Four seasons
Tu as posé les pattes sur Four Seasons !

Tu te retrouves dans un monde étrange, peuplé d'animaux désignés comme dangereux... Des loups !
Mais ne t'inquiètes pas : ils sont civilisés et ne te mordront pas au moindre mouvement ! (encore que...)
Viens incarner TON loup ou TON chien et fais le vivre à travers des aventures nommées RP !



Votre devoir sera de rétablir la paix des saisons, mais il y a toujours des trouble-fêtes...

 

Partagez | 
 

 J'ai changer, j'ai bien le droit non ? [Aglaée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: J'ai changer, j'ai bien le droit non ? [Aglaée]   Jeu 28 Aoû 2014 - 20:20


Aglaée

Écris ici ton clan


☼ Nom : Aglaée
☼ Prononciation : A-gla-ée
☼ Âge : adultes
☼ Clan : Estival
☼ Rang :  Tueuse
☼ Sexe : Femelle
☼ Génogramme : Hétérosexuelle



☼ Pouvoirs : Aglaée à toujours son pouvoir de l'aire, mais elle a perdu celui du feu quand elle a tué Yang, elle possédait se pouvoir grâce à la louve noire, mais elle n'a pas tout perdue et a gardé quelque effet dans son autre pouvoir,elle peut modifiée la température de l'aire, mais elle peut seulement le chauffer, par exemble un petite tornade, qui vous brûles si elle vous touches et bien d'autre truc, mais c'est tout de même très limiter et demande beaucoup d'énergie en fonctionne de l'attaque , donc à ne pas utiliser trop souvent. Son pouvoir du feu a été remplacer, qui ne sert pas vraiment à combattre. Son pouvoir consiste à chanter, et ce chant peut soit apaiser les gens, leur faire remonter les plus noires et mauvais souvenir, ou les meilleurs. Quand sa chanson est avec des intentions mauvaises, comme faire resurgir les plus noirs souvenirs, ses ailes ''d'ange'', deviennent ''démons'', car elle a conservé un peu de son ancien pouvoir. Elle ne peut pas chanter plusieurs fois de suite, car ce chant la vide de son énergie, et peut être fatale si elle l'utilise de trop, ou au mauvais moment.

☼ Physique : Aglaée a changé aussi au niveau du physique, mais rien de très important. Ses cheveux ont poussé, et au lieu de tout simplement les couper comme à son habitude, elle les a laissé pousser, ainsi ses cheveux sont maintenant jusque au niveau de son ventre. Elle a mis un plus grand collier, avec la même pierre, et aussi de la même couleur que l'ancien. Elle porte aussi une boucle d'oreille, elle l'a trouvé un matin, avec quelque poil noir à côté.



☼ Caractère : Aglaée était très violente avant, elle ne voulait que tuer pour arriver en quelque sorte noyer sa tristesse, puis elle s'est adoucie depuis l'arriver de son hibou. Maintenant quand elle tue, juste avant que celui-ci part dans les cieux, elle chante pour qu'il se rappelle des meilleurs moments de sa vie juste avant de partir.
Elle a toujours  rempli de douleur, mais elle essaye de se pardonner toutes les souffrances qu'elle a causées à ceux qui lui étaient cher, mais aussi à elle-même.
Elle ne considère plus qu'avoir un ami, c'est avoir un ''boulet'' enchaîner aux pattes, qu'il nous empêchent d'avancer, mais c'est plutôt le contraire, les amis donne des ailes, et ils nous aident en cas de besoin.
Elle a beaucoup de mal à dormir, elle revoit chaque vie qu'elle à enlever dans le passé, mais dès le matin, son hibou lui redonne le sourire et l'aide à ne plus penser au passer.

☼ Histoire :

L'arriver à FourSaison
Depuis que je suis venue sur les terres de four saison bien des choses se sont passées, au début, je ne voulais pas d'amis, mais avec le temps, je m'en suis faite quelque un, je suis même tombée amoureuse de deux mâles. Mes amis, mon beaucoup aider, et dans mes aventures, je me suis fait aussi des ennemis, car la vie n'est pas toujours rose ici.  En parlant de loup, peu de temps après l'avoir rencontré Lucian, je faisais le même horrible rêve, avec la même louve noire, elle devenait un peu plus réelle chaque jour, je me demandais toujours comment elle faisait. Quand on était dans le désert, le loup beige avait pris le temps soigner, je m'étais faite mordre par un serpent, j'avais eu le droit aux soins de jeune mâle beige, j'ai même pu entendre sa voix. Quand je m'étais rétablie, je l'avais embrassé, pour le remercier, et parce qu'il l'avait aussi fait en voulant me donner à boire, mais bon, dans se cas c'est pas vraiment un baiser. Peu de temps après j'avais rencontrer Requiem, le jeune Libre Lune, au début, je voulais simplement sa mort, puis on a commencé à jouer à un petit jeu, mais finalement, j'ai craqué et j'ai eu quelque sentiment pour lui, mais je ne sais pas si c'était réciproque. La louve qui hantait mes rêves est aussi devenue réelle, elle se nommait même Yang, et j'ai appris il n'y a pas si longtemps de sa bouche, qu'elle avait réussie, car elle se nourrissait de ma souffrance, drôle de méthode non ? Je m'étais battue avec une  louve bleue, j'avais perdu l'usage d'une aile, mais Lucian avait réussi à recoudre le trou que j'avais, mais bon, ma douce liberté n'allait pas durer si longtemps. J'avais rencontré la sœur du loup beige, elle m'a bien manipulé celle-là, elle a profité que mon esprit était en ruine pour me dire plein d'horreur sur mon meilleur ami, sauf qu'elle a gagné, parce que je l'ai crue.
Il y a eu la fameuse dispute avec Lucian, je lui ai même donné une claque, qui au passage l'avais griffer, je ne savais pas que je faisais peur quand j'étais en colère moi... Après j'ai appris de la bouche de Tayla que celui qui était autrefois mon meilleur ami, mais aussi celui que j'aimais, était parti, Yang, qui n'aurait pas du venir à ce moment-là, m'avait dit quelque chose que je n'avais pas supporté, et sur le coup de la colère je l'ai mordu à la gorge, et la louve c'était tellement nourri de ma souffrance qu'elle était devenue bien réelle. Après tout ça, je n'arrivais plus à dormir et je voulais plus vivre, il y a eu d'autre événement aussi, mais je pense que j'en parlerais plus tard, si j'ai envie.

Rencontre avec Houtouwne
Depuis un moment, je n'étais pas bien toujours les idées noires, je ne pouvais  plus tuer, je ne pauvais même pas voir une seule goûte de sang, j'en était dégoûter depuis que j'avais tuer Yang, et rien que la vus du liquide rouge me rendait malade.

Je me baladais en forêt, c'était nuit et il y avait la pleine lune, l'astre de la nuit était toujours aussi magnifique à mes yeux et je ne pouvais me lasser de ce spectacle.
Je ne savais pas ou j'allais et je m'enfichais un peu, tout ce que je voulais, c'était aller dans un coin tranquille ou je ne croiserait personne, et je serais au calme pour réfléchir, car depuis que Yang m'avait dit que je pouvais retourner dans mon ancienne meute grâce à son souvenir, j'étais un peu déboussoler, et mon cœur était diviser en deux partie.

Je me laissais tomber au sol, commençant à pleurer, je n'en pouvais plus de cette vie misérable, je ne savais plus ou j'en étais, j'avais l'impression de ne plus arriver à avancer, d'être paralyser.
Je commençais alors à chanter une triste mélodie qui me venait à l'esprit, je n'avais jamais chanté comme ça avant et ça me soulageait presque, j'oubliais tous mes soucis un petit moment, et je commençais alors à déployer mes ailes et puis à me m’asseoir, plus je chantais plus de bon souvenir faisait surface, et j'avais eu un petit moment de bonheur.

J'entendais des battements d'aile au loin, puis j'avais vu la silhouette d'un hibou ce rapprocher de moi. C'était un magnifique hibou blanc qui c'était poser non loin de moi, mais alors que je ne mis n'attendais pas, il commençait à parler :

- Je me nomme Houtouwne, et tu as chanté une très jolie chanson, bien que triste... Pourquoi es-tu triste petite louve  ?

Au début je ne savais pas quoi répondre, puis je m'étais confier au petit hibou, et plus je lui parlais, plus j'avais l'impression de me sentir plus légère, d'être un peu mieux que avant...

- Tu n'as pas eu la vie facile petite Aglaée, si tu veux, je peux t'aider. Tu veux bien ? Si tu acceptes je veux par contre que tu me donnes à manger, on pourrait dire ainsi que je suis ton oiseau domestique ? Alors tu acceptes ?

Je réfléchissais un petit moment, puis je prenais le hibou dans mes pattes avant de dire :
- Oui, et tu seras mon hibou rien que à moi !
- Bien maintenant j'aimerais te raconter mon histoire...

Il commençait à me parler d'une histoire très douloureuse, il me racontait qu'il avait tout perdue quand la guerre des hiboux étaient venue, il avait perdue sa compagne , et pendant longtemps il ne pouvait plus voler. Il voulait la vengeance, tuer tout ceux qu'il l'avait souffrir, mais un plus vieux hibou lui avait expliquer que ça ne servait à rien, et il ne l'avait pas compris tout de suite... Les hiboux qui lui avaient voler sa vie l'attendaient, et lui avait foncer dans le piège tête baisser. Il étai alors devenu l'esclave de ses bon à rien, et la haine grandissait, jusqu'à se qu'il rencontre Niana. Elle l'avait aider à s'enfuir, sauf qu'elle l'a payer de sa vie, et elle à demander à Houtouwne de ne plus être remplie de haine, sinon sa mort aurait été en vain et qu'il faut arriver à avoir du savoir. C'est après ça qu'il avait enfin compris ce que voulait dire le vieux hibou, mais c'était bien trop tard. l s'était installer sur un arbre tranquille ou il montrait la bonne voie au plus jeune. Houtouwne me disait qu'il allait m'aider, et je pouvais l'aider aussi en lui donnant de la connaissance, le petit hibou me disait alors qu'il serait mon protecteur jusqu'à sa mort, et qu'il ferait le serment que je ne souffre plus jamais, car pour lui, je n'avais plus à connaitre ce que j'avais vécu, et aussi que le passé n'a plus le droit d’influencer le présent et que maintenant, il faut que j'arrive à me pardonner ce que j'ai fait...


Revenir en haut Aller en bas
 
J'ai changer, j'ai bien le droit non ? [Aglaée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four seasons :: Votre personnage :: Croissances-
Sauter vers: