Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

Partagez | 
 

 Mon instinct me dit de me méfier de toi, a t-il raison ? [ PV Darksky ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hurricane
Blonde Naine & les 7 Canins
avatar

Race : Hybride loup/chien
Féminin Messages : 500
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 17

Identitée du loup/chien
Rang: Tueur
Popularité:
24/100  (24/100)
En couple ?: Akiro

MessageSujet: Mon instinct me dit de me méfier de toi, a t-il raison ? [ PV Darksky ]    Mer 24 Déc 2014 - 18:13

Son attirance pour les terres voisines ne cesserait jamais de croitre. A peine rentrée au Camp, elle n’avait pas pu résister et était repartie à l’assaut. Sa déprime intérieur était toujours présente, ne pensez pas qu’elle s’était aussi vite dissipée. Mais elle essayait de plus le cacher. Elle n’avait envie qu’on lui pose 3 milles questions, elle voulait juste s’éloigner un peu du Clan et de ses camardes pour être un peu en paix. La loupiote trottinait tranquillement,  la nuit n’allait pas tarder à tomber et tout se passait pour le mieux. Les sorties nocturnes, c’est ce qu’elle préférait. Parce que de 1, on avait moins de chance de croiser un loup, de deux, c’était plus silencieux et de 3, on pouvait chasser sans soucis !  Mouais, pour le petit 3 cela ne la concernait pas vraiment, mais on lui avait toujours dit que c’était plus avantageux de traquer son gibier lorsqu’il était à moitié endormi.

La gamine décida de s’asseoir dans les hautes herbes dorées en cherchant du regard  des fruits qui pourraient faire l’affaire. C’est qu’elle avait faim la petite louve ! Il fallait qu’elle s’entraine à aller chercher son gibier, maintenant qu’elle était toute seule.  Si Papa ou Maman avaient encore été là, elle serait restée au Campement tranquille pépère avec une bonne cuisse de cerf ou de chez-pas-quoi à dévorer.  Ah, comme elle regrettait ce temps ou sa vie était nettement moins compliquée…Ou il n’y avait pas ce choix…. Prise de colère, la louve tapa violement dans un caillou et l’envoya valser au loin. Grr, ce n’était pas assez pour faire passer sa colère. Elle décida donc de s’acharner sur un gros écureuil qui passait par là.
Hurricane avait de la compassion, mais quand il s’agissait du gibier, on pouvait dire qu’elle en avait rien à faire. Qu’elle lui déchire la peau, qu’elle lui arrache les poils ou qu’elle l’éventre, cela ne lui faisait ni chaud ni froid. Ce n’était que des proies  . Rien de plus aux yeux de la petite. Son instinct de prédateur ne lui dictait pas qu’il fallait avoir pitié de ces petits êtres destinés à finir dans leur estomac. Non mais ho, et puis quoi encore ! Déjà qu’elle avait peur de blesser les autres loups, pourquoi maintenant aurait-elle peur de blesser du gibier ?

- Tss…

Elle secoua sa  longue crinière blonde et se mit à l’œuvre sur l’écureuil. Hum, il était petit mais gros, pour en finir vite fait, elle pouvait lui brûler son petit cœur ou bien son cerveau….Hum, allez, va pour le cœur ! Elle se mit en face de l’arbre et leva la tête vers petit être. Puis la l’estivale se mit à claquer sa langue en faisant des petits sons répétitifs pour attirer l’animal.

- Allez, regarde moi petite proie….

Ah, enfin elle daigna à lui accorder un peu d’attention. Qui lui saura malheureusement fatale….Il la regardais désormais dans les yeux et immédiatement le pouvoir d’Hurricane s’activa. 1..2…3… secondes ! Et le cœur explosa. La loupiote se mit brusquement à terre, en se frottant les yeux qui fumaient encore un peu. Pour les organes vitaux, ce n’était pas plus de 5 secondes, elle avait eu chaud !
Alors qu’elle reprenait sa respiration, elle sentit une présence arriver non loin d’elle. L’estivale  se leva immédiatement, l’écureuil sous la patte qui fumait encore. Ses yeux pleuraient tout seul car ils étaient irrités, mais le loup allait vite se détromper, ce n’était pas une petite louve inoffensive vu la tête qu’elle tirait.  

Quand Hurricane attrape une proie, la petite ne se montrait plus pareille. Elle se montrait excessivement possessive avec sa nourriture. Elle avait beau commencer à s’affoler, dans sa tête c’était clair et net, personne ne touchera à son manger !  

- Si tu es là pour venir me voler ma proie, tu peux partir !
Revenir en haut Aller en bas
Darksky
Arbre
avatar

Race : Loup/louve
Masculin Messages : 361
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 19
Ta localisation réelle : Dans la forêt, avec les sapins !

Identitée du loup/chien
Rang: Chasseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non

MessageSujet: Re: Mon instinct me dit de me méfier de toi, a t-il raison ? [ PV Darksky ]    Jeu 25 Déc 2014 - 16:13

Je m'étais, une fois de plus, aventuré hors du territoire printanier. Je n'avais jamais apprécié les barrières qu'elles soient physique ou immatérielles et c'est pour cette raison que pour moi, le territoire de Four Seasons n'avait aucune limite. Et je me trouvais être assez discret ; aucun veilleurs ni aucun soldat ne m'avait encore croiser. Tant mieux pour eux... Mais malgré tous les loups qui peuplaient chaque clans de ce vaste territoire, ces terres paraissaient plus vide qu'un désert. A mes yeux, chaque lieu, aussi riche pouvait-on le considérer, n'était rien pour moi, chaque loup, si apprécié, si empli de toute les qualités de cette terre, n'était pour moi qu'un être inatteignable parce qu'éloigné de moi, de mon esprit et donc de mon corps. Je n'avais, de toute façon, besoin de personne. On ne pouvait rien m'apporter. Je voulais être seule, isolé de tout. Je n'avais pas envie de ressentir de la compassion, de la pitié, de l'amitié ou même de l'amour. J'étais un loup fais de haine et de cruauté.

Autrefois, tu étais différent... J'entendais ces paroles se répéter dans ma tête. Plus le temps passe, et plus tu disparais...

Je grognai de rage. J'étais en colère contre moi-même. Les jours défilaient et la rage qui était en moi depuis ce jour devenait de plus en plus grande et incontrôlable. J'étais capable de manipuler n'importe qui mais pas mon propre esprit. J'arrivais à maîtriser qui je voulais mais cette colère, cette culpabilité n'arrêtait pas de ce manifester et de plus en plus violemment à chaque fois. Je ressassais chaque événement qui avait marqué un tournant dans ma vie et au lieu de les ignorés, comme à mon habitude, je me les repassais en mémoire jusqu'à ce que je n'en puisse plus... jusqu'à ce que ma conscience m'ordonne d'arrêter...

- Si tu es là pour venir me voler ma proie, tu peux partir !

Je revenais à moi, tous les souvenirs de mon passé repartirent. J'avais été tellement absorbé par mes pensées que je m'étais éloigné du monde réel. Lorsqu'en quelque sorte, je rouvris les yeux, j'avais devant moi une petite louvette, au couleur brune, dotée d'une chevelure dorée et ayant les yeux vairons, l'un vert et l'autre bleu. A son odeur, je devinait qu'elle était une estivale. Elle tenait dans sa gueule un écureuil. C'était de cette proie là qu'elle voulait parler. Mais je n'avais nullement l'envie de la lui prendre. Je chassais suffisamment pour ne pas à avoir à voler la nourriture des autres.

Je remarquais rapidement que la petite estivale avait un caractère bien trempée et qu'elle ne serait pas le genre de personne à se laisser marcher sur les pattes. Il y avait bien longtemps que je n'avais pas eut le plaisir de tromper quelqu'un, de gagner sa confiance et de la perdre volontairement par la suite, de la manipuler... L'envie de duper quelqu'un me revint subitement... Alors, je regardai la louve, avec une étrange lueur dans les yeux, et lui dit de mon habituelle voix grave pourtant dénué de toute agressivité :

- Sois sans crainte, je ne te volerai pas ton écureuil...

Un léger sourire se formait sur mon visage... Il était étrange et il ne me ressemblait pas... Avec tout les artifices que je mettais en œuvre pour me rendre rassurant, il était normal de penser que je pouvais être quelqu'un d'amical, de poli et de gentil...

- Tu es une estivale, n'est-ce pas... ? Que fais-tu aussi loin des terres de ton clan...?
Revenir en haut Aller en bas
Hurricane
Blonde Naine & les 7 Canins
avatar

Race : Hybride loup/chien
Féminin Messages : 500
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 17

Identitée du loup/chien
Rang: Tueur
Popularité:
24/100  (24/100)
En couple ?: Akiro

MessageSujet: Re: Mon instinct me dit de me méfier de toi, a t-il raison ? [ PV Darksky ]    Sam 17 Jan 2015 - 11:59

Ses yeux colorés toisaient avec méfiance l’individu qui venait de se montrer. Sa fourrure était grise avec quelques marques bleues sous les yeux, puis un étrange collier avec un R…La louve pencha la tête de côté, les sourcils froncés. Elle tentait en ce moment même de rester calme mais son cœur ne cessait de jouer aux montagnes russes. Le loup n’avait pas l’air dérangé, il ne la regardait pas bizarrement…En fait il s’en fichait peut être.

- Sois sans crainte, je ne te volerai pas ton écureuil...

Sa voix était très agréable à entendre, un peu grave avec un air sexy…La petite se mit à tirer une drôle de tête. Depuis quand parlait-elle comme ça ? Quelles pensées bizarres ! En même tant, sa Maman lui avait expliqué que lorsque les louves grandissent,  elles avaient différentes pensées sur les canin du sexe opposé, surtout dans une certaine période…Hum, elle n’avait pas trop envie de penser à ça. Ce n’était pas le moment. Puis elle était trop jeune quoi…. Elle leva doucement les yeux en reportant son attention sur le loup gris. Il n’avait pas l’air très net mais ne montrait aucun signe d’agressivité ou de méchanceté.  Son sourire avait réussi à rassurer un petit la petite blonde dont le rythme cardiaque était descendu normalement.

- Tu es une estivale, n'est-ce pas... ? Que fais-tu aussi loin des terres de ton clan...?

Tiens, il avait vu qu’elle était estivale…D’ailleurs, elle avait complètement oublié  ce qu’on lui avait appris sur les odeurs claniques,  une odeur de fleur, de pluie, de mousse….C’était un loup venant du Printemps, pire ennemi de tous les Clans. Il fallait qu’Hurricane redouble de prudence.

- Je me promenais, je n’aime pas trop rester dans mon Clan. Voir toute cette neige envahir mon territoire me déprime…Et toi, pourquoi  es-tu venu à ma rencontre ? En temps normal nous sommes censés nous éviter.

Elle s’assit  brutalement sur son arrière train sans quitter du regard le mâle gris. Il avait des yeux de glace, de beaux yeux bleus qu’elle n’arrivait pas à déchiffrer pour l’instant.   Il avait beau avoir une de ces voix de beau gosse,  ce loup était adulte et avait plus d’expérience qu’elle au niveau combat. Certes, sa dernière phrase sonnait pas très amicale, mais elle n’était pas là non plus pour faire copain-copain avec un Printanier. Ambre et Blailu n’étaient que des rares exceptions… La femelle se  rapprocha de l’individu en exécutant quelques pas gracieux puis se mit à tourner légèrement autour de lui. La louve aux papillons n’en était pas consciente, mais elle regardait le canin plus comme une proie que comme un ennemi.

- Maintenant que nous nous trouvons au même endroit et que la discussion a été engagée, autant savoir nos noms. Je m’appelle Hurricane, et toi ?

Elle s’était arrêtée et se retrouvait en face du mâle, sa tête arrivant au museau du loup. C’est que la louve avait bien grandit, elle était maintenant devenue adolescente et ne tarderait pas à bientôt dépasser certains adultes.
Revenir en haut Aller en bas
Darksky
Arbre
avatar

Race : Loup/louve
Masculin Messages : 361
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 19
Ta localisation réelle : Dans la forêt, avec les sapins !

Identitée du loup/chien
Rang: Chasseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non

MessageSujet: Re: Mon instinct me dit de me méfier de toi, a t-il raison ? [ PV Darksky ]    Sam 24 Jan 2015 - 22:47

Je regardais la petite louve et je voyais ses jolies petits yeux s'interroger. La jeune estivale était intriguée par moi, par ma présence et par mon comportement. Peut-être n'avait-elle pas l'habitude de croiser des printaniers. Mais quelque chose dans son regard m’indiquait que ce n'était pas mon appartenance au printemps qui la perturbait le plus mais plutôt le fait que je sois un mâle... Enfin, peut-être me trompai-je. En tout cas, elle n'était pas effrayé, ce qui était déjà un bon point. Si je représentais vraiment une menace pour elle, je l'aurais vu. La petite estivale restait calme pour le moment.

- Je me promenais, je n’aime pas trop rester dans mon Clan. Voir toute cette neige envahir mon territoire me déprime…Et toi, pourquoi  es-tu venu à ma rencontre ? En temps normal nous sommes censés nous éviter.

Pourtant, le caractère affirmé de la jeune louve se faisait toujours percevoir ; elle était loin d'être de nature peureuse. Elle était même sans réserve ce qui dénotait une certaine franchise ou bien l'insouciance dû à son jeune âge. Sa dernière phrase avait d'ailleurs une allure d'avertissement. Mais cela ne faisait que m'amuser parce que la louve ne représentais aucune menace pour moi. Un sourire amusé se formait donc sur mon visage. De plus, la louve s'était levée pour maintenant tourner autour de moi, de la même manière que moi lorsque je tournais autour d'une louve que je considérais comme ma proie. Cela m'amusa encore plus et je me permis même de lâcher un petit rire presque inaudible. Je ne bougeais pourtant pas d'un poil et je continuais de regarder en face, écoutant attentivement les pas de la petite louve.

- Maintenant que nous nous trouvons au même endroit et que la discussion a été engagée, autant savoir nos noms. Je m’appelle Hurricane, et toi ?

- Je suis enchanté Hurricane. Mon nom est Darksky...

Elle se posta devant moi. Il était vrai qu'elle était plutôt grande... mais pour moi, elle restait un louveteau, n'ayant encore rien connu du monde, de la dure vie et de la souffrance... Je continuais la discussion en répondant à son avertissement par une petite pique :

- En t'aventurant ici, tu devais t'attendre à rencontrer des loups d'autres clan... Donc notre rencontre est autant dû à mon errance qu'à ton insouciance, ma jeune louve...

Je la regardais de mon regard bleu foncé, insistant et perturbant, avec ce même sourire amusé sur mon visage.
Revenir en haut Aller en bas
Hurricane
Blonde Naine & les 7 Canins
avatar

Race : Hybride loup/chien
Féminin Messages : 500
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 17

Identitée du loup/chien
Rang: Tueur
Popularité:
24/100  (24/100)
En couple ?: Akiro

MessageSujet: Re: Mon instinct me dit de me méfier de toi, a t-il raison ? [ PV Darksky ]    Dim 25 Jan 2015 - 14:09

La petite fleur de l’été  observait attentivement les faits et gestes du mâle. Son petit sourire moqueur en coin ne l’enchantait pas vraiment.la petite avait la désagréable impression qu’il la prenait pour une moins que rien. Elle cligna des yeux et continuait de fixer le mâle avec méfiance. Le froid qui régnait dans les prunelles bleues du canin lui faisait  penser à la neige qui recouvrait  la terre à ce moment même. Un doux murmure d’avertissement s’insinuait dans l’esprit de la louve qui continuait à rester silencieuse en attendant la réponse du mâle.  Elle avait très envie de lui arracher se sourire satisfait collé à ses babines, mais ce n’était pas là très poli puis, attaquer un Printanier dix fois plus gros qu’elle n’était pas une très bonne idée.

- Je suis enchanté Hurricane. Mon nom est Darksky...

Darksky…Ciel Sombre. Dans l’esprit clair d’Hurricane, elle ignorait pourquoi mais tous les noms de la même langue que le sien lui était compréhensible. Elle savait parfaitement que dans la langue d’autres loups, son prénom à elle voulait dire Ouragan. Ses parents avaient-ils voulu faire de l’ironie ? Sérieusement, la louve marron n’avait pour l’instant rien en commun avec cet ouragan. Peut être ce fut simplement un espoir traduit en un prénom pour ses parents qui espéraient qu’elle soit une vraie tornade dans la vie future.  

- En t'aventurant ici, tu devais t'attendre à rencontrer des loups d'autres clan... Donc notre rencontre est autant dû à mon errance qu'à ton insouciance, ma jeune louve...

C’est vrai qu’il n’avait pas tord. Il y avait bien d’autres curieux comme Hurricane qui aimaient les territoires inconnus. Elle fronça durement les sourcils avant de s’apaiser et d’aborder un regard charmeur.

- C’est vrai que tu as raison, mais pourquoi parles-tu d’insouciance ? Cela voudrait dire que j’ai été naïve et que je suis tombée sur une mauvaise personne…C’est souvent avec cela qu’on associe ce mot il me semble. Mais s’il vous plait, détrompez moi, vous ne faites pas partie des «  mauvaises personnes » ?

Elle avait dardé un regard faussement empli d’espoir sur Ciel Sombre. Car oui, maintenant c’est comme ça qu’elle l’appellerait dans sa tête. Elle jouait sur l’ironie et son innocence de loupiote pour pouvoir faire balancer la balance du bon côté. Sa peur avait totalement disparue face à cet étrange individu. Comme Drotbot, elle ne se laissera plus faire ce genre de mâle. Elle deviendrait alors sournoise et manipulatrice. C’était tout ce qu’ils méritaient. Ils ne pourraient alors se venter d’avoir effrayé la petite ou quoi que ce soit. Ces ordures payeront.
Revenir en haut Aller en bas
Darksky
Arbre
avatar

Race : Loup/louve
Masculin Messages : 361
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 19
Ta localisation réelle : Dans la forêt, avec les sapins !

Identitée du loup/chien
Rang: Chasseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non

MessageSujet: Re: Mon instinct me dit de me méfier de toi, a t-il raison ? [ PV Darksky ]    Dim 1 Fév 2015 - 15:19

La petite louve me regardais de ses yeux intrigués. Elle était très analytique et c'était normal ; je ne parlais pas énormément et mes pensées n'étaient pas traduites de manière explicite. De plus, c'était la première fois qu'elle me rencontrait, il était normal qu'elle m'examine et qu'elle cherche un trait de caractère auquel se raccrocher. Ce que je trouvais moins normal, en revanche, c'était son petit regard charmeur juste après avoir froncer les sourcils. Je trouvais cela plutôt amusant de la part d'une aussi jeune louve. Je ne me souvenais plus que l'on puisse avoir des pensées comme celles qu'elle avait, à son âge. Je trouvais cela presque mignon...

- C’est vrai que tu as raison, mais pourquoi parles-tu d’insouciance ? Cela voudrait dire que j’ai été naïve et que je suis tombée sur une mauvaise personne…C’est souvent avec cela qu’on associe ce mot il me semble. Mais s’il vous plait, détrompez moi, vous ne faites pas partie des «  mauvaises personnes » ?

Je souris d'un air amusé. Même si elle paraissait naïve, j'avais l'impression qu'elle faisait semblant de l'être. Rien ne l'empêchait de jouer sur son jeune âge pour me tromper. Mais je ne suis pas dupe. Et si je n'étais pas sûr de mon talent de manipulateur, j'aurais presque cru qu'elle avait cerner qu'elle avait cerner mon caractère. Mais c'était impossible... Je doutais vraiment du fait qu'une aussi jeune louve puisse penser que quelqu'un soit vile.

- Suis-je une mauvaise personne ? Je ne sais pas, c'est à toi d'en juger... mais je pense que tu es assez grande pour te faire ta propre opinion toute seule...

Même si je venais de lui dire le contraire, pour moi, elle paraissait encore plus jeune qu'elle n'en avait l'air. Je me demandais ce qu'elle aurait à me répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Hurricane
Blonde Naine & les 7 Canins
avatar

Race : Hybride loup/chien
Féminin Messages : 500
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 17

Identitée du loup/chien
Rang: Tueur
Popularité:
24/100  (24/100)
En couple ?: Akiro

MessageSujet: Re: Mon instinct me dit de me méfier de toi, a t-il raison ? [ PV Darksky ]    Lun 23 Fév 2015 - 15:26

Le mâle avait une allure vraiment très étrange…La louve avait véritablement du mal à cerner ce qu’il voulait vraiment. Elle savait qu’il maîtrisait bien plus le jeu des mots et de la manipulation qu’elle, mais dans chaque jeu  il y a une faille, n’est ce pas ? La loupiote était habituée à retrouver cette faiblesse dans les expressions du visage ou bien dans les yeux. Elle analysait tout ce qu’elle voyait un peu à la manière d’Akiro mais cette fois-ci… Elle n’y arrivait pas. Elle était incapable de connaitre les intentions de son interlocuteur. Peut être faisait-il semblant d’être une autre personne que lui ? C’était une technique qu’Hurricane utilisait à ce moment même. Peut être faisait-il pareil pour lui faire passer un message du genre « Je t’ai grillé, je sais comment tu es. » C’était vraiment compliqué tout cela. Mentir sur sois même en traduisant les mensonges  des autres pour cerner la vérité…La manipulation était bel est bien un art. Seuls les plus habiles pouvaient s’en servir, et inévitablement Hurricane avait compris qu’elle ne faisait pas parti de ces personnes prodiges qui l’utilisaient à la perfection.

- Suis-je une mauvaise personne ? Je ne sais pas, c'est à toi d'en juger... mais je pense que tu es assez grande pour te faire ta propre opinion toute seule...

Plongée dans une profonde réflexion  elle fut ramenée sur terre en entendant les paroles de Ciel Sombre. Elle releva la tête en ne cherchant pas à cacher le fait qu’elle le détaillait entièrement. Il savait bien jouer, oui, il faisait parti de ces habiles, il manipulait les mots comme il manipulait le cerveau de ses victimes…Fascinant. L’estivale trouvait cela absolument fascinant qu’on puisse semer le trouble aussi facilement dans l’esprit d’une personne qui avait pourtant tout compris comme elle. Elle détestait absolument cela. Elle haïssait les manipulateurs plus que n’importe qui, pourtant elle lui vouait comme une sorte d’admiration. C’était véritablement un troisième don, cadeau du ciel des plus immondes mais un don quand même.  

- Oui, je sais comment tu es maintenant…Je commence à comprendre un peu….tu ne peux être classé dans la catégorie gentils ou bien méchants parce que tu es tout simplement les deux, non ? Enfin, ce n’est pas vraiment ça que je voulais dire mais…je pense que tu as déjà compris ce que je pensais. D’ailleurs déchiffrer le raisonnement intérieur d’un autre ;  n’est ce pas une des plus grandes facultés que possède un Manipulateur ?  
Revenir en haut Aller en bas
Darksky
Arbre
avatar

Race : Loup/louve
Masculin Messages : 361
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 19
Ta localisation réelle : Dans la forêt, avec les sapins !

Identitée du loup/chien
Rang: Chasseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non

MessageSujet: Re: Mon instinct me dit de me méfier de toi, a t-il raison ? [ PV Darksky ]    Lun 23 Fév 2015 - 18:43

Mes yeux restaient rivés sur ceux de la petite louve. Des yeux si sombre et glacial qui reflétaient tant de choses négatives contrairement à l'estivale qui semblait si paisible. Après tout, ce n'était qu'une enfant, la louvette n'avait aucune raison de paraître inquiète ; à son âge, rien ne peux la menacer... si ce n'est les mauvaises intentions d'un loup sans principes.

En y réfléchissant bien, elle ne semblait pas aussi sereine ; elle semblait être importuner par quelque chose, par une pensée. Je voyais toujours de l'interrogation dans ses yeux tandis qu'elle me détaillait du regard. Elle voulait me comprendre et tenter de percer à jour ma vraie nature mais je ne lui en laissais pas la possibilité pour le moment. Je tenais vraiment à garder le contrôle sur la situation et surtout sur moi-même. Je voulais rester imprévisible et mystérieux. Penser que quelqu'un puisse prévoir mes faits et gestes était une de mes hantises... et avoir ce genre de préoccupation n'est jamais une bonne chose.

- Oui, je sais comment tu es maintenant…Je commence à comprendre un peu….tu ne peux être classé dans la catégorie gentils ou bien méchants parce que tu es tout simplement les deux, non ? Enfin, ce n’est pas vraiment ça que je voulais dire mais…je pense que tu as déjà compris ce que je pensais. D’ailleurs déchiffrer le raisonnement intérieur d’un autre ;  n’est ce pas une des plus grandes facultés que possède un Manipulateur ?

Un manipulateur ? Bien vu... La petite louve était perspicace et réfléchi. Elle avait vraiment envie de comprendre mon caractère et son analyse était loin d'être complètement fausse. Mais malheureusement pour elle, les choses étaient bien plus compliqué qu'elle pouvait le penser. Jamais elle ne réussirait à me comprendre et même si elle y parvenait un jour, elle se rendrait compte que cela ne servirait à rien et qu'il serait déjà trop tard... Je devais quand même admettre qu'elle analysait les choses mieux que d'autres louveteaux.

- Un manipulateur ? Serait-ce comme cela que tu me perçois ? Et, dois-je me sentir vexé ou flatté de cette qualification ?

Ses paroles et sa question me rassurait quant à mon avis sur la jeune louve : elle ne se méfiait pas de moi et elle me sous-estimait beaucoup trop. Mais c'était bien évidemment un plus pour moi. Si je réussissait à lui faire baisser entièrement sa garde, j'aurai gagné le jeu. Et elle ne pourrait pas revenir en arrière. A moins que, moi aussi, je la sous-estime un peu trop. De ce que j'avais vu, je ne devais pas non plus baisser ma garde. Il y avait de la naïveté en elle mais ce n'était pas la même que chez d'autres louveteaux...
Revenir en haut Aller en bas
Hurricane
Blonde Naine & les 7 Canins
avatar

Race : Hybride loup/chien
Féminin Messages : 500
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 17

Identitée du loup/chien
Rang: Tueur
Popularité:
24/100  (24/100)
En couple ?: Akiro

MessageSujet: Re: Mon instinct me dit de me méfier de toi, a t-il raison ? [ PV Darksky ]    Ven 27 Fév 2015 - 13:12

- Un manipulateur ? Serait-ce comme cela que tu me perçois ? Et, dois-je me sentir vexé ou flatté de cette qualification ?

La louvette s’arrêta un instant, l’air pensif. Cela dépendait de ses actions, de ce qu’il faisait à ses victimes et de la gravité de ses mensonges….Mais c’était tout de même fort d’être obligé de mentir pour obtenir quelque chose de vrai. Pourquoi ne pas demander tout simplement ? Il fallait qu’elle pose la question à ces drôles de manipulateurs, pourquoi ne se comportaient-ils pas comme tout le monde ? Vivre une vie tranquille, se contenter de ce que l’on a…Pourtant ils étaient tous les deux du même monde.

- Hum…c’est à toi de le prendre comme tu veux, mais vu le sourire que tu abordes sur ton visage c’est que tu sembles plutôt flatté…donc j’en déduis  que tu en es un.

La blonde se remit sur ses pattes en observant attentivement le mâle, sa queue battant dans tous les sens pour exprimer son excitation. Maintenant elle allait pouvoir poser ses questions,  peut être allait-il lui répondre en mentant, après tout ça ne la surprenait pas. Mais tanpis, ce qu’il ignorait lui, c’est qu’elle traduirait la vérité dans sa tête ! Peut importe ce que pensera Darksky, si Hurricane en pensait autrement dans sa tête,  c’est que c’était la vraie version..c’est logique pour la petite. Car elle se doutait bien que le grand loup sombre n’allait pas raconter en détail sa vie et pourquoi il faisait ça en toute franchise...Déjà elle était dans un Clan ennemi, de deux elle est plus jeune – et Dieu  sait oh combien les adultes ont peur que les enfants répètent leurs secrets – et de trois ils venaient tout juste de se rencontrer et ne se considérait pas du tout de la même façon.  La louve sablée voyait le canin comme monsieur Manipulateur qu’elle pouvait aisément tromper en traduisant ses paroles et  lui faire croire qu’elle n’avait absolument aucune idée de qui il était, lui devait surement la voir comme un petit jouet mignon et naïf mais un peu plus perspicace que ses autres victimes.  Ou peut être comme une proie.

« Maintenant j’ai une question à te poser, Pourquoi cherches-tu à t’amuser avec les gens, qu’est ce qu’ils t’ont fait, hein ? J’espère que tu ne vas pas jouer avec moi, je me sentirais très vexée que tu me prennes pour une proie. »  rajoutait-elle avec une mine faussement boudeuse.
Revenir en haut Aller en bas
Darksky
Arbre
avatar

Race : Loup/louve
Masculin Messages : 361
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 19
Ta localisation réelle : Dans la forêt, avec les sapins !

Identitée du loup/chien
Rang: Chasseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non

MessageSujet: Re: Mon instinct me dit de me méfier de toi, a t-il raison ? [ PV Darksky ]    Mar 3 Mar 2015 - 22:19

- Hum…c’est à toi de le prendre comme tu veux, mais vu le sourire que tu abordes sur ton visage c’est que tu sembles plutôt flatté…donc j’en déduis  que tu en es un.

Le mâle lâcha un petit rire amusé. Tu as gagné, ma grande... Même si c'était vrai et que la louve l'avait découvert assez rapidement, jamais Darksky ne lui dirait ouvertement qui il est vraiment. Justement, un manipulateur sait comment faire pour passer pour quelqu'un d'autre et pour changer sa vraie personnalité. De toute façon, ce n'est qu'un qualificatif que l'on peut interpréter comme l'on veut. Elle pouvait dire ce qu'elle voulait mais la jeune Hurricane ne connaissait rien du loup gris... Un mot ne suffit pas pour décrire une personne...

Le sombre loup regardait toujours la petite estivale, captivé par ce qu'elle disait : il faut quand même avouer que, pour l'instant, ce qu'elle avançait était plutôt vrai. Le loup avait hâte d'entendre la suite du raisonnement de la louvette sur sa psychologie.

- Maintenant j’ai une question à te poser, Pourquoi cherches-tu à t’amuser avec les gens, qu’est ce qu’ils t’ont fait, hein ? J’espère que tu ne vas pas jouer avec moi, je me sentirais très vexée que tu me prennes pour une proie.

Mais Hurricane ne se contenta pas d'exposer sa théorie ; elle voulait que le loup réponde à ses questions... et le loup n'en avait pas envie. Il avait toujours détesté les questions sur sa vie, sur les raisons de ses actes monstrueux, sur son véritable caractère. Justement, s'il n'aimait pas répondre à tout cela c'est qu'il y avait une bonne raison... Si on connaissait toute la vérité, les choses seraient bien différentes...

Le mâle avait quand même envie de répondre à la femelle. En réalité, sa question ne le dérangeait pas plus que ça... mais il se devait de laisser, quand même, un peu de mystère... sinon ce ne serait pas drôle !

- C'est tellement plaisant de savoir les autres sous son contrôle, de savoir qu'ils écoutent tout ce que tu dis sans se poser de véritables questions... Et c'est encore mieux quand on arrive à la finalité voulu ! Le loup s'interrompit un instant, puis il continua en regardant la louve avec un léger sourire et un regard... étrange : Tu comprendras quand tu seras plus grande, douce petite... Et pour répondre à ta dernière interrogation, je... Le loup se stoppa une fois de plus, puis il reprit la parole avec un sourire amusé : Non, je n'ai rien à ajouter...

Voilà, le loup avait dit - presque - tout ce qu'il pensait. Maintenant, la jeune estivale était libre de penser ce qu'elle voulait et de poser d'autres questions.
Revenir en haut Aller en bas
Wood
Arbre Ancestral
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : TheGoldenSwan sur Deviantart
Masculin Messages : 575
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 14
Ta localisation réelle : Devant mon ordinateur

Identitée du loup/chien
Rang: Chasseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: En quelque sorte.

MessageSujet: Re: Mon instinct me dit de me méfier de toi, a t-il raison ? [ PV Darksky ]    Ven 3 Avr 2015 - 21:27

» Up up up ! «
Revenir en haut Aller en bas
Hurricane
Blonde Naine & les 7 Canins
avatar

Race : Hybride loup/chien
Féminin Messages : 500
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 17

Identitée du loup/chien
Rang: Tueur
Popularité:
24/100  (24/100)
En couple ?: Akiro

MessageSujet: Re: Mon instinct me dit de me méfier de toi, a t-il raison ? [ PV Darksky ]    Sam 25 Avr 2015 - 13:43

Le beau mâle au pelage gris sombre gardait son éternel sourire étrange collé aux babines. La jeune blonde attendait avec impatience sa réponse, elle voulait connaitre le pourquoi du comportement…La gamine bleue ne s’intéressait pas à la psychologie des loups en temps normal, mais cette fois-ci elle était curieuse, elle avait envie de savoir… Et finalement Ciel Sombre réussit à combler son attente en répondant d’un ton toujours aussi mystérieux :

- C'est tellement plaisant de savoir les autres sous son contrôle, de savoir qu'ils écoutent tout ce que tu dis sans se poser de véritables questions... Et c'est encore mieux quand on arrive à la finalité voulu !

Oh parce la plupart des victimes qu’il «  enjôlait » ne se posaient donc pas de questions ? C’est avec une joie immense qu’elle se rendit compte que ce mâle avait aussi un point faible. Peut être un peu trop naïf, il semblait surestimer ses victimes. Bon, l’estivale ne pouvait nier sur le fait qu’il y ai certains loups débiles à manger du foin…Mais peut être que lui il croyait qu’il manipulait parfaitement, mais que savait-il au fond, surement ils devaient se poser des questions, ou bien jouer le jeu ? Un éclair illumina furtivement le regard de l’Ouragan.

- Tu comprendras quand tu seras plus grande, douce petite... Et pour répondre à ta dernière interrogation, je...Puis comme si il faisait exprès, il s’interrompit au moment ou la louve écoutait avec le plus d’attention. Non, je n'ai rien à ajouter...

Sérieux ?  Si elle avait été quelqu’un d’expressif, sa gueule se serait décollée de sa mâchoire. Or elle se contentait de le regarder d’un air neutre.

- A manipuler les autres Darksky, tu te manipules toi-même.

Pourquoi avait-elle dit ça ? Elle était complètements partie hors-sujet au lieu de répondre à sa tirade. Peut être que cette phrase résumait le fond de sa pensée ?

- Tu modifies tes expressions pour tromper tes victimes, mais finalement, ou sont passés tes expressions propres à toi-même ? Tu n’es plus sincère avec les loups, mais tu n’es plus sincère aussi avec toi ! Maintenant je crois que j’ai compris, la Manipulation fait gagner et perdre en même tant. Sais-tu vraiment que tu es ? Voilà une autre question et j’aimerai vraiment que tu me répondes.

Elle s’arrêta un instant, l’air de réfléchir.

- Ah et, je suis déjà grande et je comprends déjà, même si je ne te dépasse pas. Ajouta t-elle avec une petite note enfantine tout en esquissant un geste de la patte partant de son front vers le buste du loup. Vous savez, comme quand on veut comparer sa taille à quelqu’un !
Revenir en haut Aller en bas
Wood
Arbre Ancestral
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : TheGoldenSwan sur Deviantart
Masculin Messages : 575
Date d'inscription : 06/03/2014
Age : 14
Ta localisation réelle : Devant mon ordinateur

Identitée du loup/chien
Rang: Chasseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: En quelque sorte.

MessageSujet: Re: Mon instinct me dit de me méfier de toi, a t-il raison ? [ PV Darksky ]    Sam 25 Avr 2015 - 16:02

Attention Hurricane, ton avatar est trop grand ! La taille maximum est 150*250px
Revenir en haut Aller en bas
Darksky
Arbre
avatar

Race : Loup/louve
Masculin Messages : 361
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 19
Ta localisation réelle : Dans la forêt, avec les sapins !

Identitée du loup/chien
Rang: Chasseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non

MessageSujet: Re: Mon instinct me dit de me méfier de toi, a t-il raison ? [ PV Darksky ]    Sam 25 Avr 2015 - 20:07

Le mâle avait réussi à captiver la jeune louve. Elle l'écoutait très attentivement et n'ignorait aucun de ses mots. Elle tenait absolument à avoir les réponses à ses questions. Le mâle acceptait de répondre seulement si les questions ne devenait pas trop "personnelles". Darksky fixait des limites. Il ne voulait pas qu'on le connaisse... Personne ne peut comprendre pensait-il... Même lui ne se comprenait pas... Énormément de questions restaient sans réponses et s'il voulait trouvé une issue à tout cela, il devrait les affronter... Mais il n'en avait pas du tout envie...

- A manipuler les autres Darksky, tu te manipules toi-même.

Le mâle semblait sourire de moins en moins. Il avait entendu une phrase étrange qu'on ne lui avait encore jamais dite. Oui, la jeune louve était définitivement plus intelligente que d'autre louve qu'il avait rencontré, pourtant bien plus âgées. Ce qui surprenait Darksky n'étais pas la phrase en elle-même mais plutôt la façon dont elle était tournée et dite... Le sombre mâle s'était déjà fait cette réflexion une multitude de fois mais pas de la même manière. Et il avait aussi déjà répondu à ces interrogations intérieures. Même si la louve semblait avoir compris, elle n'était toujours pas arrivé à la vérité mais elle était déjà plus proche que d'autres.

- Tu modifies tes expressions pour tromper tes victimes, mais finalement, ou sont passés tes expressions propres à toi-même ? Tu n’es plus sincère avec les loups, mais tu n’es plus sincère aussi avec toi ! Maintenant je crois que j’ai compris, la Manipulation fait gagner et perdre en même tant. Sais-tu vraiment ce que tu es ? Voilà une autre question et j’aimerai vraiment que tu me répondes.

Il y avait quelque chose qui dérangeait de plus en plus le loup. La louve semblait presque dénigrer le loup en l'accusant de ne pas avoir une vraie personnalité, propre à lui. Cela le gênait et ça l'agaçait presque. Oui, il y avait quelque chose qui ne lui plaisait pas dans ce qu'elle disait... et c'était probablement le fait qu'elle avait raison et qu'elle analysait un peu trop bien la psychologie du mâle. Mais le loup comptait bien répondre et se justifier... Il n'avait pas honte de ce qu'il était maintenant... En faite, il ne se posait même pas la question de savoir si ce qu'il faisait était juste ou lâche, immonde ou respectable... Cette question ne l'importait plus du tout. Il avait changé : tout ces côté positifs avaient disparus et tous ceux négatifs s'étaient accentués et il en était presque fier.

- Encore une fois, tu sembles bien sure de ce que tu avances. Le loup s'interrompit, regardant la louve au yeux vairons toujours aussi attentive, puis il continua. Qu'est ce qui te fais penser que j'ai envie d'être moi-même ? Peut-être est-ce cela ma véritable personnalité. Peut-être que le mensonge est devenu ma vérité.

La sincérité ne voulait plus rien dire pour Darksky et la vérité non plus. Peut-être que la Manipulation faisait perdre une partie de soi mais le loup n'en avait rien à faire. Il n'était plus soi-même depuis très longtemps. Mais, ça, il le gardait pour lui... D'ailleurs, le mâle ne comptait pas vraiment dire le fond de sa pensée... il se contentait de poser d'autres interrogations dans la tête de la jeune louve.

Les autres, y compris toi, êtes confrontés tous les jours à mon vrai caractère mais vous ne vous en rendez pas compte parce que vous ne voyez que ce que je vous montre. Ou, parfois, vous pensez avoir découvert qui je suis vraiment mais vous vous cachez cette vérité parce qu'elle est trop dur pour votre petit cœur fragile... Mais vous êtes loin de la vérité. Et je sais qui je suis réellement et tu le sais toi aussi mais tu n'y crois pas parce personne ne veut penser que quelqu'un puisse ne pas avoir de cœur...

On pouvait presque entendre une pointe d'énervement et de mépris dans la voix du mâle printanier. Ça n'était pas vraiment dirigé contre la petite estivale mais le loup n'avait pas vraiment aimé sa question. Mais peu importe, il se détendit rapidement et continua d'une vois étrangement douce...

Tu es mignonne. Néanmoins, je pense que tu es encore loin de la vérité. Tes questions sont intéressantes mais mes réponses ne t'aideront pas...
Revenir en haut Aller en bas
Israël
Tige
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : TheGoldenSwan sur Deviantart
Féminin Messages : 159
Date d'inscription : 30/12/2014
Age : 14

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?:

MessageSujet: Re: Mon instinct me dit de me méfier de toi, a t-il raison ? [ PV Darksky ]    Lun 18 Mai 2015 - 12:27

» Up ! «
Revenir en haut Aller en bas
Hurricane
Blonde Naine & les 7 Canins
avatar

Race : Hybride loup/chien
Féminin Messages : 500
Date d'inscription : 04/11/2014
Age : 17

Identitée du loup/chien
Rang: Tueur
Popularité:
24/100  (24/100)
En couple ?: Akiro

MessageSujet: Re: Mon instinct me dit de me méfier de toi, a t-il raison ? [ PV Darksky ]    Sam 27 Juin 2015 - 12:00


Discussion philosophique, vie de mensonges, peine et pitié se mélangent.

L’estivale avait remarqué qu’elle commençait à atteindre la vérité. Cet éternel sourire moqueur, figé tel un masque sur le loup gris avait commencé à fondre au fur et à mesure qu’elle parlait. Cela devait surement l’agacé, qu’une petite victime comme elle puisse pousser aussi loin dans sa psychologie, dans sa façon de faire ! Elle était intéressée, elle était d’une nature curieuse. Encore plus que timide. Le loup ne s’était pas moqué d’elle, bien qu’il aurait voulu le faire, il s’était rendu compte que Hurricane ne faisait pas partie des pimbêches naïves qui se contentaient de contredire le mâle  sans chercher plus loin… En réalité, qu’est ce qui poussait donc la louve aux papillons à s’interroger sur l’esprit de Darksky ? De la peine peut être…..De la pitié pour ce loup qui aurait pu devenir tellement bon si il cessait de porter ce masque empestait le mensonge. Elle souffla intérieurement, un air triste passa  sur son visage quelques instants avant de reprendre la mine neutre qu’elle s’était efforcée de garder depuis tout à l’heure.

- Encore une fois, tu sembles bien sure de ce que tu avances. Le loup s'interrompit, regardant la louve aux yeux vairons toujours aussi attentive, puis il continua. Qu'est ce qui te fais penser que j'ai envie d'être moi-même ? Peut-être est-ce cela ma véritable personnalité. Peut-être que le mensonge est devenu ma vérité.

Elle eut une mine horrifiée. Cela semblait inconcevable pour elle de se cacher perpétuellement avec une personnalité qui n’est pas la sienne. On lui avait toujours enseigné…pour combattre sa timidité excessive de se montrer tel qu’on était vraiment, de ne pas se retenir…Et Ciel Sombre, ce Printanier en face de lui, faisait tout l’inverse. Quelle abomination ! L’air neutre de la gamine venait de tomber à l’eau. Darsky et elle étaient vraiment opposés. Il bousillait les valeurs qu’on lui avait apprises. Il les écrasait d’un coup de patte bien placé, comme des misérables insectes… Hurricane eu un mouvement de recul, essayant de s’imaginer se que serait son quotidien si elle ne se montrait même pas sincère avec elle-même. Alors, sa vie ne serait qu’un mensonge….. Elle releva la tête, les yeux embués de larmes. Mon Dieu, que c’était atroce, que c’était horrible....Elle était si bouleversée qu’elle en avait es yeux qui lui piquaient, mais elle remballa bien vite ses larmes. Ces choses là n’étaient destinées qu’aux faibles.

- Les autres, y compris toi, êtes confrontés tous les jours à mon vrai caractère mais vous ne vous en rendez pas compte parce que vous ne voyez que ce que je vous montre. Ou, parfois, vous pensez avoir découvert qui je suis vraiment mais vous vous cachez cette vérité parce qu'elle est trop dur pour votre petit cœur fragile... Mais vous êtes loin de la vérité. Et je sais qui je suis réellement et tu le sais toi aussi mais tu n'y crois pas parce personne ne veut penser que quelqu'un puisse ne pas avoir de cœur...

Il disait des mots terribles, il était si calme ! Le pire dans tout cela, c’est qu’il avait raison…Cette vérité..enfin, ce mensonge, - peut importe, maintenant les deux se confondaient- ne pouvaient être accepté par la louve qu’elle était. C’était trop dur à encaisser. Elle en avait mal pour Darksky, elle ne souhait à personne d’avoir une vie comme ça… De la peine, de la pitié se reflétait dans ses yeux lorsqu’elle planta son regard dans celui du loup gris. Puis son regard glissa vers le collier avec la lettre « R » qu’elle fixa avec insistance avant d’inspirer un coup et de prendre la parole.

- Tu as raison. Oui je ne peux pas y croire, parce que j’ai un cœur fragile, parce que je me dis que ta vie est horrible. Se mélanger entre mensonges et vérité…cela revient finalement à faire de ta vie un tissu de mensonge, ou les proies comme moi et sûrement bien d’autre s’emmêlent… Ça ne donne plus aucun sens à ta  existence et ça ne je peux l’accepter…Ça me fait, vraiment, vraiment de la peine et du mal .

Elle était sincère dans ses propos.

- On ne nait pas sans cœur. Je suis sûre que tu as du avoir une enfance heureuse, et que quelque chose est arrivé. Ça ne peut être que ça…. C’est  bien grâce à une succession d’événement que nous sommes tous là aujourd’hui ? Les humains, les molécules et toutes ces choses là qui se sont enchainées et qui ont finit par aboutir sur ce que nous sommes actuellement.

C’était comme un torrent qui s’était déversé de sa gueule.   Elle avait parlé doucement, mais à chaque fin de phrase c’était comme si une lame s’était abattue. C’était tranchant, c’était la sincérité, c’était la vérité même qui sortait de l’esprit d’Hurricane.  S’en était à la fois effrayant, de voir à quel point  elle était juste avec elle même, en accord parfait avec son propre cœur.

- Tu es mignonne. Néanmoins, je pense que tu es encore loin de la vérité. Tes questions sont intéressantes mais mes réponses ne t'aideront pas...

Elle acquiesça tout en repoussant une mèche blonde derrière son oreille.

- Oh, elles ne m’aideront pas, c’est certain. Cependant, je pense qu’elles peuvent t’aider, toi.



© FieryAmaryllis

Revenir en haut Aller en bas
Darksky
Arbre
avatar

Race : Loup/louve
Masculin Messages : 361
Date d'inscription : 01/06/2014
Age : 19
Ta localisation réelle : Dans la forêt, avec les sapins !

Identitée du loup/chien
Rang: Chasseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Non

MessageSujet: Re: Mon instinct me dit de me méfier de toi, a t-il raison ? [ PV Darksky ]    Dim 28 Juin 2015 - 14:25



A chaque phrase, la jeune louve semblait de plus en plus attristée et choquée par ce que disait le mâle. Il avait même pu voir quelques larmes se formé dans son regard effrayé par tant d'inhumanité. Cela étonnait le mâle gris. Elle était touchante par ses réactions d'enfant naïve. Le sombre printanier ne connaissait pas la candeur et l'innocence ; il en avait toujours été étonné et c'est pour cela qu'il avait toujours été attiré par ça. Hurricane était fragile et la vérité était dur à entendre pour elle. Et pourtant, il ne s'agissait que de Darksky, quelle réaction aurait-elle eu s'il s'agissait de quelqu'un à qui elle tenait ou bien d'elle même. Oui, elle était bien trop sensible. Darksky n'avait jamais vraiment compris ce sentiment... Peut-être l'avait-il été avant ? Mais cela appartenait au passé... Et le sombre mâle gris ne faisait plus parti du passé, il avait complètement oublié certains souvenirs si bien que lorsque des images lui revenaient en mémoire, il devenait presque fou tant cela lui paraissait impossible, tant cela le plongeait dans une profonde souffrance...

- Tu as raison. Oui je ne peux pas y croire, parce que j’ai un cœur fragile, parce que je me dis que ta vie est horrible. Se mélanger entre mensonges et vérité…cela revient finalement à faire de ta vie un tissu de mensonge, ou les proies comme moi et sûrement bien d’autre s’emmêlent… Ça ne donne plus aucun sens à ton existence et ça ne je peux l’accepter…Ça me fait, vraiment, vraiment de la peine et du mal .

Cela n'avait aucune importance pour le mâle, désormais. Pour lui la vérité ne voulait rien dire. On n'obtient rien avec la vérité. Le mensonge permet tellement plus de chose. Il permet d'oublier qui l'on est, d'oublier qu'on a des sentiments, des émotions, une mémoire et en ignorant tout cela on peut mieux se concentrer sur les autres pour pouvoir les manipuler, les contraindre à faire ce que l'on veut... Quand on oublie tout ce qui nous construit, on ne peut se ratacher qu'à nos pulsions... Voilà ce que Darksky voulait : contraindre les autres loups à assouvir ses pulsions, à calmer son vrai côté animal parce que c'est tout ce qu'il avait maintenant... C'est tout ce qu'il voulait.

Un sourire froid, sadique se dessina sur le visage du mâle lorsqu'il pensa à tout ça.

- On ne nait pas sans cœur. Je suis sûre que tu as du avoir une enfance heureuse, et que quelque chose est arrivé. Ça ne peut être que ça…. C’est bien grâce à une succession d’événement que nous sommes tous là aujourd’hui ? Les humains, les molécules et toutes ces choses là qui se sont enchainées et qui ont finit par aboutir sur ce que nous sommes actuellement.

Le mâle avait un léger sourire étrangement amusé lorsqu'il l'entendait tenter de lui prouver que c'était impossible d'être comme il était et qu'il y avait forcément quelque chose de mieux au fond de lui. Darksky trouvait cela adorable... Et elle ajouta :

- Oh, elles ne m’aideront pas, c’est certain. Cependant, je pense qu’elles peuvent t’aider, toi.

La jeune estivale avait vraiment l'air bouleversée. Le grand mâle n'avait que rarement vu autant d'empathie. Mais, malheureusement pour elle, cela ne changeait en rien la position du loup... Il pensait toujours de la même manière.

- Je n'ai pas besoin d'aide, ma grande. dit le loup d'un air légèrement condescendant. En effet, les évènements changent le comportement et le caractère de chacun mais continuent-ils d'avoir une influence si on ne s'en rappelle plus ?

Le mâle s'avança vers la louve et commença à tourner autour d'elle. Lui trouvait ça drôle de tourmenter la jeune louve ; un étrange sourire amusé demeurait toujours sur son visage tandis que la petite estivale gardait sa tristesse dans son regard à la fois horrifié. Le loup n'éprouvait pas ce sentiment et encore moins lorsqu'il s'agissait des autres. Il ne connaissait que la colère, la luxure, l'envie et tous les autres sentiments égoïste qu'une personne pouvait ressentir.

- Un tissu de mensonge ? C'est pour toi et les autres que s'en est un... Je ne connais rien d'autre que ça alors je ne peux pas comparer avec ce qu'aurait pu être la vérité.

Darksky s'assit à sa gauche, et il lui parla par dessus son épaule comme s'il était le diable qui aurait pu la conseiller. Bien sûr ses conseils n'étaient absolument pas les bons. Il doutait du fait que la louve veuille les appliquer...

- Toute le monde devrait en faire autant... Ignorer ce que peuvent penser les autres et juste tenter de calmer ses pulsions quoiqu'il puisse en coûter, en reniant tout ce qu'on nous a apprit, en reniant son éducation, ses parents, sa famille...

Le mâle gardait se sourire froid et sadique. La jeune louve était trop sincère pour renier tout ça. Et d'ailleurs le mâle ne voulait pas qu'elle le fasse ; elle était très bien comme elle était. Il avait juste envie de voir comment elle allait réagir. Allait-elle lui poser des questions sur sa famille ou son éducation ? Si c'était le cas, il allait peut-être lui répondre... Parce qu'il y avait, en effet, beaucoup de choses à dire là dessus...
Revenir en haut Aller en bas
Asha
Administratrice
avatar

Race : Loup/louve
Féminin Messages : 331
Date d'inscription : 08/02/2016
Age : 18
Ta localisation réelle : Loin

Identitée du loup/chien
Rang:
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: La dame est réservée !

MessageSujet: Re: Mon instinct me dit de me méfier de toi, a t-il raison ? [ PV Darksky ]    Mer 2 Mar 2016 - 20:50

» Up ! «
Revenir en haut Aller en bas
Lu Shan
Modératrice
avatar

Race : Loup/louve
PUF* : Lucian, Funkimina
Masculin Messages : 241
Date d'inscription : 21/02/2016
Age : 21

Identitée du loup/chien
Rang: Chasseur
Popularité:
0/0  (0/0)
En couple ?: Amoureux

MessageSujet: Re: Mon instinct me dit de me méfier de toi, a t-il raison ? [ PV Darksky ]    Dim 22 Mai 2016 - 13:28

Petit up !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon instinct me dit de me méfier de toi, a t-il raison ? [ PV Darksky ]    

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon instinct me dit de me méfier de toi, a t-il raison ? [ PV Darksky ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Territoire inoccupé :: Plaine d'idromède :: Terres abondantes-
Sauter vers: