous votre regard ébahi. Ah..Carnival ne pouvait pas nier qu'il avait déjà ressenti un immense plaisir en tuant, si grand qu'il avait plusieurs fois réitéré son acte. Cependant, il préférait se réveiller, conscient et prêt à assumer ses actes, que troublé et malade, teinté d'un sang qu'il ne connaissait pas... Un frisson parcourut toute son échine tandis que les pupilles du mâle coloré s’étrécissaient se nouveau. Secouant la tête, il articula prudemment:

- Oh, tu serais, je pense, surpris de savoir comme je connais la mort..Je ne lui ai jamais rien trouvé de si fatale que chacun le dit.. Elle est définitive, certes, mais nulle ne peut y échapper, il faut bien mourir un jour ou l'autre.

Son regard s'illumina d'une lueur..Indescriptible.. Il regardait l'autre mâle dans ses prunelles pourpres avec plus de sérieux. Ce loup lui paraissait plutôt faible, ou du moins il l'avait très sûrement été, il se doutait donc que la mort de qui que ce soit avait du être une expérience éprouvante pour lui. Carnival continua doucement, de son même ton grave :

- On ne peut choisir le jour ni l'heure de sa mort..Et pourtant, j'en viens à me demander si cela changerait quelque chose, si jamais on le pouvait.

Carnival remarquait que Toboe restait..Evasif, il n'était pas précis, ne faisait que donner des indices et de laisser l'autre en tirer des conclusions.. Mauvais choix, pour l'estival mais il n'en fit rien savoir. Lorsque l'autre détourna le regard sans qu'il puisse l'expliquer, il sourit alors de nouveau :

- Pour ma part je l'ai vue. Plusieurs fois. De trop près je dirais même. Alors je tente d'oublier et malgré mes efforts les spectres parviennent parfois à me rattraper.

Ah? Serait-il que, soudainement, le veilleur aurait ouvert un peu son coeur à Carnival? Etonnement, pourtant, le fou ne choisit pas de s'engouffrer dans la faille qu'il avait ouverte, il se contenta d'étirer encore un peu son sourire et de croiser ses pattes avant. L'air pensif, il parla :

- Les spectres, hmm..Et ils t'ont menés jusqu'ici? Quels drôles de spectres s'agit-il là.. Il fit mine de glousser silencieusement, puis continua, plissant les yeux. Je me doute que ce dut être bien éprouvant pour toi que de côtoyer la mort..Je te rassure, on finit par s'y habituer, à la longue. Son ton se fit plus mystérieux, et son regard sembla plus moqueur, tout à coup. Soit l'on s'y habitue, soit l'on s'en remet, aussi faible soit-on.

Disant cela, le mâle regarda l'autre loup de haut en bas, de la même manière que s'il le jugeait. Il aimait se montrer mauvais, oh oui qu'il adorait ça.. Et pourtant, Toboe n'avait absolument rien fait pour cela. Au départ, il n'avait aucune intention de piquer le loup par ses paroles.. Nous mettrons cela sur le compte de ses mauvaises habitudes..Ou de son addiction malsaine pour observer et étudier les réactions des autres. N'aviez vous jamais essayé cela? Bien sûr que si, mais sûrement ne l'aviez vous pas fait exprès. Vous déclenchiez un événement, puis vous en observiez les réactions, d'un oeil curieux et moqueur... Dieu sait qu'un jour, il serait pris à son propre jeu.

DREAMY

Revenir en haut Aller en bas
Toboe
Arbre centenaire
Toboe
Race : Loup/louve
PUF * : Quelqu'un
Masculin
Messages : 433
Date d'inscription : 22/09/2011
Âge : 24
Ta localisation réelle : Entre les pages d'un livre ou sous une pile de devoirs. Au choix ...

Identité du loup/chien
Rang: Veilleur
Notoriété:
Et encore une rencontre...Se pourrait-il qu'elle soit bonne? [Pv Toboe] Left_bar_bleue0/0Et encore une rencontre...Se pourrait-il qu'elle soit bonne? [Pv Toboe] Empty_bar_bleue  (0/0)
En couple ?: Haru (†)
Mar 2 Juin 2015 - 1:24

http://mytheaerin.forumactif.org/


Encore un tordu ? Mais pourquoiiiii ?!

ft. Carnival


Le loup aux multiples couleurs se fichait ouvertement de lui. Il parlait de la mort comme si de rien n'était, comme si c'était un acte qu'il avait souvent commis, quelque chose qu'il avait côtoyé à de nombreuses reprises. L'écarlate réprima un frisson. Il détestait les êtres dans ce genres. Ces loups qui dégageaient une aura de mort et de terreur et qui n'aimait rien tant que de jouer avec autrui. Non, Toboe ne les aimait pas. Pire, il les haïssait profondément. C'était un être de son espèce qui lui avait pris son amour. Il ne pouvait dont souffrir de les avoir trop longtemps auprès de lui. L'autre évoqua la possibilité de connaître le jour de sa mort. Se demandant si un tel savoir serait réellement utile. Cette fois-ci le Veilleur répondit. Il ne savait pas trop pourquoi il entretenait cette conversation qui lui était pourtant des plus désagréables.

- On serait alors comme les mouches engluées dans la toile d'une araignée. On se débattrait tant qu'on le pourrait pour que l'issue soit finalement celle qui était écrite.

Toboe ne croyait pas vraiment au destin mais, parfois, il avait l'impression que les choses étaient écrites. Il avait tant de fois tenté de rejouer le scénario de la mort de Haru mais sans trouver d'issue acceptable. Ses rêves lui avaient montré ces options, les unes après les autres. Chacune se soldait par la mort de l'un d'eux. L'écarlate se prenait parfois à songer qu'il s'en serait mieux sorti s'il était mort et qu'Haru était resté. Le printanier avait toujours était plus intelligent que lui, plus posé, plus raisonnable. Il aurait su gérer tout ça avec plus d'adresse. Il lui avait démontré qu'il en était capable après la mort de Midnight. Le Veilleur dut faire appel à toutes ses ressources pour se retenir de rendre son déjeuner au souvenir de cette sordide journée. Il ne voulait plus repenser à tout cela. Il voulait que les souvenirs s'en aillent et que Carnival cesse de remuer le couteau dans la plaie. Il finit pourtant par réussir à articuler quelques mots. Quelques mots derrière lesquels étaient cachées bien des histoires. Certaines plus ou moins connues et d'autres totalement inconnues du grand public.

- Soit l'on s'y habitue, soit l'on s'en remet, aussi faible soit-on.

Les prunelles sanguines lancèrent des éclairs. Il était faible. Il le savait fort bien. Ce n'était pas faute de se l'être entendu répéter, jour après jour, année après année. Il semblait peut-être frêle mais lui savait qu'il détenait un pouvoir plus grand que l'autre ne pouvait imaginer. Pendant une fraction de seconde Toboe fut tenté de faire appel aux énergies. il voulut vider Carnival de sa substance, qu'il souffre, qu'il comprenne qui était le faible de l'histoire. Mais l'éclair passa rapidement et sa raison reprit le dessus. Il avait juré de ne jamais plus se servir de cette capacité. Il n'avait pas le droit. Et il ne voulait pas devenir comme le coloré. Il ne voulait pas perdre son âme. Il se contenta donc de riposter avec les quelques mots à la disposition :

- Le véritable faible est celui qui se fuit et se berne plutôt que d'affronter ses propres cauchemars.

Il le pensait dans un sens mais c'était surtout pour avoir quelque chose à répondre au Guerrier. Il n'était pas faible. Il s'était juré que plus jamais il ne serait lâche et faible. On avait offert une vie pour sauver la sienne. Il s'en montrerait digne. Cette promesse il se l'était faite à lui même mais pas seulement. Il l'avait faite à Haru mais aussi, plus récemment, à Akisa. Pour sa Reine il devait garder la tête haute. Pour décharger sa frustration Toboe préleva un peu d'énergie alentour et créa des balles d'énergie qu'il se mit à faire virevolter autour de lui, déclenchant le mouvement des spirales noires sur son corps. Il devrait se concentrer un minimum s'il voulait conserver un mouvement dans l'air. Cet exercice l'aidait à se recentrer et, surtout, à garder le contrôle de lui même.

- Assez parlé de ce qui m'a amené ici. Qu'en est-il de toi ? Un vaillant Guerrier ne devrait-il pas plutôt être en train de surveiller ce que trament les hivernaux ?

Le sarcasme était loin d'être son fort et il s'en rendait bien compte. Mais il s'était laissé entraîner dans le petit jeu de Carnival. Le soucis étant qu'il se savait pas s'il parviendrait à s'en défaire.



© FieryAmaryllis 2015
Revenir en haut Aller en bas
Carnival
Bourgeon
Carnival
Race : Loup/louve
PUF * : Cicou, Dreamy, Carni, Kanu, un.kanny
Masculin
Messages : 238
Date d'inscription : 08/03/2015
Âge : 19
Ta localisation réelle : Le sol.

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Notoriété:
Et encore une rencontre...Se pourrait-il qu'elle soit bonne? [Pv Toboe] Left_bar_bleue0/0Et encore une rencontre...Se pourrait-il qu'elle soit bonne? [Pv Toboe] Empty_bar_bleue  (0/0)
En couple ?: NOT GONNA HAPPEN o/
Ven 26 Juin 2015 - 0:03


Et encore une rencontre..

Se pourrait-il qu'elle soit bonne?

Carnival ft. Toboe



Il le voyait, il avait réussi à atteindre Toboe avec ses paroles, ce qui le fit sourire de nouveau. Les yeux de son camarade estival lui lancèrent des éclairs qui n'impressionnèrent guère Carnival, il s'était déjà persuadé que le mâle au pelage écarlate était plus faible que lui. Son regard à lui vint se planter dans celui de Toboe et il le fixa avec insistance et affichant un petit sourire moqueur comme pour signifier qu'il n'avait absolument pas peur de lui. Carnival avait eu l'occasion d'affronter des loups bien plus puissants et cruels, des loups dont il se méfiait bien plus que d'un veilleur à qui le sort n'avait pas été des plus favorable. Néanmoins, usant d'une certaine répartie, Toboe lui répondit :

- Le véritable faible est celui qui se fuit et se berne plutôt que d'affronter ses propres cauchemars.

Il ne le montra qu'un instant, une fraction de seconde à peine, mais les paroles de l'autre estival l'avaient déstabilisé. C'était comme si Toboe, qui ne connaissait pas plus que cela Carnival, l'avait percé à jour avec une seule phrase. Il plissa les yeux, mais finit par secouer la tête en soupirant, c'était certainement une simple coïncidence, des paroles en l'air dites simplement pour ne pas perdre la face... Tout de même, le mâle au haut de forme s'était rarement senti autant visé par des paroles au point qu'il y réfléchit un moment. Etait-ce lui le faible? Il en doutait. Ce n'était pas tellement qu'il fuyait ses cauchemars, car il était parfaitement inutile de les fuir, ils le rattraperaient systématiquement. Non, Carnival ne fuyait pas ses cauchemars. Il les craignaient. Mais qui ne craignait pas les démons de son âme qui attendent, tapis dans l'ombre là où nul ne peut les apercevoir, qu'une occasion se présente pour surgir et tourmenter le propriétaire de cette âme. Etait-ce être faible que de craindre sa propre personne? C'était en tout cas bien ridicule, Carnival lui même le savait. Et pourtant, jamais il ne pourrait y remédier, ce n'était pas faute d'avoir maintes fois essayé.

Déglutissant bruyamment, l'estival revint à lui. Son regard fut attiré par des boules d'énergie que son camarade venait, visiblement, de créer et qu'il faisait léviter en l'air d'une manière qui intéressa Carnival. Son attention fut ensuite portée sur les spirales noires sur le pelage carmin de l'autre loup qui se mirent à tournoyer. Sûrement était-ce là son pouvoir...Ou du moins une partie, car il n'en voyait pour le moment pas l'utilité. Si seulement lui même pouvait utiliser ses propres pouvoir à sa guise, comme il le désirait, mais les pouvoirs de l'estival n'avaient rien d'amusant et lui demandait bien trop d'énergie. Sinon, beaucoup auraient déjà été victimes des puissantes illusions qu'il était capable de créer, directement issues, pour la plupart, des pires cauchemars que lui infligeaient sa folie. La voix de Toboe firent se dresser ses oreilles, et il reposa son regard sur le visage du mâle :

- Assez parlé de ce qui m'a amené ici. Qu'en est-il de toi ? Un vaillant Guerrier ne devrait-il pas plutôt être en train de surveiller ce que trament les hivernaux ?

Le sarcasme que l'estival put relever dans la voix de l'autre le fit glousser de manière moqueuse. Se redressant, il élargit son sourire, haussant les sourcils et adoptant un air moqueur sans pour autant se montrer méprisant. Après tout, son but de base n'était pas de se faire un ennemi au sein de son clan. Il se lécha la patte avant droite d'un air légèrement efféminé avant de répondre à Toboe, se léchant préalablement les babines :

- Ce qui m'a amené ici? Hmm...Et bien, je suppose que j'étais à la recherche de calme. Sans grand succès ma foi.

Son ton était lourd de sous-entendu et, comme pour appuyer ses paroles, il plissa les yeux d'un air mauvais. Toboe n'avait pas si tort, Carnival ferait mieux de surveiller les hivernaux qui avaient reçu l'autorisation de chasser chez eux, mais c'était déjà ce qu'il faisait tout le temps. N'avait-il pas le droit de s'octroyer une petit pause, pour manger, une fois dans la journée? Bien qu'il fut agacé par le fait qu'on lui fasse des reproches, qu'il trouvait injustifiés et qu'il détestait, Carnival fit attention à ne rien laisser transparaître dans l'expression de son visage. Souriant comme si de rien était, il continua :

- En effet. Disons que je me suis octroyé une petite pause, pour manger un peu, comme tu peux le voir.  Il pointa la carcasse de sa proie du bout d'une griffe, avant de poursuivre. Mais parlons de devoirs, Veilleur que tu es, n'es-tu pas toi sensé faire des rondes sur le territoire en ce moment même?

Après tout, si lui se permettait de lui faire des reproches, pourquoi lui se gênerait-il pour lui en faire? Toboe s'était laissé entraîné dans le petit jeu de Carnival, il l'avait remarqué. Gloussant de nouveau, il adopta un air malicieux, sans décrocher un instant son regard de celui de l'estival :

- Il semblerait qu'aucun de nous deux n'ait quelque chose à faire ici, alors je propose que cette petite..."pause" reste entre nous d'eux. Hum, Toboe?

Son ton s'apparentait plus à un ordre qu'à une proposition et son grand sourire ne rendait que plus terrifiantes les paroles qui sortaient de sa gueule. Pourtant, il ne cherchait pas à effrayer Toboe, il était peut être faible, mais il ne semblait pas l'être au point d'avoir peur de Carnival, au contraire de tous les autres êtres "faibles" qu'il avait pu rencontrer. A son regard et à son attitude, il était impossible d'affirmer quelles pouvaient être ses intentions premières. Qu'il lui veuille du bien ou du mal, il aurait fallu pouvoir se glisser dans sa tête pour le savoir...

Dreamy



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Toboe
Arbre centenaire
Toboe
Race : Loup/louve
PUF * : Quelqu'un
Masculin
Messages : 433
Date d'inscription : 22/09/2011
Âge : 24
Ta localisation réelle : Entre les pages d'un livre ou sous une pile de devoirs. Au choix ...

Identité du loup/chien
Rang: Veilleur
Notoriété:
Et encore une rencontre...Se pourrait-il qu'elle soit bonne? [Pv Toboe] Left_bar_bleue0/0Et encore une rencontre...Se pourrait-il qu'elle soit bonne? [Pv Toboe] Empty_bar_bleue  (0/0)
En couple ?: Haru (†)
Lun 27 Juil 2015 - 15:45

http://mytheaerin.forumactif.org/


Encore un tordu ? Mais pourquoiiiii ?!

ft. Carnival


L'écarlate avait réussi à toucher son comparse. Il l'avait vu. Oh cela n'avait pas duré bien longtemps. A peine le temps d'une pensée mais cela lui offrait suffisamment de sérénité pour qu'il puisse faire tournoyer ses énergies en paix, sans avoir envie de le tuer. Envie qu'il ne supportait pas. Il n'aimait pas infliger la mort. Il ne l'avait fait qu'une fois et s'était détesté pour ça. Oxymore avait peut-être été le pire des monstres il n'en restait pas moins un être vivant. Être dont il avait ressenti l'étendue de la douleur alors que les autres Alphas se liguaient contre lui. Pour faire diversion Toboe changea de sujet, lançant une pique un peu puérile au mâle au chapeau. Il ne cessait de jouer avec le peu d'énergie qu'il avait prélevé au dehors. Les balles ne tiendraient pas longtemps. Peu chargées et faites à la va vite elles allaient se dissiper en quelques minutes à peine. Mais peu importait. Et puis comme ça Carnival pourrait tranquillement continuer de le sous-estimer. Dommage qu'il ne put pas voir le renard qu'il avait créé pour Lullaby lorsque cette dernière était retournée à la mer. Il aurait peut-être saisi l'étendue de ses capacités. Enfin, peu importait. L'autre parla de la paix qu'il était venu chercher ici, le couvant d'un regard insistant sur lequel on ne pouvait se méprendre. Il n'était pas le bienvenue. Et pourtant le coloré avait engagé la conversation. Tsss... Ce type était vraiment étrange. Étrange et désagréable.

- Et bien nous avons au moins cela en commun, renchérit l'écarlate.

Le ton de sa voix était grinçant. Il n'aimait pas qu'on se foute de sa gueule. Avant il n'aurait pas répondu. Il aurait seulement baissé les yeux et pris un air honteux. Mais il avait changé. Pris du plomb dans la tête comme on disait. Lui n'aimait pas tellement ce qu'il était devenu. A moins qu'il ne sache seulement mieux se défendre et que ça n'ait pas altéré sa gentillesse. Il ne savait pas trop où il en était à vrai dire. Il fit en sorte que son trouble ne transparaisse pas sur son visage mais cela eut pour effet de faire exploser dans un petit pop deux des balles d'énergie qui tournoyaient toujours dans l'air. L'autre estival finit néanmoins par répondre à la question. Expliquant qu'il était seulement en quête d'un déjeuner. Ce qui semblait tout à fait vrai si on considérait la carcasse qui se trouvait encre à côté de lui, sanglante et en partie dévorée.

- Oui, en effet, il faut bien se nourrir, convint Toboe mais n'en pensant pas moins.

Les Chasseurs se chargeaient de rapporter des proies pour toute la meute. Il ne fit cependant pas la moindre remarque. Ils n'allaient tout de même pas passer leur temps à se chamailler comme des enfants. Mais, à la question qui suivit, le Veilleur comprit que si et que malgré tous les efforts qu'il pourrait faire jamais il ne pourrait devenir ami avec ce personnage. Il était trop sur la défensive, trop agressive. Et puis Toboe n'aimait pas qu'on l'entraîne ainsi dans des jeux dont il ne comprenait ni les règles ni les aboutissants.

- J'ai fait ma ronde cette nuit. On nous laisse le temps de dormir et de nous nourrir vois-tu.

Il ne disait que la stricte vérité. Il avait été relevé de ses fonctions pour la journée. Arpentée les frontières toute la nuit n'avait pas été de tout repos et il ne serait pas contre une petite sieste. Mais ça avait été sans compter sur la présence de Carnival. D'autant plus que maintenant l'écarlate avait les nerfs en pelote et ne serait pas prêt à s'endormir. L'autre avait réveillé trop de choses qu'il tentait d'étouffer. Le coloré lui suggéra que cela reste entre eux. Comme si le Veilleur n'accomplissait pas convenablement sa tâche. Ce dernier n'aimait pas tellement un tel sous-entendu. Lui qui était si dévoué à l'Été depuis son plus jeune âge avait toujours tout fait pour être irréprochable. Il ne répondit cependant pas à cette nouvelle provocation. Carnival n'était pas le premier à le critiquer et ne serait certainement pas le dernier. Il ne prenait même plus la peine de relever de telles choses.

- Moi je fais ce que je veux. Que tu te sentes en faute m'est parfaitement égal. Ceci dit je doute que quiconque t'en veuille d'avoir pris le temps de te nourrir.

Toboe tentait d'aplanir un peu la conversation mais avait dans l'idée que c'était peine perdue. D'autant plus qu'il n'avait absolument pas promis qu'il garderait le secret de cette entrevue. Si Akisa venait à lui en parler il n'hésiterait pas à lui répondre. Elle était son amie mais, plus encore, son Alpha. Il ne pourrait faire autrement que de lui dire ce qu'elle souhaitait entendre. Il ne mentirait pas pour quelqu'un d'aussi désagréable que le loup au chapeau.

- A-t-il été nécessaire de recadrer les hivernaux depuis qu'ils sont ici ?

Il dérivait, cherchait à parler de quelque chose de plus neutre. Ceci dit, il ne tarderait peut-être pas à partir. Il apparaissait évident que ses relations avec le coloré ne s'amélioreraient pas de si tôt. Autant ne pas insister et se donner mal au crâne.



© FieryAmaryllis 2015
Revenir en haut Aller en bas
Carnival
Bourgeon
Carnival
Race : Loup/louve
PUF * : Cicou, Dreamy, Carni, Kanu, un.kanny
Masculin
Messages : 238
Date d'inscription : 08/03/2015
Âge : 19
Ta localisation réelle : Le sol.

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Notoriété:
Et encore une rencontre...Se pourrait-il qu'elle soit bonne? [Pv Toboe] Left_bar_bleue0/0Et encore une rencontre...Se pourrait-il qu'elle soit bonne? [Pv Toboe] Empty_bar_bleue  (0/0)
En couple ?: NOT GONNA HAPPEN o/
Jeu 12 Nov 2015 - 6:13

Et encore une rencontre....

Se pourrait-il qu'elle soit bonne?

Carnival ft. Toboe


 


Toboe semblait définitivement ne pas apprécier Carnival. Pas le moins du monde. C'était comme si il avait déjà été décidé qu'ils ne s'entendraient jamais. Après tout, comment l'auraient-ils pu? Tout montraient qu'ils étaient bien trop différent l'un de l'autre. Est-ce que cela peinait Carnival? Pas le moins du monde. Il s'en fichait éperdument. Si il cherchait certes à faire en sorte de se faire plus d'alliés que d'ennemis au sein du clan qui était sien, il n'allait certainement pas devenir plus doux ou plus sympathique pour autant. Par ailleurs, même si il l'avait voulu, il n'aurait jamais su comment le devenir. Il était toujours agacé par le fait d'avoir été touché par les paroles de l'estival, par deux fois déjà. Si cet agacement ne transparaissait pas sur son visage, la façon dont il brisa de sa patte un os de volatile qui avait eu le malheur de se trouver sur son chemin sans quitter du regard Toboe suffisait amplement à l'exprimer.  Son attention se détacha des petites balles d'énergies lorsque la voix de l'autre estivale retentit, grinçante, le ton appuyé :

- Et bien nous avons au moins cela en commun.

Sans répondre, le mâle hocha simplement la tête d'un air entendu, comme si il était manifestement d'accord avec Toboe. Il ne souhaitait pas poursuivre plus loin cet échange de pique, cela commençait à l'ennuyer plus qu'un peu. Oh certes, c'est lui qui avait commencé, très sûrement. En plus, ça lui plaisait bien, au début. Il ne niait point cela. Seulement maintenant qu'il "perdait l'avantage", cet échange se trouvait bien moins amusant pour lui. Gardant le silence, les oreilles inclinées vers l'arrière et l'air neutre, il attendit les prochaines paroles de Toboe sans rien ajouter :

- Oui, en effet, il faut bien se nourrir.

Son regard coula vaguement sur la carcasse de volatile aux pattes de Carnival. Souriant avec cynisme, fouettant l'air de sa queue sans discontinuer, l'estival coloré répondit avec bien trop de politesse pour qu'il put être sincère :

- Eh bien, je suis heureux que tu en conviennes aussi.

Son sourire disparut avec ses paroles et son air redevint neutre, peut être un petit peu froid tout de même.
Il fut heureux de voir qu'il avait réussi à encore toucher Toboe, lui donnant l'impression de reprendre l'avantage dans ce petit jeu dérangeant. De nouveau, il laissa le Veilleur prendre la parole sans le couper une seule fois :

- J'ai fait ma ronde cette nuit. On nous laisse le temps de dormir et de nous nourrir vois-tu. Oh, il n'en doutait pas un seul instant! Haussant les sourcils, il feint la surprise avant de secouer la tête en gloussant mais ne parla pas pour autant, laissant l'autre continuer. Moi je fais ce que je veux. Que tu te sentes en faute m'est parfaitement égal. Ceci dit je doute que quiconque t'en veuille d'avoir pris le temps de te nourrir.

Se sentir en faute? Lui? Pourquoi se sentirait-il en faute? Il s'était senti reproché et accusé à tort, mais certainement pas en faute. Et en effet, il doutait aussi que quiconque ait à redire au fait qu'il se restaure simplement. Toujours sans dire quoi que ce soit ( Aurait-il perdue sa langue, le fou au chapeau? (o: ), il plissa les yeux et gronda sourdement. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas senti s'éveiller une telle colère chez quelqu'un par sa faute. Quoique lui aussi se sentait énervé, il tentait par tout moyen de ne pas la laisser transparaître. Mais il se doutait bien que Toboe avait sentit sa colère tout autant que lui avait sentie la sienne.

Enfin, il semblait que le veilleur avait décidé de changer de sujet, ce à quoi Carnival ne vit pas le moindre inconvénient. Ainsi peut être se quitteraient-ils en termes....Neutres? Correctes aurait été un bien trop grand mot.

- A-t-il été nécessaire de recadrer les hivernaux depuis qu'ils sont ici ?

Les hivernaux? Il les avaient presque oubliés, eux! Il chercha dans sa mémoire défectueuse quelconque altercation qu'il ait pu avoir avec les membres du clan de l'hiver mais aucun ne lui vint. Secouant la tête, il répondit enfin :

- Non. Jusqu'ici tout s'est bien passé.

Lentement mais sans attendre une seule réaction de la part de Toboe, il se redressa sur ses pattes et pris la carcasse d'oiseau dans sa gueule d'un air franchement rebuté par l'idée de toucher de la viande "défraîchie". Il n'avait plus faim, son repas ne lui faisait plus envie maintenant que ce Veilleur était venu le déranger et la satisfaction première d'avoir abattu ce stupide volatile s'était totalement dissipée. Le mâle était contrarié plus encore par le fait de gâcher de la nourriture. Il n'avait aucune raison de rester encore. Il ne s'amusait plus, c'était ennuyant maintenant. Carnival se comportait comme un enfant qui se désintéresse d'un jouet tant convoité par le passé. Pestant entre ses crocs, il reposa son regard sur le veilleur et d'un air presque de défi, il lança :

- Maintenant, à moins que tu aies encore quelque envie ou raison de continuer cet échange, je vais me retirer. Cela ne te dérange pas, je suppose?

Ses yeux se plissèrent à nouveau et, défiant toujours Toboe du regard, il attendit sagement sa réponse, le toisant, sans esquisser le moindre mouvement. Quoi? N'était-il pas poli que d'attendre la permission avant de quitter quelqu'un? Pensant cela, il gloussa de nouveau.
 

Dreamy



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kuma
Adminounours ♥
Kuma
Race : Loup/louve
PUF * : Michouille
Féminin
Messages : 578
Date d'inscription : 31/10/2013
Âge : 22

Identité du loup/chien
Rang: Instructeur
Notoriété:
Et encore une rencontre...Se pourrait-il qu'elle soit bonne? [Pv Toboe] Left_bar_bleue10/1000Et encore une rencontre...Se pourrait-il qu'elle soit bonne? [Pv Toboe] Empty_bar_bleue  (10/1000)
En couple ?: /
Sam 27 Fév 2016 - 11:38

http://johannadrawing.deviantart.com
» Gros gros up ! ♥ «
Revenir en haut Aller en bas
Asha
Administratrice
Asha
Race : Loup/louve
Féminin
Messages : 363
Date d'inscription : 08/02/2016
Âge : 20
Ta localisation réelle : Loin

Identité du loup/chien
Rang:
Notoriété:
Et encore une rencontre...Se pourrait-il qu'elle soit bonne? [Pv Toboe] Left_bar_bleue20/1000Et encore une rencontre...Se pourrait-il qu'elle soit bonne? [Pv Toboe] Empty_bar_bleue  (20/1000)
En couple ?: La Rose ne s'épanouit que pour un seul Soleil...
Dim 22 Mai 2016 - 13:55

» Toboe étant mort, archives ? «
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Dim 11 Déc 2016 - 13:24

Au vu de la petite poussière sur ce rp, il a été archivé Wink

Pour le récupérer, envoyez un mp au staff

~<3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: