Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Tous les yeux semblent tournés vers l'Archipel Mystérieux et le pouvoir de la Chimère... mais qui la trouvera en premier ?


 

 :: Hors jeu :: Archives Hiver Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal]
Aïko
Pousse
Aïko
Race : Loup/louve
PUF * : Sheyla, GoldenSorrow
Féminin
Messages : 129
Date d'inscription : 04/01/2013
Âge : 26
Ta localisation réelle : Dans la neige

Identité du loup/chien
Rang: Beta
Notoriété:
Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] Left_bar_bleue0/0Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] Empty_bar_bleue  (0/0)
En couple ?: Les poules ont des dents ?
Ven 24 Oct 2014 - 15:27


Le froid ambiant glaçait le loup jusqu'au os, il faisait froid très froid. C'était un paysage glacé qui s'offrait à perte de vu. Les compagnons devaient prendre gare de vérifier là où ils posaient leurs pattes, chaque parcelle du sol était glissante et le moindre faux pas pouvait vous faire chuter. Aïko marchait lentement, il avait pris la tête de leur petit groupe. Il ne savait pas encore pourquoi il avait accepté de venir. À vrai dire, quand il avait vu sa jeune protégée partir en pleine nuit il n'avait pu se résoudre à la laisser sans protection, même si le soldat gris l'accompagnait déjà. Ils avaient donc là, en territoire hostile à regarder chaque centimètre de sol pour ne pas se blesser. La lune était masquée par les nuages. L'ambiance aurait donné froid dans le dos au plus froussard d'entre les loups.

De temps en temps, on pouvait entendre le mugissement du vent qui s’engouffrait entre les pierres glacées. Le son produit était proche de celui qu'aurait provoqué le hurlement d'une bête. Peut-être état ce ça, mais Aïko ne tenait pas vraiment à la savoir. Il savait pas expérience qu'il vaut mieux laisser les monstres dormir en paix sous peine de se faire croquer les fesses. Les trois s’arrêtèrent un instant, un bruit de pas s'était fait entendre, mais l'animal ou la bête qui avait fait ce bruit restait dans l'ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Myosotis
Dieu des Saisons
Myosotis
Race : Loup/louve
PUF * : Adrenalean
Féminin
Messages : 1662
Date d'inscription : 27/05/2013
Âge : 19
Ta localisation réelle : toujours dans un train

Identité du loup/chien
Rang: Alpha
Notoriété:
Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] Left_bar_bleue0/0Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] Empty_bar_bleue  (0/0)
En couple ?: Non.
Ven 24 Oct 2014 - 15:29

http://www.four--seasons.com
Myosotis a effectué 1 lancé(s) d'un Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] 180911104017963448 (Espionnage.) :
Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] 180911101237462179
Revenir en haut Aller en bas
Kérès
Tige
Kérès
Race : Loup/louve
PUF * : Akaii-Tsukii
Masculin
Messages : 174
Date d'inscription : 23/01/2014
Âge : 21
Ta localisation réelle : Nirn

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Notoriété:
Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] Left_bar_bleue10/1000Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] Empty_bar_bleue  (10/1000)
En couple ?: Non.
Sam 25 Oct 2014 - 14:23



Kérès suivait le bêta et l'alpha printanier en silence. Ouais, en silence... pour une fois. Parce qu'il n'était pas chez lui, mais chez quelqu'un d'autre et qu'ils n'étaient pas censés être repérés. Il avait décidé de les suivre dans leur petite escapade en territoire hivernal. Pourquoi ? Parce qu'il n'avait pas grand chose à faire, parce que c'était marrant, et parce qu'il fallait bien qu'il se rattrape aussi. Il faisait partie des loups qui avaient suivi Oxymore dans sa conquête de Four Season et était maintenant dans le collimateur de ceux qui s'étaient révoltés. Parce que malgré ce qu'il avait pu croire, ce qu'il avait pu rêver, Oxymore avait été vaincu. Il avait perdu. Oups. Lui, il était mort, il n'avait plus de problèmes. Mais ceux qui avaient décidé de le suivre dans sa folie meurtrière, qu'allaient-ils devenir ? Eh bien contre toute attente, Myosotis avait décidé de ne pas les virer du clan, de leur pardonner. C'était déjà ça. En plus il avait gardé son poste de soldat. Enfin, ils avaient eu assez de pertes avec la guerre, il aurait été stupide de perdre d'autres loups. Tout ça pour dire que maintenant, les autres restaient méfiants envers sa personne -et grand bien leur fasse-, alors il avait pris les choses en main et avait décidé de... se faire pardonner on va dire.

Les terres hivernales n'étaient pas les préférées de Kérès. Il caillait, y'avait de la glace partout et le paysage était terne. Comment des bestioles pouvaient vivre dans un tel environnement... Les trois loups avaient décidé de passer par l'Abîme Profonde. Le soldat printanier essayait de faire le minimum de bruit possible en marchant et regardait constamment où il posait ses pattes, histoire de ne pas se casser la figure bêtement et de donner une image tout à fait risible de lui aux autres. Parfois, le loup gris-brun entendait des sons bizarres et fronçait les sourcils. On racontait des histoires sur ce lieu, des histoires de bêtes ou un autre truc du genre, mais rien de bien inquiétant pour notre guerrier sans peur, héhé. Quand Aïko s'était arrêté, Kérès en fit de même. Il avait lui aussi entendu un bruit de pas mais ne voyait rien. Quoi que ce soit, le soldat n'allait pas se mettre à hurler "youhouuu, y'a quelqu'un ?" en attendant une réponse. Ça les ferait repérer et puis ça serait inutile. Non, il allait se contenter d'être prêt en cas d'attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Myosotis
Dieu des Saisons
Myosotis
Race : Loup/louve
PUF * : Adrenalean
Féminin
Messages : 1662
Date d'inscription : 27/05/2013
Âge : 19
Ta localisation réelle : toujours dans un train

Identité du loup/chien
Rang: Alpha
Notoriété:
Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] Left_bar_bleue0/0Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] Empty_bar_bleue  (0/0)
En couple ?: Non.
Mer 26 Nov 2014 - 14:52

http://www.four--seasons.com

Myosotis poussa un petit soupir. De la vapeur sortit de son museau. Nouveau soupir. Elle regrettait d'être partie si tôt. Elle n'avait pas pris en considération le fait que l'Hiver était tombé tôt cette année : il faisait beaucoup plus froid que ce qu'elle pensait... De plus, le sol extrêmement glissant faisait de leur petit voyage une véritable corvée. Le soldat Kérès, ancien partisan d'Oxymore, était à ses côtés. Elle ne lui avait jamais parlé auparavant et avait donc trouvé intéressant de l'emmener avec elle en mission d'espionnage. Elle pourrait ainsi analyser ses différentes capacités et voir s'il avait décidé de lui être fidèle. Elle avait essayé d'être discrète en quittant la tanière commune où elle avait dormi cette nuit-là, mais Aïko l'avait entendue et avait décidé de se joindre à elle. Elle devait s'avouer rassurée de sa présence. Avec le solide Bêta à ses côtés, les dangers semblaient beaucoup moins importants. Myosotis jeta un coup d'œil au soldat à ses côtés. Sa silhouette sombre se confondait parfaitement dans la nuit, seuls ses yeux bleu glace étaient réellement visible. L'Alpha maudit son pelage bleu clair qui n'était vraiment pas le camouflage idéal. Et ses cheveux dorés ! Rien à faire, ils étaient toujours visibles, quoi qu'on leur fit - elle avait même essayé la bout, mais ça n'avait pas non plus fonctionné. Les couper ? Même si elle ne l'aurait dit à personne, Myosotis était très fière de ses jolis cheveux et n'aurait jamais accepté qu'on les luit arrache.

Soudain, alors qu'elle était perdue dans ses pensées, elle s'arrêta brusquement, plus par réflexe qu'autre chose. Tout comme Aïko, elle dressa la tête et tendit ses oreilles vers l'origine du bruit qui les avait fait stopper. On aurait dit que quelque chose marchait dans l'ombre. Le bruit s'arrêta soudain. Myosotis, méfiante, s'approcha lentement du l'Abîme profonde où on entendait le vent siffler. Un minuscule chemin serpentait le long de la paroi raide. Il faisait trop sombre pour qu'elle y vit quoique ce soit. Inquiète, elle revint vers Aïko et Kérès.

- Je propose que nous descendions voir. Je n'aime pas me faire espionner. Il y a un chemin le long de la paroi. Il est étroit mais ne semble pas glissant. Vous venez ?

Désolée pour ce retard et la nullité de cette réponse :c
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Sam 29 Nov 2014 - 14:47

Je marchais tranquilement,  d’un pas assez léger. Je n’avais pas vraiment autre chose à faire. Rester dans un endroit où des loups pourraient se réunirent et se mettre à me parler de leur dernière découverte... ça m’intéressait peu, ainsi, alors que je me dirigeais vers l’abîme profonde,  une légère voix, très légère certes,  retentit dans mon oreille.

-Qu’est ce que...

Rien d’inquiétant pour moi, mais je préférais ne rencontrer personne, mais alors, d’ou venait cette voix ? Vraiment etrange... Je ne voulais pae etre emportee par la curiosité et peux etre meme risquée ma vie... Il fallait commencer a reflechir... des maintenant... alors je restais sur mes gardes, au cas ou, pretes a sortir mes lames tranchantes, longtemps que je ne m’étais pas batue... bref, qu’importe. Je venais de remarquee des traces de pas dans la neige... Et puis cette légère odeur de...

"Des loups enemis?"

La d’un coup, je n’arrivait pas à déterminer d’ou l’odeur venait, et de quel loups ils s’agissaient. Je soufflait un petit instant, de la fumée chaude sortait de ma gueule. D’un regard froid et décidé,  j’ai commencee à avancée vers le lieu où je supposait que les loups étaient. J’entendit quelque chose se déplacer et parler. Je me plaqua au sol et observa, au loin je voyait une chose... Non attend... Plusieurs choses... Trois ? Quatre ? Ou cinq silhouette se déplacer, je plissa les yeux, douteuse et commença à me relever pour finalement avancer vers les silhouette. Je voulais savoir qui etais les loups qui se promenais sur notre territoire, je te jure, si se sont des loups enemis, ils vont avoir affaire à moi.
Revenir en haut Aller en bas
Blue
Divinité Absolue
Blue
Race : Hybride loup/chien
PUF * : Quelqu'un
Féminin
Messages : 2003
Date d'inscription : 26/07/2011
Âge : 24
Ta localisation réelle : Quelque part entre rêve et réalité

Identité du loup/chien
Rang:
Notoriété:
Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] Left_bar_bleue0/0Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] Empty_bar_bleue  (0/0)
En couple ?: Rien que de la solitude
Sam 17 Jan 2015 - 18:54

http://mytheaerin.forumactif.org/
Hum, Aïko ayant disparu on fait quoi de ce sujet ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Lun 26 Jan 2015 - 0:36

On le mange :D
Revenir en haut Aller en bas
Myosotis
Dieu des Saisons
Myosotis
Race : Loup/louve
PUF * : Adrenalean
Féminin
Messages : 1662
Date d'inscription : 27/05/2013
Âge : 19
Ta localisation réelle : toujours dans un train

Identité du loup/chien
Rang: Alpha
Notoriété:
Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] Left_bar_bleue0/0Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] Empty_bar_bleue  (0/0)
En couple ?: Non.
Lun 26 Jan 2015 - 7:46

http://www.four--seasons.com
On le continue avec un autre printanier e_e (faut juste qu'on trouve quelqu'un)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Dim 1 Fév 2015 - 22:43

Voilà voilà, Darksky est là !



La neige craquait sous mon poids et le vent glaçait mon pelage. Je n'avais aucun doute, nous étions bien en territoire hivernal, et qui plus est, en hiver... Et quel hiver ! Il faisait froid... très froid. Même si mes nombreuses escapades en territoire étranger m'avait mener plusieurs fois en ces lieux, je ne m'étais toujours pas habitué au froid glacial de l'hiver, à la neige et tout le reste. Et, pour être tout à fait franc, j'avais horreur de l'hiver... Sentir ses pattes et son museau gelées était loin d'être agréable. Je préférais très nettement la douceur du printemps à la rudesse de l'hiver même si j'étais parfaitement capable de l'endurer... Je ne savais même pas pourquoi j'étais venu... mais il était trop tard pour faire demi-tour... Nous étions déjà bien engagée en territoire hivernale, Myosotis, Kérès et moi...

Nous marchions depuis déjà un moment, dans la nuit et dans le froid. J'étais resté en retrait, derrière les deux autres loup... D'un côté, il y avait le mâle, plutôt grand, le pelage sombre et les yeux clairs. Je ne l'avais pas souvent croiser... en même temps, je n'étais pas un printanier depuis longtemps et il faut dire que j'avais été plutôt discret jusqu'à maintenant. A côté de lui, l'Alpha printanière... la jeune Alpha... la très jeune Alpha... un peu trop pour diriger un clan, à mon goût. J'étais plus âgé qu'elle et il m'étais totalement impossible d'avoir du respect pour une cadette... J'avais hâte de voir si elle était capable de mener un groupe en espionnage.

J'entendais des bruits... des bruits de pas. J'avais une bonne ouïe et un excellent odorat mais par contre, ma vue n'étais pas des plus performantes... J'humais l'air pour tenter d'identifier de qui pouvaient provenir les bruits...

- Je propose que nous descendions voir. Je n'aime pas me faire espionner. Il y a un chemin le long de la paroi. Il est étroit mais ne semble pas glissant. Vous venez ?

J’acquiesçai et je suivis la louve, toujours aussi silencieux. Je m'arrêtais. Les bruits de pas semblait se rapprocher. Je regardais les deux loups qui m'accompagnaient, j'humais l'air une fois de plus... avant de déclarer :

- C'est une louve... et elle se rapproche...
Revenir en haut Aller en bas
Kérès
Tige
Kérès
Race : Loup/louve
PUF * : Akaii-Tsukii
Masculin
Messages : 174
Date d'inscription : 23/01/2014
Âge : 21
Ta localisation réelle : Nirn

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Notoriété:
Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] Left_bar_bleue10/1000Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] Empty_bar_bleue  (10/1000)
En couple ?: Non.
Jeu 5 Fév 2015 - 20:58



Kérès marchait derrière son alpha, toujours en silence. C'est mieux quand il s'agit d'espionnage me direz-vous. Il ne l'admettrait pour rien au monde, mais tout ce calme et ce silence commençaient à l'ennuyer. Il préférait l'action ! Même si espionner les autres discrètement, ça pouvait être marrant aussi. Soudainement, Myosotis s'arrêta et dressa la tête, visiblement attentive à un bruit qu'elle avait entendu. Kérès en fit de même et entendit également quelque chose marcher. Il sourit dans l'ombre. On dirait qu'il allait l'avoir son action, finalement ! Le loup qui les avait accompagné, et qui se nommait Darksky apparemment, semblait lui aussi avoir entendu. Il devait y avoir un foutu hivernal dans le coin. Ou alors une bestiole quelconque. Impossible de le savoir pour l'instant. Kérès observa l'alpha printanière s'approcher de l'Abîme avant de revenir vers eux.

- Je propose que nous descendions voir. Je n'aime pas me faire espionner. Il y a un chemin le long de la paroi. Il est étroit mais ne semble pas glissant. Vous venez ?


Les espions qui se faisaient espionner, il y avait de quoi rire. Si on était spectateur de la scène et non acteur. Kérès acquiesça, sans dire un mot. S'il y avait bel et bien quelqu'un, autant ne pas se faire repérer bêtement en parlant. Les bruits de pas qui s'étaient arrêtés reprirent de nouveau et se rapprochaient de plus en plus du petit groupe. Et merde. Les voila repérés à l'odeur.

- C'est une louve... et elle se rapproche...

Mouais, fallait pas être un génie pour se rendre compte qu'elle arrivait. Enfin, ce n'était pas le moment de faire des remarques sarcastiques comme à son habitude. La louve allait arriver à leur niveau dans peu de temps. Alors Kérès prit une initiative. Elle savait qu'ils étaient là. Mais elle ne savait pas combien ils étaient. Peut-être que croire qu'ils étaient plus nombreux qu'en réalité la ferait fuir ? Ou peut-être que ça envenimerait les choses. Fallait pas faire de grosse boulette non plus. S'ils se retrouvaient accusés d'être entré à dix sur le territoire hivernal, ce serait certainement pire. Le grand loup avait pris sa décision. Il lança un regard rapide à Myosotis avant d'utiliser son pouvoir. Une petite illusion toute simple. Seulement rendre l'ombre dans laquelle ils se trouvaient plus noire que d'origine, pour les masquer à la vue de la louve. Elle se dira peut-être avoir rêvé en les sentant. Il chuchota alors si bas que seuls les deux printaniers l'accompagnant pouvaient l'entendre.

- J'ai posé une petite illusion. Juste de quoi nous masquer à sa vue. Ça ne marchera peut-être pas mais il fallait essayer...
Revenir en haut Aller en bas
Myosotis
Dieu des Saisons
Myosotis
Race : Loup/louve
PUF * : Adrenalean
Féminin
Messages : 1662
Date d'inscription : 27/05/2013
Âge : 19
Ta localisation réelle : toujours dans un train

Identité du loup/chien
Rang: Alpha
Notoriété:
Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] Left_bar_bleue0/0Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] Empty_bar_bleue  (0/0)
En couple ?: Non.
Mar 10 Mar 2015 - 18:22

http://www.four--seasons.com


Dans le froid de l'hiver

ft. Kérès, Darksky & Eya

- C'est une louve... et elle se rapproche... fit remarquer Darksky.

Myosotis hocha imperceptiblement la tête. Cette information n'était pas capitale mais si jamais l'emploi de la force était nécessaire, cela serait toujours utile, car les femelles cèdent en général plus facilement que les mâles. Et Myosotis pressentait que ses compagnons et elle ne se sortiraient pas de ce mauvais pas sans utiliser la menace. Darksky et Kérès pouvaient facilement faire croire qu'ils étaient Automnaux, avec leurs pelages sombres et froids, mais elle pouvait au maximum se dire Estivale. Elle ne voulait absolument pas que les Hivernaux sachent que les Printaniers complotaient contre eux. Tout reposait sur le mystère. Elle voulait semer le trouble chez eux. Et en apprendre plus sur cette mystérieuse maladie qui ravageait, selon les rumeurs, les rangs Hivernaux. Avec un peu de chance, la louve en face d'eux n'était pas contaminée. Et si elle vivait dans un climat de peur, elle serait plus facilement manipulable.

- J'ai posé une petite illusion. Juste de quoi nous masquer à sa vue. Ça ne marchera peut-être pas mais il fallait essayer... murmura Kérès.

L'Alpha hocha de nouveau la tête. C'était toujours ça de pris. Malgré tout, rien n'empêchait que l'Hivernale, en bonne veilleuse, vienne vérifier la source des bruits. Et, s'ils étaient dissimulés par l'ombre, rien ne cachait leur odeur. Réfléchissant à toute vitesse, l'Alpha se mordit la lèvre. Elle ne pouvait pas se permettre de se montrer... Mais peut-être que si un seul d'eux se montrait...?
Sans hésiter plus, elle indiqua à Darksky d'un léger mouvement de tête le chemin non dissimulé par l'ombre. La glace se craquelait par endroits, et une légère brume glissait sur le sol. Si bas que seul le Soldat et le Chasseur pourraient l'entendre - et encore - elle murmura, très vite, avec toute l'autorité que le chuchotement lui permettait :

- Darksky, avance-toi vers cette louve. Aie l'air imposant, terrifiant. Fais-toi passer pour un solitaire. Esquive les questions sur ton clan d'origine si jamais elle sent une quelconque odeur. Essaie de récolter des informations sur la maladie qui traîne chez eux. Si elle se rapproche de nous, nous l'attaquerons. Je compte sur ton aptitude à la manipulation.

Elle ne précisa pas s'ils auraient ordre de la tuer ou non. Elle ne voulait pas y réfléchir pour le moment. L'idée de tuer une Hivernale ne la dérangeait pas tellement, elle se souciait plutôt des conséquences. Même si les Hivernaux étaient actuellement affaiblis, ils ne manqueraient pas de chercher à venger l'une des leurs.
Elle se tourna ensuite vers Kérès.

- Dis-moi, si je te fais pousser des plantes toxiques, pourras-tu utiliser ton don ? chuchota-t-elle. Et, ajouta-t-elle en souriant, si la sève est toxique, c'est encore mieux, non ?

Elle ne précisa pas d'où elle connaissait le don du Soldat. En tant qu'Alpha, elle se devait de tout savoir, aurait dit Rage, mais c'était plus par curiosité que par sens du devoir qu'elle s'était discrètement renseignée sur les pouvoirs de ses troupes.


{ Si un truc vous va pas, n'hésitez pas à me MP c': J'avoue que j'étais pas très inspirée, mais je voulais pas ralentir trop le RP e,_e }

© FieryAmaryllis
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Sam 28 Mar 2015 - 18:23

- J'ai posé une petite illusion. Juste de quoi nous masquer à sa vue. Ça ne marchera peut-être pas mais il fallait essayer... dit Kérès.

Une illusion ? C'est un pouvoir intéressant, encore faut-il savoir l'utiliser. Kérès n'avait pas vraiment l'air sûr de lui. Darksky n'était pas convaincu de l’efficacité de ce que venait de faire le loup. Et la louve ne tomberait probablement pas dans son piège. Voir trois silhouette canine sur le fond blanc de la neige ne devait pas passer inaperçue. Darksky s'adressa à Kérès en murmurant d'un air légèrement moqueur :

- Je doute que l'ombre que tu as modifié puisse caché la crinière doré de notre Alpha...

L'Alpha s'adressa maintenant à Darksky et lui donna quelques indications pour tenter d'éloigner l'hivernale qui se rapprochait:

- Darksky, avance-toi vers cette louve. Aie l'air imposant, terrifiant. Fais-toi passer pour un solitaire. Esquive les questions sur ton clan d'origine si jamais elle sent une quelconque odeur. Essaie de récolter des informations sur la maladie qui traîne chez eux. Si elle se rapproche de nous, nous l'attaquerons. Je compte sur ton aptitude à la manipulation.

Mon aptitude à la manipulation ? Le loup ne savait pas s'il devait être flatté ou non... Quand on dit ça de quelqu'un c'est une manière de dire qu'on doit se méfier de lui... Mais ça ne le dérangeait pas plus que ça. Il sourit légèrement, il acquiesça  et s'exécuta sans rien dire de plus. La diversion de Myosotis était plutôt intéressante et c'était dans les aptitudes du mâle gris. Il aimait bien ce genre mission ; ça ne le changeait pas de d'habitude. Darksky se dirigea donc vers la louve sur ordre de l'Alpha, marchant dans la neige et adoptant une attitude menaçante... comme un loup solitaire menaçant. Il ne pourrait pas camoufler son odeur de printanier mais il saurait quoi lui répondre si elle l'embêtait trop avec ses questions. A mesure qu'il se rapprochai, il constatait que la louve était loin d'être impressionnante, elle était plus petite que lui et elle paraissait moins forte. Un sourire sadique se dessina sur le visage du mâle et ses yeux transpercèrent ceux de la louve.

- Une hivernale... On dirait bien que j'ai trouvé la première proie de la journée... prononça le loup de sa voix grave, froide et menaçante...

L'objectif de Darksky était de faire peur à la louve et de la forcer à répondre à ses questions. Cela ne serait pas chose impossible : le loup prévoyait déjà ses prochaines réponses et questions. Il espérait juste que la louve ne serait pas trop caractérielle... sinon se serait plus difficile...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Jeu 2 Avr 2015 - 21:38

Bonne ou mauvaise surprise ? Un louloup qui se la jouait gros dur avec elle... Qu’elle bonne blague.

Tss... ll pue le printanier celui ci. J’espère qu’il filera en vitesse. N’empêche qu’il est plutôt pas mal, j’adore les yeux.

Eya toussa afin de masquer son rire. Elle se moquait du loup même si, intérieurement. Elle avait un peu peur. On ne sais jamais ce qui peux arriver ? Et si il l’à tuait ? Non... Ne Soyons pas stupide non plus. La louve pouvait tout de même se défendre. Eya frissona  à l’idée de tâcher la neige blanche avec son sang.

Neutre. Froide. Peu bavarde. Reste comme tu est Eya.

Ainsi la louve, l’air froid, elle lâcha froidement et sèchement.

-Qu’est c’que tu m’veux toi? Pars d’ici. T’rien à faire là toi. J’veux bien être gentille et de laisser un peu de temps pour sortir des terres. Tu ne me fait pas peur avec tes grands air de méchant loup.
Revenir en haut Aller en bas
Wood
Arbre Ancestral
Wood
Race : Loup/louve
PUF * : TheGoldenSwan sur Deviantart
Masculin
Messages : 574
Date d'inscription : 06/03/2014
Âge : 16
Ta localisation réelle : Devant mon ordinateur

Identité du loup/chien
Rang: Chasseur
Notoriété:
Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] Left_bar_bleue0/1000Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: En quelque sorte.
Ven 3 Avr 2015 - 12:53

Attention à bien faire 8 ligne complètes de Rp ^^
Tu peux, par exemple, parler de l'effet que font les printaniers à Eya (ils l'énervent ect...), ce qu'ils lui rappellent (on dirait quelqu'un qu'elle connait ect...) mais aussi parler du décor (les parois de l'abîme ect...)
Revenir en haut Aller en bas
Myosotis
Dieu des Saisons
Myosotis
Race : Loup/louve
PUF * : Adrenalean
Féminin
Messages : 1662
Date d'inscription : 27/05/2013
Âge : 19
Ta localisation réelle : toujours dans un train

Identité du loup/chien
Rang: Alpha
Notoriété:
Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] Left_bar_bleue0/0Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] Empty_bar_bleue  (0/0)
En couple ?: Non.
Lun 8 Juin 2015 - 20:04

http://www.four--seasons.com
Up !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Jeu 25 Juin 2015 - 11:54

Le mâle gris se concentrait sur sa proie, ignorant l'Alpha et le printannier avec qui il était venu. Ils s'occuperaient de ce qu'ils avaient à faire tandis que lui se chargerait de faire son travail, c'est à dire, menacer et contraindre la louve à répondre à ses questions. La jeune hivernale n'avait pas trop l'air de comprendre ce qu'il se passait ici. Darksky ne savait pas si elle avait vu les deux autres printaniers. En tout cas, elle n'était pas en train de les chercher du regard ou d'être à l'affût du moindre bruit. Elle regardait seulement le mâle et elle lui lâcha sèchement :

- Qu’est c’que tu m’veux toi? Pars d’ici. T’rien à faire là toi. J’veux bien être gentille et de laisser un peu de temps pour sortir des terres. Tu ne me fait pas peur avec tes grands air de méchant loup.

Le mâle gris rit d'un air moqueur. Il regardait la louve de haut en bas, il l'étudia attentivement. Pour lui, elle ne représentait aucune menace. Elle n'était rien de plus qu'une jeune louve qu'il devait effrayer. Et malgré le ton indifférent que la louve adoptait, Darksky sentait qu'elle ne prendrait pas beaucoup de temps avant de perdre son calme.

Le mâle ne devait pas perdre plus de temps ; il devait se presser un peu. Les questions qu'il avait à poser ne trouverait pas de réponses s'il ne faisait rien... Darksky commençait à tourner autour de la louve, se rapprochant un peu trop d'elle par moment. Puis, il dit, toujours avec la même voix grave :

- Calme-toi, belle louve. Tu n'as pas de raison de te montrer aussi froide...

Le mâle avait clairement un sourire malsain. Sa voix faussement douce se voulait en réalité inquiétante et... évocatrice, toujours dans ce même esprit prédateur et pervers... Il continua :

- Je n'ai pas envie de partir... maintenant que j'ai trouvé un bel objet avec lequel m'amuser... Il s'interrompit un instant, passant sa queue sous le menton de la jeune hivernale. Qu'est ce que tu fais là, seule ? Tu ne devrais pas être avec les loups de ton clan ? J'ai entendu dire qu'en ce moment les hivernaux se raréfiaient... alors crois-moi, je suis ravi de t'avoir trouver...

Le loup ponctuait sa dernière phrase d'un rire malsain. Maintenant, il était pleinement absorbé par ce qu'il devait faire. Il ne se souciait vraiment plus de Myosotis et Kérès. Ils devaient pouvoir se débrouiller seuls. D'ailleurs, Darksky se demandait ce qu'ils allaient faire...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Lun 29 Juin 2015 - 15:26

Eya observa un long moment le loup qui tournait autour d'elle, la louve garda un regard froid ne laissant pas Darksky savoir ses émotions, elle le laissa parler et resta silencieuse; les paroles du printanier l'énervaient de plus en plus et l'envie de lui planter une lame dans le front la taquinait, pourtant il fallait qu'elle reste calme. Oui, réellement... Ce loup n'était pas seul, et déclencher un combat ne ferait que ramener les autres, Eya avait le courage de les affronter, mais elle savait évidemment qu'elle ne gagnerait pas. Ainsi, elle laissa un long blanc lorsque Darksky eut fini de parler, elle regarda le loup, les oreilles dressées, le corps droit, les pattes enfoncées dans la neige, attentive au moindre mouvement de l'animal. Puis Eya ouvrit la gueule et laissa sortir une légère fumée blanche, puis elle répondit enfin au loup en soufflant du nez.

- C'est moi qui pose les questions ici. Compris?

Eya respira profondément, une respiration tremblante qui montrait bien qu'elle commençait à s'énervé un peu, elle leva la patte et la secoua, juste pour enlever la neige dessus, elle se retourna vers le loup et commença à avancer vers lui, l'air menacant, une fois arriver devant lui, elle approcha sa tête au maximum de celle du printanier, son museau a quelque centimètre de celui de son ennemi, elle lui dit, toujours avec la même voix qu'avant.


- Je t'ai dit de partir, il faut que je te le fasse comprendre physiquement ou tu es assez intelligent pour comprendre avec des mots? Tu commences à réellement m'énerver, alors je vais te le répéter une seule fois.

Eya retroussa un peu ses babines et grogna un peu.


- Pars, toi et tes stupides amis qui viennent empiéter sur notre territoire. Pars, vite, loin, avant que je t'attrape et que je transforme en cadavre inutile qui trônera devant mon clan.
Revenir en haut Aller en bas
Myosotis
Dieu des Saisons
Myosotis
Race : Loup/louve
PUF * : Adrenalean
Féminin
Messages : 1662
Date d'inscription : 27/05/2013
Âge : 19
Ta localisation réelle : toujours dans un train

Identité du loup/chien
Rang: Alpha
Notoriété:
Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] Left_bar_bleue0/0Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] Empty_bar_bleue  (0/0)
En couple ?: Non.
Sam 8 Aoû 2015 - 22:10

http://www.four--seasons.com


Dans le froid de l'hiver

ft. Darksky, Kérès & Eya

- Qu’est c’que tu m’veux toi? Pars d’ici. T’rien à faire là toi. J’veux bien être gentille et de laisser un peu de temps pour sortir des terres. Tu ne me fait pas peur avec tes grands air de méchant loup.

Myosotis serra les dents. Le phrasé de l'Hivernale l'insupportait. Son faux air de voyou et son air de tête à claque donnait à l'Alpha Printanière l'envie de donner une bonne fessée à cette jeune impertinente. Non mais où avait-elle été élevée ? Elle parlait comme ça à ses supérieurs ? Une fois encore, son mépris des Hivernaux s'en trouva augmenté. Ces loups polaires étaient des attardés dont le cerveau avait été engourdi par le froid au fur et à mesure des décennies. Myosotis avait très envie de sortir de l'ombre et de l'illusion protectrice créée par Kérès afin d'en coller une à la grise et de lui rabattre le caquet. Elle avait tellement joué à clasher les autres louveteaux lorsqu'elle était enfant qu'elle n'aurait eu aucun mal à clouer le bec à celle-ci. Heureusement, son dévoué chasseur Darksky le fit pour elle :

- Calme-toi, belle louve. Tu n'as pas de raison de te montrer aussi froide... Je n'ai pas envie de partir... maintenant que j'ai trouvé un bel objet avec lequel m'amuser... Qu'est ce que tu fais là, seule ? Tu ne devrais pas être avec les loups de ton clan ? J'ai entendu dire qu'en ce moment les hivernaux se raréfiaient... alors crois-moi, je suis ravi de t'avoir trouvée...

Un mince sourire s'étala sur les lèvres de l'Alpha. Elle ne savait pas si Darksky se plaisait au jeu mais en tout cas, il jouait bien. Tout le monde extérieur avait disparu pour elle, elle se focalisait uniquement sur ces deux êtres qui se renvoyaient la balle chacun leur tour, cherchant à faire plier l'autre. Mais la grise semblait aussi souple que le bambou, pas du genre à se laisser intimider, aussi charismatique que fut Darksky.

- C'est moi qui pose les questions ici. Compris ? Après une courte pause, l'Hivernale reprit. Je t'ai dit de partir, il faut que je te le fasse comprendre physiquement ou tu es assez intelligent pour comprendre avec des mots ? Tu commences à réellement m'énerver, alors je vais te le répéter une seule fois.

Myosotis vit la jeune impertinente retrousser les babines et grogner. Réflexe pur et dur, elle sentit ses poils d'échine se hérisser, dans une attitude de défense. L'Hivernale bluffait à coup sûr, jamais elle n'aurait pu détecter l'Alpha et son complices, dissimulés par une ombre doublée d'une illusion. Réfléchissant à toute vitesse, Myosotis prit la décision de sonner la retraite. Si elle avait été seule, elle aurait pris le risque de continuer à jouer avec la petite grise, mais elle ne voulait pas mettre en danger Darksky et Kérès. Qui plus est, elle n'avait pas suffisamment confiance en eux pour tenter le diable.

- Pars, toi et tes stupides amis qui viennent empiéter sur notre territoire. Pars, vite, loin, avant que je t'attrape et que je transforme en cadavre inutile qui trônera devant mon clan.

L'Alpha retint un gloussement. L'Hivernale avait de solides muscles, certes, mais elle ne faisait pas le poids devant la stature de Darksky... surtout si elle et Kérès se joignaient au combat. Toutefois, l'idée d'une confrontation physique l'effleura à peine une seconde. Le clan Hivernal était peut-être affaibli, mais elle ne désirait pas prendre d'otage et déclarer de guerre ouverte. Et puis quoi encore ?!
Se tournant vers Kérès, elle murmura le plus doucement possible :

"Je vais immobiliser cette effrontée avec des lianes. Ça me prendra à peine une minute, et ça nous laissera le temps de fuir. Pourrais-tu nous masquer de telle sorte qu'elle ne sache pas quelle direction prendre si jamais elle cherchait à nous suivre ?"

Sans attendre la réponse de Kérès, elle ferma les yeux et fit pousser des fleurs aux pieds de l'Hivernale. Celle-ci ne comprit sans doute pas ce qui se passait, sans quoi elle aurait cherché à arracher les fleurs ; en effet, le cœur de celles-ci s'ouvrit pour laisser une liane en jaillir. Les lianes s'enroulèrent autour des pattes de l'Hivernale. Elles n'étaient pas bien solides et ne retiendraient pas la louve plus de quelques minutes, mais ces minutes seraient précieuses aux Printaniers pour leur permettre de fuir.


[HRP : en ce qui me concerne, le RP peut être fini ici. Mais on peut continuer un peu si vous voulez ^^ Surtout si Eya veut nous poursuivre o/ Qu'en pensez-vous ?]

© FieryAmaryllis
Revenir en haut Aller en bas
Blue
Divinité Absolue
Blue
Race : Hybride loup/chien
PUF * : Quelqu'un
Féminin
Messages : 2003
Date d'inscription : 26/07/2011
Âge : 24
Ta localisation réelle : Quelque part entre rêve et réalité

Identité du loup/chien
Rang:
Notoriété:
Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] Left_bar_bleue0/0Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] Empty_bar_bleue  (0/0)
En couple ?: Rien que de la solitude
Jeu 17 Sep 2015 - 14:28

http://mytheaerin.forumactif.org/
Up ♪
Revenir en haut Aller en bas
Kérès
Tige
Kérès
Race : Loup/louve
PUF * : Akaii-Tsukii
Masculin
Messages : 174
Date d'inscription : 23/01/2014
Âge : 21
Ta localisation réelle : Nirn

Identité du loup/chien
Rang: Soldat
Notoriété:
Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] Left_bar_bleue10/1000Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] Empty_bar_bleue  (10/1000)
En couple ?: Non.
Sam 3 Oct 2015 - 14:08


L' hivernale avait toutes les chances de les repérer. Peut-être avait-elle déjà senti leur odeur avant même qu'il n'ait le temps d'utiliser son pouvoir. Quoi qu'il en soit, elle avait peu de chance de sortir vainqueur si un combat devait l'opposer aux trois printaniers. Et Kérès se ferait un plaisir de se débarrasser d'elle. En masquant les traces, car si les autres hivernaux sentaient l'odeur des printaniers, ils leur colleraient sans aucun doute le crime sur le dos. À juste titre.

« ▬ Je doute que l'ombre que tu as modifié puisse cacher la crinière doré de notre Alpha... »

Kérès tourna son regard glacial vers le printanier qui avait osé remettre en doute ses compétences implicitement. Lui-même ne doutait absolument pas de ses capacités mais savait pertinemment que dans des cas comme celui-ci, une illusion simplement visuelle ne résolvait pas tous les problèmes. Mais il n'avait que faire de l'avis absolument inutile de ce loup qui ne valait rien à ses yeux, comme la majorité de ceux peuplant les terres de four season. Ainsi se contenta-t-il d'un reniflement dédaigneux à son attention.

« ▬ Darksky, avance-toi vers cette louve. Aie l'air imposant, terrifiant. Fais-toi passer pour un solitaire. Esquive les questions sur ton clan d'origine si jamais elle sent une quelconque odeur. Essaie de récolter des informations sur la maladie qui traîne chez eux. Si elle se rapproche de nous, nous l'attaquerons. Je compte sur ton aptitude à la manipulation. »

En voilà une bonne idée. Une remarque intéressante de son alpha qui valait bien plus que le "C'est une louve" de son autre collègue. Quand bien même Kérès avait des doutes sur la fameuse "aptitude à la manipulation" du loup gris, il supposa qu'ils n'avaient pas d'autres solutions pour le moment. S'il échouait à la mener en bateau, ils n'auraient plus qu'à se jeter sur elle et à finir le travail. La pousser dans l'Abîme profonde serait aussi une bonne idée. En attendant, le loup gris qui avait l'air d'avoir pris la grosse tête au vu de son sourire béat s'avança vers l'hivernale avec une attitude qui se voulait menaçante.

« ▬ Une hivernale... On dirait bien que j'ai trouvé la première proie de la journée... »

Et beh. Tout cela ne semblait guère convainquant à Kérès, mais peut-être était-ce par mauvaise volonté ? Lui-même ne saurait le dire. L'hivernale, bien que surprise, était nullement impressionnée. Et répondit d'ailleurs sans trop tarder.

« ▬ Qu’est c’que tu m’veux toi? Pars d’ici. T’rien à faire là toi. J’veux bien être gentille et de laisser un peu de temps pour sortir des terres. Tu ne me fait pas peur avec tes grands air de méchant loup. »

Le soldat brun se retint de ricaner de justesse. Tout cela était mal parti, à ce train là ils n'étaient pas prêts de partir ou même d'avoir une quelconque information sur ce qui se passait sur ce maudit territoire hivernal. Une perte de temps, voilà ce que c'était. Il ne lui faisait pas peur, elle ne parlerait pas. Pas pour l'instant du moins. Parce que s'il sortait de son illusion, à bout de patience, il finirait bien par trouver un moyen de la faire parler... Un moyen douloureux. Il fixait sans vraiment le regarder le jeu du printanier gris, qui tournait autour de l'hivernale en se rapprochant par moments, pour tenter de l'effrayer une fois de plus. Et il continuait de lui parler, de sa voix suave qui dégoûtait Kérès au plus haut point.

« ▬ Calme-toi, belle louve. Tu n'as pas de raison de te montrer aussi froide... Je n'ai pas envie de partir... maintenant que j'ai trouvé un bel objet avec lequel m'amuser. Qu'est ce que tu fais là, seule ? Tu ne devrais pas être avec les loups de ton clan ? J'ai entendu dire qu'en ce moment les hivernaux se raréfiaient... alors crois-moi, je suis ravi de t'avoir trouvée...»

Répugnant. Ce jeu de prédateur aurait peut-être marché sur une autre louve. Or celle-ci avait l'air sûre d'elle, prête à tout pour le faire partir. Mais n'était-ce qu'une façade ? Tremblait-elle comme une feuille au fond d'elle, pétrifiée de peur, sur le point de s'évanouir ? Résistait-elle à l’irrésistible envie de s'enfuir en courant sans se retourner ? Elle s'approcha de Darksky, menaçante autant qu'elle pouvait l'être et répliqua d'une voix froide.

« ▬ C'est moi qui pose les questions ici. Compris? Je t'ai dit de partir, il faut que je te le fasse comprendre physiquement ou tu es assez intelligent pour comprendre avec des mots? Tu commences à réellement m'énerver, alors je vais te le répéter une seule fois. Partez, toi et tes stupides amis qui viennent empiéter sur notre territoire. Pars, vite, loin, avant que je t'attrape et que je transforme en cadavre inutile qui trônera devant mon clan. »

La bonne blague. Pensait-elle sérieusement réussir à le vaincre ? Même si Kérès n'appréciait pas Darksky, il lui paraissait évident qu'il aurait rapidement le dessus si elle décidait finalement de s'en prendre à lui. Quand bien même il serait plus faible, il leur suffirait de sortir de leur cachette pour gagner l'avantage. Brusquement, Myosotis s'adressa à Kérès, qui détourna son attention de l'hivernal et du printanier.

« ▬ Je vais immobiliser cette effrontée avec des lianes. Ça me prendra à peine une minute, et ça nous laissera le temps de fuir. Pourrais-tu nous masquer de telle sorte qu'elle ne sache pas quelle direction prendre si jamais elle cherchait à nous suivre ? »

C'est comme si c'était fait.

Kérès haucha la tête. Bien que fuir devant une simple louve sans aucun intérêt qu'il aurait pu forcer à parler d'une façon ou d'une autre ne lui plaisait pas, il se plierai aux ordres de son alpha. Ce qu'elle lui demandait n'était pas bien difficile. Il activa son pouvoir et fit ce qu'elle lui demandait, prêt à prendre la fuite pour ce qui lui semblait être la première fois de sa vie.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Sam 17 Oct 2015 - 22:54

Hors RP:
 


Le caractère plus qu'effronté de l'hivernale commençait sérieusement à ennuyer le chasseur. Darksky allait perdre patience s'il n'obtenait pas ce qu'il voulait, c'est à dire, une attitude plus conciliante et docile ainsi que des réponses à ses questions. Mais décidément, la louve n'était pas d'humeur à coopérer et elle continuait de se montrer toujours plus insolente et de répondre comme si elle était en mesure de faire face au grand loup gris et, qui plus est, accompagné de deux autres printaniers bien qu'elle n'en soit pas complètement sure. Et c'est donc, sans moins d'assurance, qu'elle rétorqua :

- C'est moi qui pose les questions ici. Compris?

L'hivernale, pensant avoir une chance de faire reculer le loup, s'avança vers lui et le regarda droit dans les yeux. La petite louve était loin d'impressionner le mâle qui n'avait qu'une envie ; la remettre à sa place. L'énervement commençait à se faire sentir chez le lui. Mais il n'eut pas le temps de faire quoique ce soit, la louve avait déjà reprit :

- Je t'ai dit de partir, il faut que je te le fasse comprendre physiquement ou tu es assez intelligent pour comprendre avec des mots? Tu commences à réellement m'énerver, alors je vais te le répéter une seule fois. Partez, toi et tes stupides amis qui viennent empiéter sur notre territoire. Pars, vite, loin, avant que je t'attrape et que je transforme en cadavre inutile qui trônera devant mon clan.

Elle se permit même de lâcher un grognement. Mais pour qui se prenait-elle ? Elle ne savait pas à qui elle s'adressait. Elle était vraiment loin de s'imaginer tout ce que le mâle était capable de faire. Qu'avait-elle dans le crâne pour faire preuve d'aussi peu de réflexion et d'analyse de la situation ? Elle n'avait aucune chance de s'en sortir face à Darksky et si elle continuait à faire preuve d'autant d'irrespect et de mépris à l'égard du chasseur, il n'hésiterait pas à la faire taire. Attends de voir ce que je te réserve, misérable louve ! pensait-le chasseur. Mais le loup n'eut pas vraiment le temps de contre-attaquer et de clouer le bec de l'impertinente hivernale. Des fleurs sortir de la terre et d'étranges lianes vinrent s'enrouler autour des pattes de la petite louve. L'un de ses alliés printaniers venait d'utiliser son pouvoir. Lançant un regard et un sourire moqueur à la louve, le loup s'éloigna puis retourna vers les membres de son clan.

Le mâle n'était pas satisfait de son travail. Il n'avait pas réussi à obtenir ce qu'il voulait et il n'avait pas non plus eu le temps de répondre à l'hivernale. En plus, il savait que l'Alpha et l'autre mâle observait et jugeait ce qu'il faisait. L'avis de Kérès, il s'en fichait ; lui non plus, avec son pouvoir, n'avait pas vraiment réussi à faire ses preuves lors de cette excursion. Par contre, l'opinion de l'Alpha était plus importante ; c'était elle qui évaluait son travail et ses compétences et cela arrangerait le mâle si son jugement était positif. Et en bon compétiteur, Darksky était même près à saboter le travail de Kérès pour que cela fasse la différence.

Rabattu vers ses alliés, le loup comprit que les deux loups avaient décider de fuir. Il n'était pas vraiment d'accord avec la décision qui avait été prise et c'est avec une pointe d'agacement dans la voix qu'il dit, en s'adressant à Myosotis :

[b]Cette stupide hivernale n'avait aucune chance face à nous ; nous aurions dû nous débarrasser d'elle ou au moins lui laisser quelques cicatrices.[b]

Même si l'intervention de Myosotis était, d'une certaine manière, une bonne chose, le mâle aurait quand même préféré régler le compte de cette louve avant de partir...
Revenir en haut Aller en bas
Israël
Tige
Israël
Race : Loup/louve
PUF * : TheGoldenSwan sur Deviantart
Féminin
Messages : 159
Date d'inscription : 30/12/2014
Âge : 16

Identité du loup/chien
Rang:
Notoriété:
Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] Left_bar_bleue0/0Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] Empty_bar_bleue  (0/0)
En couple ?:
Dim 8 Nov 2015 - 13:38

» Up ? «
Revenir en haut Aller en bas
Ohm
Fleur
Ohm
Race : Loup/louve
Masculin
Messages : 297
Date d'inscription : 08/01/2016
Âge : 16

Identité du loup/chien
Rang: Espion
Notoriété:
Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] Left_bar_bleue0/1000Dans le froid de l'hiver [PV Kérès, Myosotis, un hivernal] Empty_bar_bleue  (0/1000)
En couple ?: On ne saurait dire
Dim 24 Jan 2016 - 17:56

Dernier up !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: