Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

Partagez | 
 

 La plus grande peur d'un père est celle de perdre son fils [Kuma]

Aller en bas 
AuteurMessage
Adagio
Animatrice
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Mad', Rune
Féminin Messages : 484
Date d'inscription : 20/07/2012
Age : 24

Identité du loup/chien
Rang: Chasseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Nope.

MessageSujet: La plus grande peur d'un père est celle de perdre son fils [Kuma]   Mer 18 Fév 2015 - 19:01


Le jour déclinait. Dans le ciel, les nuages se paraient de couleurs orangées, et un vol d'oiseau passa au-dessus de la tête d'Adagio, poussant des cris qui résonnèrent un moment dans le canyon. Le chasseur les regarda passer en silence, assis, sa queue ramenée contre ses pattes. Il arborait un air serein, pourtant se sentait sur des charbons ardents. Un mauvais pressentiment lui tiraillait les entrailles depuis qu'il avait ouvert les yeux ce matin, et il lui tardait que la journée prenne fin, espérant que cette désagréable impression disparaîtrait avec le soleil et ne nuirait pas à sa nuit de sommeil réparateur. Si l'astre solaire ne s'était pas montré de la journée, caché derrière un épais voile de nuages gris, le pressentiment, lui, s'était fait persistant.

Le chasseur poussa un profond soupir. L'ambiance au clan n'était pas des plus joyeuses. Déjà, la saison ne prêtait pas à la prolifération du gibier, mais avec cette étrange maladie qui se répandait et semblait atteindre leurs proies, la restriction se faisait très dure, et tous commençaient à en pâtir gravement. Lui-même n'était pas à son aise, et un coup d'oeil rapide à ses flancs révélait assez bien son anxiété des derniers jours, couplée à un manque d'alimentation. Lui qui avait toujours été plutôt bien bâti était horrifié de voir apparaître le renflement des côtes. Il se transformait déjà en vieillard, inutile d'aller jusqu'au squelette !

Quoi que le squelette arriverait vite s'il se montrait toujours aussi tête-en-l'air... A peine un peu plus tôt dans l'après-midi, il ne lui avait fallu qu'une seconde d'inattention, tandis qu'il pistait un chevreuil encore plus maigre que lui, pour faire un faux pas, et avant qu'il ne réalise vraiment, c'était la chute, puis le roulé boulé jusqu'à atteindre un renfoncement de la falaise orangée. Et encore, il était chanceux, une erreur un peu plus loin et c'est tout en bas qu'il se serait écrasé... Rien qu'à cette idée il en avait presque la tête qui tournait. Tout abandonner derrière lui, Kuma, Ambre, Meneldil... Son ventre se nouait encore plus en évoquant tous ces noms. Enfin, il s'en était tiré avec une douleur dans une patte avant qui refusait de s'atténuer, et une bonne grimpette pour quitter son perchoir.

Et à présent, il était assis, regardant les couleurs teinter les nuages, du doré à l'orangé, qui tirait maintenant au vermillon. Le loup gris avait l'impression d'attendre quelque chose, mais n'avait aucune idée de ce que ça pouvait être... Rien ne l'incitait à changer de place, alors il se fiait à son instinct et demeurait immobile, patient.

De sa position privilégiée, il pouvait observer les allées et venues de ses compatriotes ou éventuellement de proies, mais il ne pariait pas grand-chose sur ces dernières. Cette idée lui rappela le chevreuil qu'il poursuivait précédemment, non pas pour le tuer - il n'était pas fou, il avait bien remarqué que l'animal ne semblait pas dans son état normal - mais pour essayer, dans un espoir vain, d'en découvrir plus sur le mal qui les atteignait. Bernique, à la place il n'avait récolté qu'une chute et une sacrée frayeur.

Un mouvement plus loin sur sa gauche attira l'attention d'Adagio, et ses oreilles se dressèrent dans cette direction, tandis que ses yeux gris se plissaient pour discerner l'arrivant. Quelle ne fut pas sa joie quand il distingua sous les traits de l'arrivant son fils adoptif, Kuma ! Une bouffée d'allégresse et de fierté vint réchauffer son coeur, et il fut rapidement sur pattes pour aller à la rencontre du jeune loup blanc.

- Kuma ! Je ne pensais pas te croiser par ici !

Comme il avait grandi... Autant le chasseur était fier de ce que devenait son fils, autant ça lui rappelait parfois un peu trop cruellement qu'il prenait de l'âge... Un grand sourire sur les babines, il se porta à la hauteur du jeune, avant de perdre un peu de son entrain en scrutant attentivement celui-ci.

- Tu... tu ne te sens pas bien ? Tu as l'air un peu patraque...

Son mauvais pressentiment se fit plus insistant que jamais, et dès lors, le chasseur vieillissant sentit sourdre en lui une peur des plus sombres, des plus profondes. Un malaise pouvait arriver, certes. Mais si jamais son fils était atteint de la maladie... L'univers pourrait bien s'effondrer qu'il n'en serait pas plus angoissé.
Revenir en haut Aller en bas
http://runedraconis.deviantart.com/
Kuma
Adminounours ♥
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Michouille
Féminin Messages : 558
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 22

Identité du loup/chien
Rang: Instructeur
Popularité:
10/100  (10/100)
En couple ?: /

MessageSujet: Re: La plus grande peur d'un père est celle de perdre son fils [Kuma]   Jeu 19 Fév 2015 - 23:35


Aujourd'hui, bien que la chasse était fortement déconseillée sur le territoire hivernal ces derniers jours, j'avais décidé de quand même tenter ma chance et de partir tôt le matin pour m'entraîner à la chasse ! Il fallait bien avouer que malgré un père chasseur, qui était un très bon professeur, j'étais plutôt mauvais lorsqu'il s'agissait de tuer un être vivant... Je n'avais pourtant aucun mal à attraper mes proies, mais les tuer... Ce n'était vraiment pas une chose que j'aimais faire ! Cependant, il fallait bien se nourrir et lorsqu'on était un carnivore, il était impossible de survivre sans viande.

C'était donc avec une grande détermination que j'étais parti ce matin là, à la chasse. J'étais parti seul, je n'aimais pas particulièrement chasser en groupe, voir ces autres loups tuer sauvagement des animaux sans défense était une chose presque insurmontable pour moi. Seul les membres de ma famille faisaient en sorte de tuer leurs proies "proprement" lorsqu'ils chassaient avec moi puisqu'ils savaient que j'étais assez - voir même trop - sensible.

J'avais dû marcher pendant très longtemps avant de finir par trouver un gros sanglier, cette proie me sembla en forme, aucunement atteinte de la maladie, du moins en apparence. Après l'avoir observé discrètement, je me lançai enfin, je le rejoignis d'un bond souple et délicat, tel un félin. Aussitôt, l'animal se mit à courir, rien de plus normal à première vue. Je me lançai donc à sa poursuite, courant le plus vite possible pour le rattraper !

Quand soudain, à mon grand étonnement, le sanglier se retourna dans ma direction. Mes pattes se stoppèrent net, mon regard se figea dans le regard de la proie qui était devenue prédateur. Le visage de la bête renfermait une profonde cruauté, cruauté qu'il s'apprêtait à exprimer sur le pauvre loup que j'étais. J'étais figé d'étonnement, de peur, de stupéfaction, bien trop d'émotions étaient en train de se battre dans mon corps pour que ce dernier puisse bouger.

Suite à ses évènements, j'eus un trou noir. Je me réveillai, allongé dans la neige dans le canyon. Le sanglier n'était plus là, fort heureusement pour moi. Je me relevai doucement, avec quelques douleurs mais rien d'insupportable. Puis, regardant mes pattes, je m'aperçus que l'une d'entre elle était parée d'une vilaine plaie, cette dernière ne pouvait venir que de cet animal fou furieux. Je n'avais plus qu'à espérer qu'il n'était pas malade, mais j'étais intimement convaincu qu'il l'était... Peut être aurai-je cependant la chance de bien m'en tirer !

Après quelques minutes passées à reprendre mes esprits, je m'aperçus qu'il était déjà tard, en effet, le soleil commençait déjà à se coucher. Je me mis en marche, sans trop savoir quelle était ma destination, mon unique but était de trouver un loup pour m'aider. J'avais l'impression de tituber, mais je n'en étais pas vraiment sûr, ma tête était ailleurs. J'avais chaud, j'avais froid, je me sentais étrangement en colère alors que ce n'était pas dans mes habitudes, que pouvait-il bien m'arriver ?

Ma marche cessa assez vite, lorsque le visage de mon cher père souriant vint adoucir la colère qui me rongeait. J'avais enfin trouver quelqu'un qui pouvait m'aider, la personne en qui j'avais le plus confiance, celui qui m'avait tout appris. En tant normal, le respect que j'avais pour lui était immense mais à ce moment là, je n'avais aucune autre envie que de grogner. Ce que je fis d'ailleurs lorsqu'il se mit à me questionner sur mon état, un long râle sortit de ma gorge, comme si je m'étais senti agressé.

Plus je fixais le loup qui me faisait face, plus son visage se déformait, si bien que je n'étais plus sûr de qui j'avais en face de moi. Jusqu'au moment où je l'aperçus à nouveau. C'était le sanglier, celui qui m'avait attaqué et laissé en piteux état ! Automatiquement, j'eus un mouvement de recul.

- Qui.. qui es-tu ? Que me veux-tu ? grognai-je.

Je ne me reconnaissais pas, moi, grogner ? Ce n'était vraiment pas dans mes habitudes, je n'avais d'ailleurs jamais fait cela auparavant, bien trop d'évènements de cette journée étaient étranges et inhabituels...


[HRPG : j'espère que ça ira pour répondre ^^']
Revenir en haut Aller en bas
http://johannadrawing.deviantart.com
Adagio
Animatrice
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Mad', Rune
Féminin Messages : 484
Date d'inscription : 20/07/2012
Age : 24

Identité du loup/chien
Rang: Chasseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Nope.

MessageSujet: Re: La plus grande peur d'un père est celle de perdre son fils [Kuma]   Mar 3 Mar 2015 - 21:10


Ses yeux d'acier rivés dans ceux étrangement dépareillés de son fils, Adagio sut immédiatement que la raison de son malaise persistant du jour se trouvait ici et maintenant, tout comme il avait une réponse claire à ce qu'il craignait un peu plus tôt. Kuma n'était pas dans son état normal, et c'était sûrement bien plus qu'un malaise passager ou un petit coup de mou.

Sa démarche déjà trahissait sa faiblesse, il ne répondit au salut du chasseur que par un grognement, et pétrifié d'horreur, le loup gris remarqua la plaie qui s'étalait sur sa patte avant. Misère de misère, par tous les dieux, faites que ce ne soit pas ça... Déjà angoissé par l'état dans lequel se trouvait son fils, Adagio eut un pincement au coeur lorsque celui-ci eut un mouvement de recul, affichant une hostilité dure à encaisser pour le papa gâteux qu'il était. Il s'en voulut alors de ne pas avoir cherché à en savoir plus sur cette maladie qui sombrait sur le clan hivernal... Il était présentement évident que Kuma en était atteint, mais s'il savait un peu plus des symptômes, peut-être aurait-il pu faire quelque chose pour lui...

- Qui.. qui es-tu ? Que me veux-tu ?

Déglutissant avec difficulté, Adagio darda son regard inquiet sur le jeune loup blanc. Que faire pour lui venir en aide ?? Il avait besoin d'un guérisseur dans les plus brefs délais, mais avant cela, il faudrait gagner sa confiance, sinon jamais il ne se laisserait entraîner vers les grottes. Pire, il pourrait même devenir une menace pour lui comme pour les autres... Son fils, une menace. En temps normal, le chasseur en aurait peut-être ri - sans moquerie bien entendu, Kuma étant d'une docilité et d'un calme à toutes épreuves. A l'heure actuelle, il était bien loin d'en rire, et se sentait même profondément meurtri. Non pas qu'il prenne personnellement ces agressions - un peu quand même - mais il se sentait surtout impuissant, et honteusement coupable. Il aurait dû être là pour aider son fils, lui épargner cette blessure, ou bien il avait failli dans son enseignement de la chasse et c'était par sa faute qu'il était blessé... Quoi qu'il en soit, il lui fallait à présent réparer le mal, et il ferait de son mieux !

- Je... je viens en ami.

La meilleure solution, pour l'instant, c'était d'inciter le jeune loup à la confiance. Adagio se recroquevilla légèrement sur lui-même, tâchant d'arborer une attitude pacifique qui ne risquait pas de provoquer l'hostilité. Il tâcha tant bien que mal de dissimuler l'angoisse qui se peignait sur son visage, et arbora un sourire, qui se voulait rassurant mais était en réalité assez peu convaincu. Sa voix se fit plus douce lorsqu'il reprit la parole.

- Kuma, tu as dû attraper froid. Je suis là pour t'aider... Tu voudrais bien m'accompagner ?

Adagio fit un pas vers son fils. Il n'était pas très sûr de son approche, peut-être allait-il trop rapidement, mais il voulait en finir avec les grognements et la méfiance, il voulait que le jeune loup retrouve son état normal, et pour ça il devait voir un guérisseur le plus vite possible. Il n'avait plus qu'à espérer à ce que tout se passe bien et qu'il accepte de coopérer...


[HRP : désolée c'est pas long et pas top x.x j'espère que ça t'ira quand même pour répondre, sinon je rajouterai !]
Revenir en haut Aller en bas
http://runedraconis.deviantart.com/
Blue
Divinité Absolue
avatar

Race : Hybride loup/chien
PUF* : Quelqu'un
Féminin Messages : 2002
Date d'inscription : 26/07/2011
Age : 24
Ta localisation réelle : Quelque part entre rêve et réalité

Identité du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Rien que de la solitude

MessageSujet: Re: La plus grande peur d'un père est celle de perdre son fils [Kuma]   Ven 3 Avr 2015 - 20:33

Petit up ♪
Revenir en haut Aller en bas
http://mytheaerin.forumactif.org/
Myosotis
Dieu des Saisons
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Adrenalean
Féminin Messages : 1667
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 18
Ta localisation réelle : toujours dans un train

Identité du loup/chien
Rang: Alpha
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non.

MessageSujet: Re: La plus grande peur d'un père est celle de perdre son fils [Kuma]   Lun 8 Juin 2015 - 20:18

Dernier up ! :3
Revenir en haut Aller en bas
http://www.four--seasons.com
Kuma
Adminounours ♥
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Michouille
Féminin Messages : 558
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 22

Identité du loup/chien
Rang: Instructeur
Popularité:
10/100  (10/100)
En couple ?: /

MessageSujet: Re: La plus grande peur d'un père est celle de perdre son fils [Kuma]   Mar 9 Juin 2015 - 10:55


La plus grande peur d'un père est celle de perdre son fils
Avec D'gio ♥

Je fixais toujours ce qui m'était apparu comme étant mon père au début, puis comme étant le sanglier qui m'avait attaqué plus tôt dans la journée. A présent, ma vision était devenue tellement trouble... je ne distinguai plus qu'une masse grise devant moi. Je ne savais plus si c'était mon père, un sanglier, un autre loup ou autre chose. Cela m'inquiétait, j'avais peur et mon corps tout entier tremblait. Mais, il ne tremblait pas de peur, il tremblait d'énervement. Cette émotion qui était contraire à tout ce que j'étais. Moi, ce loup pacifiste et d'un calme à toutes épreuves, un peu peureux parfois mais jamais en colère. Décidément, étais-je bien encore ce loup là ? N'étais-je pas dans le corps d'un autre loup ? Je voulais vérifier la couleur de mes pattes, essayer de retrouver mes pattes blanches tachetées de gris, mais je n'y voyais rien. En tant normal je n'avais qu'un seul œil de valide, mais passer d'un œil à rien du tout... cela m'énervait encore plus que je ne l'étais déjà. Je grognait sans cesse, comme si ça allait changer quelque chose. J'étais inconnu à moi-même.

- Je... je viens en ami.

Cette voix... je la reconnaissais... ah non... je n'en étais plus tellement sûr en fait. Était-ce vraiment la voix que je pensais reconnaître ? Mon regard était toujours porté vers la masse grise. Papa était gris, peut-être qu'il n'y avait rien à craindre ? Peut-être que c'était juste papa, en face de moi, qui me parlait, comme mes oreilles me le suggéraient ? Je n'en étais pas sûr, mais j'avais envie d'y croire.

- Kuma, tu as dû attraper froid. Je suis là pour t'aider... Tu voudrais bien m'accompagner ?

Quoi ? Une nouvelle voix ? Mais, ce n'était pas possible, il n'y avait que cette masse grise, je n'avais encore vu personne d'autre arriver dans les environs ! Les oreilles basses, la queue entre les pattes, je tournai la tête dans toutes les directions à la recherche d'une autre présence. Je n'y voyais rien, je n'entendais même plus bien. La chaleur m'envahissait, n'étions-nous pas pourtant en terre hivernale ? Comment pouvait-il y faire si chaud ? Plus j'avais plus, plus j'étais en colère. Je ne savais même pas ce qui causait cette colère, je savais juste qu'elle était présente dans tout mon corps. Mon esprit commençait à partir avec, j'avais l'impression de perdre tout contrôle sur mon corps, comme si j'étais emprisonné en moi-même.

Il fallait que je lutte, à l'intérieur j'étais presque sûr que c'était mon papa D'gio devant moi, et pas un inconnu, ni quoi que ce soit de dangereux. Mais, rien ne m'écoutait, ni mes yeux, ni ma bouche, pas même mes oreilles. Mes pattes, n'en parlons même pas ! La chaleur de la colère s'était déjà bien trop encrée dans tous mes membres... je ne contrôlais plus rien... Un long grondement sortit de ma gorge, mon corps tout entier se recroquevilla de lui même. Je sentis mes os craquer, je pouvais les sentir... un à un, me causant une atroce souffrance dans tout le corps. Lorsque ce fut fini, je me sentais plus grand, différent. Comme si tout l'énervement que j'avais en moi avait fini par prendre le contrôle jusqu'à me transformer. Je ne réussis finalement qu'à murmurer :

- Au... secours... papa...


© codé par Michy/Answer/Kuma


[HRPG : désolée du retard ^^' Kuma'nours entre en action o/]
Revenir en haut Aller en bas
http://johannadrawing.deviantart.com
Adagio
Animatrice
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Mad', Rune
Féminin Messages : 484
Date d'inscription : 20/07/2012
Age : 24

Identité du loup/chien
Rang: Chasseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Nope.

MessageSujet: Re: La plus grande peur d'un père est celle de perdre son fils [Kuma]   Mer 24 Juin 2015 - 10:30


Kuma tremblait, et semblait complètement perdu, jetant des coups d'oeils effarés à droite et à gauche. Adagio sentit que son intervention n'avait pas abouti de la manière souhaité, son fils étant comme dépossédé de ses sens et de sa raison, aussi le convaincre et le calmer allait devenir périlleux. Lui-même se sentait gagné par la panique, autant de voir quelque chose arriver à sa progéniture que de se sentir oppressé par son incapacité à l'aider.

Il devait recouvrer son sang-froid. Jamais il ne pourrait secourir le jeune loup blanc s'il se mettait dans tous ses états ! Expirant un bon coup, le chasseur passa en mode stratégie pour évaluer ses possibilités. La priorité était de canaliser Kuma, mais pour que tout se déroule sans encombres, il valait mieux essayer d'y aller en douceur. Adagio n'avait aucune envie de se jeter sur lui pour tâcher de le maîtriser, cela ne ferait que les blesser tous les deux. Mais qui lui restait-il d'autre ?

Il poursuivait son débat intérieur lorsque le loup blanc se replia sur lui-même, visiblement en proie à une grande souffrance. Affichant un air horrifié, le gris se précipita vers lui, mais stoppa vite son entrain, à quelques pas de son fils. Celui-ci était en train de... se métamorphoser ?? Mâchoires crispées, le chasseur entendait avec effroi les os craquer, les voyant dans le même temps s'allonger tandis que Kuma n'avait plus de Kuma que la couleur du poil. Voilà qu'il dépassait à présent son père, qui fit un pas en arrière, ne comprenant pas trop la situation.

- Au... secours... papa...

Cet appel au secours, prononcé d'une voix si faible, encouragea Adagio à tout faire pour venir en aide à son fils. Seulement... Voilà à présent qu'il n'avait plus affaire à un jeune loup, mais bien... un ours ! Par tous les dieux, Kuma s'était transformé en ours !! Comment était-ce...

En un instant, une étincelle jaillit dans le cerveau du loup gris, surmontant l'angoisse qui lui brouillait les idées. Son pouvoir ! Ce fameux pouvoir qui ne s'était pas encore déclaré, et que tous deux avaient essayé de stimuler au cours de plusieurs entraînements !! C'était donc ça... Le chasseur n'en revenait pas, sa surprise était totale. Déjà, il ne pensait pas que cet éveil surviendrait maintenant, alors que son fils était au plus mal - mais peut-être cela avait-il stimulé sa transformation ? - et surtout, il n'aurait jamais imaginé que son pouvoir soit de cette nature.

Adagio avait déjà dû faire face à un ours lors d'une chasse ; la situation présente était pourtant bien différente. Cet ours là était son fils, et il ne lui voulait aucun mal, sauf qu'il ne savait pas non plus comment le ramener à la raison. Le point positif, au moins, c'était qu'il ne semblait pas menaçant... Dans le doute, le loup gris fit un pas en arrière, histoire de se tenir hors de portée des pattes épaisses et griffues.

- Kuma... Tu... Waow, c'est incroyable, regarde, tu as découvert ton pouvoir !

La meilleure solution qui apparaissait à ses yeux était encore d'essayer de ramener le loup... enfin l'ours blanc à la raison. De lui montrer qu'il ne courait aucun danger, qu'il était son père, afin de dissiper ses hallucinations... Le mieux pour ça, jugea-t-il, était encore de lui parler régulièrement et calmement.

- Te voilà bien grand tout à coup... C'est très impressionnant, on ne fait pas papa plus fier que moi, tu sais !!

Tout en parlant, il se déplaça légèrement de côté, essayant de faire face à son ours de fils. Adagio voulait être sûr que Kuma ne soit pas blessé d'avantage, et il se tenait sur le qui-vive au cas où il aurait une réaction violente. Pourvu que ses mots l'aident à y voir plus clair, sinon il serait obligé de tout faire pour le contrôler...

- Quoi qu'il en soit... Je ne te sens vraiment pas en forme... Que dirais-tu de m'accompagner... d'aller se promener un peu par là ? Peut-être qu'on pourrait trouver quelque chose pour te soulager !
Revenir en haut Aller en bas
http://runedraconis.deviantart.com/
Blue
Divinité Absolue
avatar

Race : Hybride loup/chien
PUF* : Quelqu'un
Féminin Messages : 2002
Date d'inscription : 26/07/2011
Age : 24
Ta localisation réelle : Quelque part entre rêve et réalité

Identité du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Rien que de la solitude

MessageSujet: Re: La plus grande peur d'un père est celle de perdre son fils [Kuma]   Jeu 17 Sep 2015 - 14:47

Up ♪
Revenir en haut Aller en bas
http://mytheaerin.forumactif.org/
Kuma
Adminounours ♥
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Michouille
Féminin Messages : 558
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 22

Identité du loup/chien
Rang: Instructeur
Popularité:
10/100  (10/100)
En couple ?: /

MessageSujet: Re: La plus grande peur d'un père est celle de perdre son fils [Kuma]   Dim 18 Oct 2015 - 18:38




La plus grande peur d'un père est celle de perdre son fils
Feat. papa D'gio ♥


J'avais... mal... Tout mon corps venait de craquer, comme si il avait voulu devenir miettes, mais ce n'était pourtant pas ce qu'il avait fait. J'étais sous le choc, je me tenais sur mes deux pattes arrières, fixant des pattes avant qui n'avaient plus rien de celles que j'avais si ce n'était la couleur et les blessures. Mes yeux s'écarquillèrent, je voyais presque nettement à présent, comme si ma vue m'était revenue lorsque mon corps avait, disparut ? Avait-il disparut ou bien avait-il changé ? Je bougeais timidement une patte pour être certain de ce que je voyais, de ce que je sentais. Je n'étais plus moi, j'étais devenu autre chose qu'un loup. Mais qu'étais-je donc à présent ?

- Kuma... Tu... Waow, c'est incroyable, regarde, tu as découvert ton pouvoir !

Cette voix ! Elle me sortie de mes pensées. Était-elle celle dont je m'étais méfié jusqu'alors ? Je n'en avais aucune idée, mais à présent, je la reconnaissais. Mon ouïe n'était plus pareille qu'avant, comme ma vue, j'avais l'impression que tout chez moi avait changé, et cela me faisait peur. Mais cette voix... celle de mon papa... elle me rassurait, même si je n'étais pas sûr qu'il soit là, face à moi, rien que le fait d'y penser était une source de soulagement.

- Te voilà bien grand tout à coup... C'est très impressionnant, on ne fait pas papa plus fier que moi, tu sais !!

J'avais les pattes en sang, je les fixais idiotement depuis un petit moment, au lieu de me concentrer pour essayer de voir autre chose. Les paroles que j'entendais, la voix de papa... il fallait que je sois sûr qu'il soit à mes côtés, il fallait que je finisse par regarder plus loin que ces horribles tâches rouge. Je n'étais pas convaincu de ce qui m'attendait, mais je décidai de croire que je n'étais pas fou, que mon père était bien là, avec moi, et qu'en regardant devant moi je le verrai.

- Quoi qu'il en soit... Je ne te sens vraiment pas en forme... Que dirais-tu de m'accompagner... d'aller se promener un peu par là ? Peut-être qu'on pourrait trouver quelque chose pour te soulager !

Je n'étais pas fou ! Il était bien là ! J'avais envie de sauter de joie, de lui bondir dessus comme je le faisais lorsque j'étais louveteau, mais je n'en fis rien. Je ne pouvais plus bouger tant j'avais mal. Aussi, ne sachant même pas ce que j'étais devenu, je préférai éviter de bouger, je ne voulais blesser personne et je n'étais pas sûr de pouvoir contrôler tous mes mouvements... Mais j'étais si heureux !

- Papa ! Si tu savais comme j'ai eu peur... des larmes me montaient aux yeux.

Un trop plein d'émotions, j'étais heureux et rassuré de voir mon père, mais j'étais tellement fatigué, tellement faible, j'avais l'impression que je pouvais défaillir à n'importe quel instant. Et puis j'avais peur, peur de ce que j'étais devenu à cet instant.

- Qu'est-ce qu'il m'arrive ? demandai-je faiblement en fixant à nouveau mes pattes. Ce n'est pas moi ça !

Code par xLittleRainbow
Revenir en haut Aller en bas
http://johannadrawing.deviantart.com
Adagio
Animatrice
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Mad', Rune
Féminin Messages : 484
Date d'inscription : 20/07/2012
Age : 24

Identité du loup/chien
Rang: Chasseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Nope.

MessageSujet: Re: La plus grande peur d'un père est celle de perdre son fils [Kuma]   Sam 24 Oct 2015 - 13:46


Sur le qui-vive, Adagio était attentif aux moindres mouvements de la part de l'ours blanc en face de lui. Sa formation de chasseur lui était bien utile en cet instant, lui qui était habitué depuis maintenant de longues années à épier le moindre signe pour détecter une proie ! Sauf qu'il n'aurait jamais imaginé se servir de ses compétences dans pareille situation...

Kuma fixait ses pattes avant, visiblement abasourdi ; et c'est vrai qu'il y avait de quoi ! Lui qui n'était pas d'un gabarit impressionnant sous sa forme lupine, voilà qu'il présentait tout à fait différemment une fois transformé en ours. Même si l'idée saugrenue de se lever sur ses pattes arrières prenait le loup gris, il dépasserait à peine l'épaule de son fils... Mais bon, l'important n'était pas là. Ce qui comptait à présent, c'est que le jeune ursidé semblait être revenu à la raison ; du moins paraissait-il reprendre peu à peu conscience de ce qui l'entourait. Un soulagement intense emplit le cœur du vieux chasseur lorsque son fils lui adressa la parole.

- Papa ! Si tu savais comme j'ai eu peur...

Le loup gris en ressentit un pincement, et il afficha un sourire peiné. Il voulait plus que tout réconforter et rassurer son fils, mais il devait garder à l'idée que celui-ci était peut-être contaminé, et que leurs santés à tous deux étaient donc menacées... Il devait trouver un guérisseur au plus vite ! Mais avant, il fallait guider Kuma pour qu'il s'approprie son nouveau corps, et ceci risquait d'être une toute autre paire de manches...

- J'imagine oui... mais ne t'en fais pas, ça va s'arranger, je suis là.

Adagio devait continuer à lui parler, maintenir le lien entre eux. Il savait que son fils lui faisait confiance, et ça allait surement l'aider pour la suite... En poursuivant son observation, le chasseur nota que son jeune ours devait être extrêmement fatigué, il était tremblant et semblait sur le point de s'effondrer à tout instant.


- Qu'est-ce qu'il m'arrive ? Ce n'est pas moi ça !

Kuma regarda à nouveau ses pattes. Il devait être complètement sans repères dans ce nouveau corps, il était temps d'intervenir avant qu'il ne cède à la panique ou s'évanouisse... Le tout pour le tout, Adagio fit un pas vers l'ours blanc, restant dans son champ de vision, avançant avec des gestes lents et posés. Il jeta un coup d'oeil aux blessures sur ses immenses pattes, puis chercha les yeux vairons, à bonne distance au-dessus de lui, dans lesquels il ancra son regard d'acier.

- Kuma... Tu te rappelles nos séances de jeux, et celles d'entraînement ? Nous cherchions à découvrir ton pouvoir. Je crois que c'est fait...

Bon, après, c'était peut-être un peu délicat de lui annoncer la chose en elle-même, il risquait d'être choqué... Le mieux était donc de continuer à le conforter en lui répétant que tout allait bien.

- Tu t'es transformé ! Tu as une forme d'ours à présent, c'est impressionnant. C'est pour ça que tu es tout chamboulé, tu es dans un métabolisme complètement différent. Mais ne t'en fais pas, tu vas t'y habituer, je vais t'aider ! Je reste avec toi, tu ne crains rien.

Et moi non plus, j'espère ! Le chasseur restait sur ses gardes, mais pour l'instant, son ours de fils ne semblait pas menaçant. Après un pas de côté, Adagio reporta son regard sur Kuma, lui souriant avec bienveillance. Première séance de maîtrise de pouvoir, top départ.

- Bien... et si tu essayais de te mettre sur tes quatre pattes ? Vas-y tout en douceur, tu risques d'avoir des vertiges, mais je pense que tu te sentiras plus stable. Penche-toi juste lentement vers le sol pour poser tes pattes... J'espère que ça ne te fera pas trop mal.

Il faudrait soigner ça aussi, il ne manquait plus qu'une infection pour couronner la journée... Quoi que c'était peut-être déjà fait, auquel cas c'était à lui de faire attention pour ne pas être contaminé par l'étrange épidémie. Sinon, ils n'étaient pas sortis de la galère...

- Surtout ne t'en fais pas, on va s'occuper de toi, et ça ira mieux après...
Revenir en haut Aller en bas
http://runedraconis.deviantart.com/
Israël
Tige
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : TheGoldenSwan sur Deviantart
Féminin Messages : 159
Date d'inscription : 30/12/2014
Age : 15

Identité du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?:

MessageSujet: Re: La plus grande peur d'un père est celle de perdre son fils [Kuma]   Dim 8 Nov 2015 - 14:12

» Up ! «
Revenir en haut Aller en bas
Ohm
Fleur
avatar

Race : Loup/louve
Masculin Messages : 297
Date d'inscription : 08/01/2016
Age : 15

Identité du loup/chien
Rang: Espion
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: On ne saurait dire

MessageSujet: Re: La plus grande peur d'un père est celle de perdre son fils [Kuma]   Dim 24 Jan 2016 - 17:32

Dernier up !
Revenir en haut Aller en bas
Kuma
Adminounours ♥
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Michouille
Féminin Messages : 558
Date d'inscription : 31/10/2013
Age : 22

Identité du loup/chien
Rang: Instructeur
Popularité:
10/100  (10/100)
En couple ?: /

MessageSujet: Re: La plus grande peur d'un père est celle de perdre son fils [Kuma]   Ven 25 Mar 2016 - 18:40

Je comptais répondre, puis en fait Adagio est en disparu alors j'archive. J'ai une flemme monstre de rp x')
Revenir en haut Aller en bas
http://johannadrawing.deviantart.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La plus grande peur d'un père est celle de perdre son fils [Kuma]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La plus grande peur d'un père est celle de perdre son fils [Kuma]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Archives Hiver-
Sauter vers: